Les chercheurs identifient deux symptômes de Covid-19 qui peuvent passer inaperçus

Face à la pandémie de Covid-19 dans le monde, il est essentiel de pouvoir identifier les premiers symptômes de  la maladie. Dans ce sens, des chercheurs se sont intéressés à certains signes qui pourraient passer inaperçus. Leur étude n’a pas encore été soumise à l’examen de pairs, mais à en croire leurs premières observations relayées par l’Express, la sécheresse nasale et une “sensation étrange dans le nez” pourraient potentiellement indiquer une infection. On vous en dit plus. 

Ces symptômes nasaux apparaîtraient de manière précoce et passeraient souvent inaperçus, indiquent les chercheurs dans l’étude prépubliée sur MedRxiv le 19 novembre dernier. Selon nos confrères de l’Express, ces derniers pourraient également accompagner la perte de l’odorat (anosmie).

covid19-1

Perte de l’odorat – Source : Salud 180

Comment se manifeste l’anosmie lors d’une infection ?

Généralement associée à l’agueusie (perte de goût), cette manifestation du Covid-19 se présente souvent sans écoulement ou obstruction nasale. Une étude menée par l’Université de Mons et l’hôpital Foch indique d’ailleurs qu’il s’agirait d’un symptôme plutôt rassurant, en dépit de certaines exceptions, comme le souligne le Parisien. Selon le Dr Lechien, dirigeant de l’étude aux côtés du Pr Sven Saussez, la perte de l’odorat n’aurait été observée que chez 10 à 15% des patients fortement atteints, tandis qu’ils étaient 70 à 85% à la subir dans les cas bénins.

perte de gout

L’anosmie est souvent accompagnée par une perte du goût – Source : Getty Images

Des signes avant-coureurs potentiels

Si l’anosmie fait partie des symptômes fréquemment rencontrés lors d’une infection au virus Sars-CoV-2, certains signes pourraient accompagner son apparition, à en croire la prépublication des chercheurs de l’université de Barcelone. Ces derniers ont interrogé 35 personnes souffrant de symptômes légers de la maladie, ainsi qu’un groupe témoin en bonne santé au sujet de symptômes nasaux variés, pouvant être associés à des perturbations drastiques ressenties au niveau de la cavité nasale.

C’est ainsi qu’ils ont pu déterminer que parmi les personnes interrogées, plus de 68% des patients ont signalé au moins un symptôme “nasal”. Le groupe de patients aurait également mis en évidence une “sensation étrange dans le nez”, avec une sécheresse excessive plus importante que dans le groupe témoin. Pour 52% des patients, une sensation de “lavage nasal” continu aurait également été ressentie. Les chercheurs ont indiqué que ces signes semblaient se produire principalement avec l’anosmie/hyposmie et l’ageusie/hypogueusie” aparaissant essentiellement avant ou pendant les autres symptômes de la maladie. En outre, ils auraient duré “12 jours en moyenne”, peut-on lire sur l’article.

secheresse nasale

Une sécheresse nasale et une sensation étrange dans le nez – Source : Clinical Lab Manager

Pour les scientifiques, l’identification de ces signes pourraient potentiellement faciliter une détection précoce du Covid-19, ce qui améliorerait également les efforts de distanciation sociale. Pour autant, l’étude n’a pas encore été validée par des pairs pour confirmer ces observations et établir ces signes comme des symptômes officiels de l’infection, sans oublier la taille modeste de l’échantillon.

La conduite à tenir en cas de signes du Covid-19

En cas de symptômes liés au coronavirus, il est primordial d’adopter la conduite préconisée par la santé publique française. Celle-ci implique de :

  • Demander une prescription de test à son médecin et se faire tester au plus vite dans le laboratoire spécialisé le plus proche ;
  • S’isoler dans son domicile si l’on vit seul ou dans une chambre si l’on partage son domicile avec d’autres individus ;
  • Respecter les gestes barrières ;
  • Etablir une liste des personnes avec qui on a été en contact et que l’on aurait potentiellement pu contaminer ;
  • En cas de résultat positif au test, il est crucial de s’isoler et de surveiller l’évolution de son état de santé et l’apparition de symptômes ;
  • Prévenir les personnes avec qui on a été en contact au cours des 48 heures avant l’apparition des signes ;
  • Ne pas hésiter à téléphoner à son médecin en cas de doute ou de symptômes inhabituels ou pour tout autre problème de santé ;

Enfin et en cas de difficultés à respirer, contacter immédiatement le 15, ou le 114 pour les personnes malentendantes.

Lire aussi AstraZeneca affirme que son traitement de prévention du Covid est inefficace

Contenus sponsorisés