Les dentistes mettent en garde contre les risques du port du masque

Depuis le mois de Décembre, l’épidémie de coronavirus frappe de plein fouet tous les pays du monde. Face à cette menace qui guette, la plupart des gouvernements ont imposé à leurs citoyens des mesures strictes pour freiner la propagation du virus. À l’heure actuelle, alors qu’un relâchement a été observé, les gestes barrières et le port du masque restent vivement recommandés pour se protéger de la maladie virale. Mais dernièrement, des dentistes ont révélé que le port du masque pouvait causer des symptômes particuliers regroupés sous la dénomination de “bouche masquée”, indique Fox News.

En France, le déconfinement  a été marqué par un approvisionnement massif de masques pour protéger les citoyens contre la Covid-19. Cet outil de prévention s’est avéré utile pour limiter les risques de transmission du virus, notamment dans des espaces clos. Mais comme le rapporte Fox News, des dentistes ont réalisé un constat alarmant : le masque pourrait être corrélé à des affections bucco-dentaires. Explications.

Un problème d’hygiène bucco-dentaire causé par le masque

Alors qu’aux États-Unis, les dentistes ont rouvert leurs portes il y’a quelques temps, ils ont constaté une flambée de cas de patients atteints de troubles bucco-dentaires singuliers. “Nous constatons une inflammation des gencives de gens qui sont en bonne santé depuis toujours et des caries chez des personnes qui n’en ont jamais eu auparavant”, a indiqué le Dr Rob Ramondi, dentiste et cofondateur de la clinique One Manhattan Dental à New York. Même si les masques sont indispensables pour se protéger du coronavirus, le médecin a constaté qu’environ 50% de ses patients ont été concernés par les symptômes de la “bouche masquée”.

Ce terme rappelle la dénomination “bouche meth”, laquelle fait référence aux problèmes dentaires rencontrés par les toxicomanes qui consomment de la méthamphétamine. Ces derniers ont souvent des dents fissurés et cariées. Ainsi, le nouveau phénomène causé par le port du masque semble interpeller les dentistes. Ces troubles dentaires sont principalement dus à la sécheresse buccale causée par le port du masque, et par conséquent l’accumulation des mauvaises bactéries dans la bouche.

“Les gens ont tendance à respirer par la bouche plutôt que par le nez lorsqu’ils portent le masque”, ajoute le docteur Sclafani, un autre cofondateur de One Manhattan Dental. Or “la respiration buccale cause la sécheresse de la bouche, ce qui entraîne une diminution de la salive, et c’est la salive qui combat les bactéries et nettoie les dents”, explique le dentiste. Par ailleurs, la salive permet de neutraliser l’acidité dans la bouche et prévient les caries et les maladies parodontales.

Comment avoir une bonne hygiène bucco-dentaire ?

Même pendant cette pandémie qui bouleverse le monde, prendre soin de soi et de l’ensemble de ses organes reste primordial. En sus, les conséquences d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire ne sont pas négligeables. Dans ce sens, il est nécessaire de respecter certaines règles d’or pour prévenir ces désagréments et garder des dents en bonne santé :

  • Brossez-vous les dents après chaque repas en utilisant une brosse à dents souple et un dentifrice au fluor
  • Privilégiez l’eau et évitez les boissons sucrées (sodas, jus de fruits sucrés, etc. )
  • Limitez votre consommation de thé et de café 
  • Ayez une alimentation équilibrée et évitez les sucreries
  • N’utilisez jamais la brosse à dents d’une autre personne et ne prêtez pas la vôtre
  • Soignez vos caries le plus vite possible
  • Consultez votre dentiste au moins une fois par an 

En sus, vous pouvez utiliser une recette naturelle au citron et bicarbonate de soude pour blanchir vos dents. Mais attention, ce remède ne peut être utilisé plus d’une fois par semaine au risque de détruire l’émail de vos dents.

Lire aussi Est-il encore utile de mettre un masque à l’extérieur ?

Contenus sponsorisés