Les bougies parfumées présentent un risque pour les bébés : un expert met en garde les parents

Les bougies parfumées sont utilisées pour aromatiser nos intérieurs, leurs encens sont très variés. Parfaites pour une soirée en amoureux ou encore pour créer une ambiance conviviale et chaleureuse, elles permettent de se sentir bien chez soi et de se détendre après une longue journée de travail. Or, avec la naissance d'un bébé, l’utilisation de ces produits parfumés, devient délicate. Il faut impérativement respecter les indications de la notice qui les accompagne. En effet, ces derniers ne sont pas sans dangers pour la santé des nouveau-nés, comme dans le cas relayé par nos confrères de ‘The Epochtimes’.

Les bébés passent généralement la majorité de leurs temps à l’intérieur et dans lequel la qualité de l’air n’est pas toujours saine. Ces derniers sont généralement plus sensibles à la toxicité chimique que les adultes. Comme le démontre une étude, la sensibilité des nouveau-nés varie. Le risque dépend donc de la sensibilité de ces derniers ainsi que des conditions d’exposition à ces produits. Par conséquent, il faut prendre certaines précautions supplémentaires. Concernant les bougies parfumées, une maman a témoigné de son expérience après l’avoir laissée allumée pendant une durée plus longue que celle indiquée.

Les bougies parfumées

Tout a commencé par un simple geste, celui d’allumer une bougie

C’est en allaitant son fils Jimmy le lendemain de l’incident, que Meghan Budden s’est aperçue que son fils avait développé des points noirs à l’intérieur de ses narines. Elle essaya de les éliminer à l’aide de bâtonnets ouatés mais en vain. Inquiète, elle essaya de réfléchir à ce qui aurait pu provoquer cet incident puis se rappela que la veille, elle avait brûlé une bougie parfumée pendant une longue durée. Aussi, elle réexamina la notice et se rendit compte qu’une mise en garde a été notifiée au sujet de la combustion qui ne devait pas excéder 3 heures.

En effet, ces bougies libèrent des produits toxiques, notamment le formaldéhyde.  Selon une étude, ce composant peut entraîner des complications telles que des irritations ORL, allergies, maux de tête, vertiges, apathie et incapacité à se concentrer ou encore une détresse respiratoire. 

Les bougies parfumées

Ainsi, C’est après avoir consulté un spécialiste de la santé, que Meghan a pris conscience du danger de son acte. Heureusement, la source du problème a été détectée rapidement et Jimmy a pu être soigné, il se trouve actuellement en bonne santé.

L’avis d’une experte à ce sujet

Anne Steinmann, experte en polluants de l’environnement à l’université de Melbourne, atteste également que les produits parfumés seraient des sources potentielles de pollution de l’air intérieur et émettent du COV ( composés organiques volatiles) qui peuvent être toxiques et dangereux. Il en est de même pour les bougies parfumées qui peuvent être une source de concentration de plomb dans l’air ; Ces risques de toxicité sont considérablement accrus chez les bébés.

Conseils de l’experte pour atténuer ce danger 

Il est possible de réduire les risques en gardant les mèches des bougies courtes, en évitant les courants d‘air et surtout en favorisant les bougies non parfumées.

D’autres produits peuvent constituer un danger pour les bébés

D’après une étude réalisée par « International journal of environmental reasearch and public health », la bonne gestion de l’air intérieur dans lequel se trouvent nos bébés est fondamentale. Les chercheurs expliquent les différents éléments représentant une menace pour la santé. Souvent ceux-ci font partie des produits à usage domestique. Il est conseillé, de ce fait, d’effectuer une évaluation du risque avant d’exposer les nourrissons à ces substances nocives.

Une deuxième étude a prouvé que les composants chimiques, permettant de parfumer les produits comme ceux destinés aux bébés et aux enfants, à des concentrations élevées, peuvent irriter les voies respiratoires ou agir en tant que sensibilisants. En conséquence, pour les bébés, il est préférable d’utiliser les produits sans parfums ajoutés.

Certains gestes paraissent sans danger mais peuvent causer des dommages irréparables sur le long terme. Ils peuvent engendrer des irritations des voies respiratoires et d’une façon générale, un risque pour la santé des nourrissons ; la prudence est donc de rigueur. Éloignez-les de la cigarette, des bougies ainsi que des insecticides, mais également des vaporisateurs désodorisants en général.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close