Les gynécologues demandent aux femmes de ne plus mettre de dentifrice dans leur vagin

Comme en témoigne la hausse du nombre de labiaplasties, les femmes sont de plus en plus soucieuses d’améliorer l’apparence de leur vulve. Des tendances dangereuses émergent constamment sur la toile causant parfois des maladies gynécologiques telles que des mycoses persistantes ou des vaginoses. Cette fois, les gynécologues mettent en garde contre une technique vantée sur les réseaux sociaux : le dentifrice. Une pratique périlleuse qui peut mettre à mal la santé de nombreuses femmes. La gynécologue Vanessa MacKay fait le point dans un article du magazine britannique The Sun.

Cette tendance a fait le tour de la toile. En matière d’hygiène intime, certaines femmes ignorent la dangerosité des « systèmes D » et ses répercussions sur la santé globale. Des internautes manifestement peu au fait de la sensibilité de la flore vaginale vantent une technique insolite pour resserrer le vagin : l’application de dentifrice. Les gynécologues mettent en garde contre cette astuce dangereuse.

Resserrer le vagin

Après l’apparition de cette tendance sur la toile, de nombreuses femmes ont eu recours à cette technique dangereuse. Selon les « instigateurs » de cette idée saugrenue, la pâte dentaire pourrait resserrer le vagin. Une astuce qui scandalise les gynécologues. « Resserrer son vagin avec du dentifrice est un mythe. Cette pratique sera non seulement incommodante mais peut également provoquer des troubles gynécologiques sérieux et perturber complètement la flore vaginale. Cette technique peut conduire à une vaginose bactérienne et à l’infection candida albicans » soutient Vanessa Mackay, gynécologue et porte-parole de l’Ordre des Gynécologues et Obstétriciens de Grande-Bretagne.  Le mot est dit : cette technique est à bannir. Et pour cause, le dentifrice possède des composés chimiques perturbateurs pour les germes présents naturellement dans le vagin.

Un produit abrasif

Les dentifrices contiennent des particules pouvant causer des micro-lésions dans les parois vaginales. Un gynécologue nigérian est régulièrement sollicité pour des conseils afin de resserrer ses parties intimes. « Le dentifrice est caustique et trop abrasif pour une zone aussi sensible que le vagin. Cette technique peut détruire les micro-organismes sécrétés par le corps pour protéger cette partie du corps » atteste le docteur Yusuf. Selon le spécialiste, cette pratique pourrait causer la stérilité. « Quand le vagin est vulnérable aux infections, ces dernières affectent les trompes et réduisent les chances de tomber enceinte » martèle-t-il. Pour le médecin, l’émergence de cette tendance est principalement causée par l’injonction d’avoir un vagin étroit qui pèse sur les femmes. Une caractéristique biologique qui, selon lui, n’a aucun impact sur la qualité d’une relation sexuelle.

Des alternatives saines

Pour resserrer son vagin, il est inutile de mettre sa santé en danger. Des pratiques saines permettent de solliciter les muscles pelviens, qui relâchent les parois vaginales quand elles ne sont pas stimulées. « Les exercices de Kegel et le yoga peuvent resserrer le vagin sans compromettre sa santé » explique le docteur Yusuf. Le docteur Mackay n’en démord pas. « Il y’a de nombreuses techniques pour stimuler ses muscles pelviens. La meilleure est de s’asseoir confortablement avec les genoux écartés en les contractant » explique-t-elle. Interrompre régulièrement la miction pendant quelques secondes permet également de prévenir le relâchement vaginal après l’accouchement.

Le dentifrice : une technique dangereuse pour les troubles érectiles

En matière d’idées saugrenues pour améliorer sa vie sexuelle, les hommes ne sont pas non plus épargnés. La technique du dentifrice a également fait son chemin dans les discussions masculines. Cette pâte dentaire pourrait faire durer l’érection plus longtemps. Jose Barber, un Youtuber célèbre vante cette pratique comme « la solution pour soigner les troubles érectiles sans médicaments ». Selon lui, cette astuce permettrait de durer 30 minutes de plus au lit.

Vagin : les tutoriels à bannir

Il est recommandé de ne pas suivre des techniques vantées sur les réseaux sociaux sans l’approbation d’un médecin. Voici une sélection de tutoriels parus sur la toile pouvant compromettre votre santé.

–  Insérer une gousse d’ail dans son vagin ne permet pas de lutter contre les mycoses. En revanche, cette pratique pourrait causer le botulisme, une maladie paralytique rare potentiellement mortelle.

–  Le concombre a longtemps été vanté pour ses propriétés nettoyantes lors de la toilette intime. Cette pratique est dangereuse car elle peut provoquer des infections et fortement perturber la flore vaginale.

–  Des utilisateurs ont autrefois vanté les mérites du persil pour provoquer les règles. Cette technique peut non seulement provoquer des infections mais également être à l’origine du syndrome du choc toxique, une maladie potentiellement mortelle.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close