Les bébés qui ont une grosse tête sont plus intelligents adulte

Les bébés qui ont une grosse tête sont plus intelligents adulte


Les bébés qui ont une grande tête ont plus de chance de devenir intelligents à l’âge adulte

Lorsqu’un bébé arrive au monde, ses parents veulent qu’il soit le plus beau, le plus gentil mais aussi le plus intelligent. Ils déploient donc tous les moyens nécessaires afin de l’élever dans les meilleures conditions. Cependant, il existe certains facteurs qu’ils ne peuvent pas contrôler et qui déterminent de façon considérable les capacités intellectuelles et physiques de l’enfant, comme le montre cette étude sur le lien entre l’intelligence et la taille de la tête d’un bébé.

Avoir un bébé qui a une tête plus grande que la moyenne a toujours déclenché l’inquiétude des parents. Cette condition physique qui est souvent liée à certaines maladies, comme l’hydrocéphalie, peut inciter certains parents à multiplier les examens médicaux afin de s’assurer que tout fonctionne bien chez leurs bébés. Pourtant, une grande tête peut être synonyme d’intelligence :

Une étude récente relayée par le quotidien The Independent et menée par une équipe de chercheurs de l’Université d’Édimbourg, en collaboration avec des scientifiques américains, a mis en évidence que les bébés qui ont de grandes têtes sont plus susceptibles de devenir intelligents à l’âge adulte. En effet, cette étude, qui a été réalisée sur un échantillon composé de plus de 100.000 personnes appartenant à différentes tranches d’âge, avait pour but initial d’étudier la corrélation entre le quotient intellectuel, les facteurs génétiques et l’état de santé générale, mais les chercheurs ont été très surpris de constater que la taille de la tête impacte de façon considérable les capacités cognitives et mentales des bébés.

Une autre étude réalisée en 2004 par des chercheurs du département de la nutrition et de la technologie alimentaire de l’Université de Santiago au Chili, a également démontré que les personnes qui ont de grandes têtes seraient plus intelligentes et auraient moins de troubles alimentaires que celles qui ont des petites têtes. Les auteurs de l’étude en question ont également administré des tests d’intelligence à 96 enfants de moins de 18 ans et les résultats de ceux qui ont de grandes têtes étaient nettement mieux que ceux qui ont des petites têtes.

Comment savoir si la tête de votre bébé est plus grande que la moyenne ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la taille normale de la tête d’un garçon (de sa naissance à ses 5 ans) doit varier entre 31 à 38 cm jusqu’à 46 à 56 cm et un peu moins chez une fille. Au-delà de cette taille (mais aussi en dessous), il faut obligatoirement consulter un spécialiste et effectuer un examen médical complet.

En effet, une tête trop grande peut être le signe de plusieurs dysfonctionnements comme l’hydrocéphalie, une maladie rare causée par la présence d’une quantité importante de liquide cérébrospinal dans le cerveau, ou encore le syndrome de Walker-Warburg, une dystrophie musculaire congénitale qui provoque des anomalies au niveau du cerveau et des yeux. Par ailleurs, quand un bébé a une tête trop petite, on peut parler de microcéphalie, un trouble sévère du neuro-développement qui se caractérise par des capacités cognitives faibles, un retard de croissance, plusieurs dysfonctionnements au  niveau des autres organes du corps et, dans les cas les plus extrêmes, une diminution de l’espérance de vie de l’enfant.

Selon les spécialistes, les anomalies de croissance du cerveau et de la boîte crânienne peuvent être causées par la consommation de boissons alcoolisées et de cigarettes lors de la grossesse, ainsi que certaines maladies infectieuses comme la varicelle ou encore le virus Zika.

Comment améliorer l’intelligence de votre enfant ?

Bien qu’il existe des facteurs génétiques qui prédéterminent de façon partielle les capacités mentales et cognitives de l’enfant, il existe plusieurs moyens qui permettent à un enfant de développer ses capacités cérébrales. En voici quelques-uns :

– La première chose à laquelle vous devez faire attention pour améliorer l’intelligence de votre enfant est l’alimentation. Veillez donc à ce que votre enfant bénéficie d’un régime alimentaire équilibré et privilégiez les aliments riches en oméga-3 comme l’avocat ou encore les amandes.

– Encouragez votre enfant à communiquer en multipliant ses interactions avec les autres et en l’invitant à vous parler de ses sentiments et de ses préoccupations.

– Incitez votre enfant à effectuer des exercices de mathématiques ou des jeux de mémoire afin de stimuler constamment son esprit,

– Essayez de déceler les talents cachés de votre enfant et encouragez-le à les améliorer en mettant tous les moyens nécessaires à sa disposition.


Les + lus