Les Caries sont un ennemi silencieux qui provoque des maladies du cœur et s’attaque à d’autres organes

Aller chez le dentiste n’est jamais une partie de plaisir. Et pour cause, la peur du dentiste est très fréquente puisqu’elle concernerait plus de la moitié de la population française. Mais lorsque nos dents sont abimées au point de provoquer de la douleur, cette consultation s’avère nécessaire. En outre, les caries représentent une maladie commune qui peut toucher à tout âge. Souvent perçue comme bénigne, elle peut évoluer et provoquer de sérieux problèmes au cœur et s’attaquer à d’autres organes.

Dès notre plus jeune âge, nos parents nous inculquaient la nécessité d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Les principes de prévention impliquant un brossage des dents régulier et une consommation modérée de sucreries avaient toute leur légitimité. En réalité, certains facteurs peuvent endommager les tissus des dents et provoquer de graves problèmes de santé.

Qu’est-ce qu’une carie ? 

La carie représente l’affection dentaire la plus courante. C’est une maladie infectieuse qui engendre une destruction progressive des tissus de la dent. En effet, certaines bactéries peuvent s’accumuler à l’intérieur de la plaque dentaire et endommager les dents. Tout d’abord, la carie s’attaque à l’émail qui subit une déminéralisation. Ensuite, les bactéries peuvent endommager la dentine et rendre les dents sensibles et douloureuses.

Quelles sont les causes de la maladie ? 

Selon le schéma de Keyes, certains facteurs sont susceptibles d’engendrer des caries.

–         La plaque dentaire bactérienne :

On estime que la bouche contient plus de 60 espèces de bactéries qui forment la plaque bactérienne. Parmi elles, on retrouve les germes anaérobies qui peuvent provoquer des pathologies gingivales. En outre, lesstreptocoques et les lactobacilles sont les bactéries impliquées dans le développement des caries. Ainsi, plus une personne aura ces microbes dans la bouche, plus elle sera susceptible d’avoir des caries dentaires.

–         L’alimentation :

Ce n’est plus un secret pour personne : les choix alimentaires jouent un rôle important dans la formation de caries. Ainsi, des aliments qui contiennent des acides peuvent déminéraliser l’émail. Enfin, les aliments riches en sucre favorisent la formation de la plaque dentaire.

–         Le terrain :

Force est de constater que nous ne sommes pas tous égaux face aux pathologies dentaires. Certaines personnes ont des dents plus fragiles, avec par exemple un émail plus mince mal minéralisé. Ainsi, les bactéries seront plus à même de détruire les dents de ces personnes.

–         Le temps : une carie se forme progressivement lorsque les trois facteurs précédents sont réunis. De ce fait, le temps est une composante importante à prendre en compte.

Quels sont les stades d’évolution d’une carie ? 

Une carie non traitée peut évoluer vers des stades plus avancés.

Stade 1 : Déminéralisation de l’émail

Lorsque la carie est à son premier stade, elle provoque une déminéralisation de l’émail. Généralement, le début de la maladie passe inaperçue puisqu’aucune douleur ne se manifeste. Néanmoins, un contrôle régulier chez le médecin peut détecter la déminéralisation de l’émail et freiner le développement de la maladie.

Stade 2 : Atteinte de la dentine

Après avoir détruit l’émail, la carie peut s’attaquer à la dentine. Ainsi, une sensibilisation peut être constatée au niveau de la dent cariée. À ce stade, la carie apparaît bel et bien sous forme de tâche brune ou de trou dans la dent. Généralement, le dentiste élimine les tissus infectés et procède à la pose d’un amalgame dentaire.

Stade 3 : Inflammation de la pulpe

Si la carie n’est pas traitée à son deuxième stade, elle évoluera vers une inflammation de la pulpe. Cette dernière représente une couche plus profonde de la dent. Ainsi, la personne peut ressentir ce qu’on appelle communément une « rage de dent ». Une visite chez le dentiste sera primordiale pour freiner le développement des bactéries et éviter l’abcès dentaire.

Stade 4 : Abcès dentaire

Ce dernier stade est marqué par le développement de l’infection et l’accumulation du pus. Malheureusement, le médecin n’a plus d’autre choix que d’extraire la dent infectée.

Quelles sont les complications possibles ? 

Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, une carie n’est pas toujours une affection bénigne. Si elle n’est pas soignée à un stade précoce, elle peut évoluer jusqu’à toucher de nombreux organes. Comme l’explique la Fondation de Recherche Cardio-Vasculaire de l’Institut de France, l’accumulation des bactéries buccales peut provoquer une inflammation au niveau des artères. De plus, des risques de gingivite et de parodontite peuvent provoquer des saignements graves. Ainsi, les bactéries pourront se propager dans le sang et endommager certains organes. Ils peuvent bloquer le passage du sang du cœur vers le cerveau et augmenter le risque d’AVC. En outre, des scientifiques ont pu mettre en évidence le lien de causalité entre les caries dentaires et l’athérosclérose. De ce fait, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien pour préserver sa santé cardiovasculaire.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close