Les boissons light provoquent l’AVC d’après cette nouvelle étude

Notre enthousiasme pour les boissons gazeuses remonte au XVIIIe siècle. Le terme de boisson sucrée gazeuse ou soda désigne une boisson qui renferme généralement du gaz carbonique, de l’eau, du sucre ou édulcorant artificiel, des arômes naturels ou artificiels, du colorant et parfois aussi de la caféine.

Selon la revue l’observateur, chaque seconde, les Français consomment 450 litres de boissons sans alcool, dont environ 230 litres d’eau en bouteille, 125 litres de sodas, 50 litres de jus de fruit et 45 litres de sirops. C’est un niveau qui les place généralement au-dessus de la moyenne européenne.

Ces sodas dans leur grande majorité ne contiennent aucun élément nutritif. Elles sont de notoriété, néfastes pour la santé du fait de leur haute teneur en sucre. 

Quels sont les méfaits des boissons gazeuses sucrées ?

Une consommation régulière de boissons gazeuses favorise un problème d’obésité et nuit à la dentition car le sucre des sodas entretient les bactéries, agents responsables de l’apparition des caries. Cependant, des chercheurs de l’Université de Boston ont constaté dans deux études publiées dans les revues Alzheimer’s & dementia et Stroke que les boissons artificiellement sucrées, connues sous l’appellation boissons light, outre leur capacité à développer des maladies cardiaques, ont également un impact sur le cerveau humain en développant le risque d’accident vasculaire cérébral et de démence. En d’autres termes, c’est la destruction du cerveau. Pire, les boissons lights à base d’édulcorants multiplieraient par trois le risque de ces maladies.

En utilisant l’imagerie IRM, les tests cognitifs et les données existantes, les chercheurs ont constaté que la consommation de plus de deux ou trois boissons sucrées par jour entraîne une réduction du volume cérébral. Il s’agit d’un rétrécissement du cerveau, ce qui réduit la taille de l’hippocampe et entraîne une détérioration de la mémoire. L’hippocampe est situé dans les lobes temporaux et est impliqué dans la mémorisation. C’est l’une des premières structures touchées dans la maladie d’Alzheimer. Même un soda light par jour entraîne une diminution du volume cérébral. 

Autres méfaits liés aux sodas 

L’Université de Boston a montré le premier lien entre les sodas et la démence, mais il y a d’autres recherches médicales qui lient les boissons artificiellement sucrées à une multitude d’autres problèmes de santé, y compris :

  • La dépression : le fait de boire plus de quatre cannettes de soda par jour peut être lié à un risque de dépression de 30% plus élevé. ce constat est d’autant plus fort chez les personnes consommant des sodas light. 
  • Les dommages aux reins : La consommation de boissons gazeuses sucrées à long terme est liée à une réduction de 30 % de la fonction rénale. Certaines boissons contiennent des niveaux élevés d’acide phosphorique qui est étroitement lié au développement de calculs rénaux et autres problèmes rénaux.
  • Le diabète de type 2: Boire quotidiennement des boissons gazeuses augmente votre risque de développer le  syndrome métabolique qui mène souvent à des problèmes cardiovasculaires ou à un diabète de type 2. Le fructose, contenu en grande quantité dans les sodas par l’intermédiaire du saccharose, en est la principale cause. (une cannette de soda équivaut à six morceaux de sucre). Le fructose fait augmenter le taux d’insuline mais aussi celui de certains lipides présents dans le sang. 

Alternative aux boissons gazeuses sucrées

Afin d’éviter de consommer des boissons qui ont tendance à nuire à notre santé, essayons plutôt des alternatives comme : 

  • Le thé bio : cette boisson en plus de ses multiples vertus santé, permet de réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer jusqu’à 86%. 
  • Le café : Boire du café peut réduire le risque de développer une dépression de 10 %. 
  • Le jus de fruits et légumes de saison : ce genre de boissons apporte au corps les vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables pour son bon fonctionnement.
  • Le kombucha : Connu sous le nom d’"Immortal Health Elixir" par les Chinois, il regorge de probiotiques pour l’intestin. Le kombucha est une boisson acidulée d’origine mongole, considérée aux Etats-Unis comme un élixir santé. Il est réalisé à partir de la fermentation de thé noir ou de thé vert par une symbiose de levures et de bactéries. Il en découle une boisson légèrement gazeuse au goût de cidre doux. En France, on trouve le kombucha dans les magasins bio, il agit comme un probiotique naturel.

Conseil : 

Il est conseillé d’utiliser un thé biologique pour être sûr de sa qualité. Le thé biologique ne contient pas de produits chimiques ni de pesticides. La consommation ou l’utilisation de thé biologique permet de profiter pleinement des qualités gustatives et de toutes les vertus médicinales du thé.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close