Les 8 meilleurs tisanes minceur selon une herboriste

Au temps des herboristeries, on pouvait trouver des tisanes codifiées par un numéro et reconnues pour leur efficacité. Après un temps passé dans l’oubli, les tisanes sont de retour !

Même si les savants herboristes savaient qu’une perte de poids passait par un incontournable réglage alimentaire, ils agissaient parallèlement sur les aspects sanguins, hormonaux ou nerveux, et stimulaient les organes d’élimination. Voici les 8 tisanes minceur d’après Solange Renard, herboriste et diététicienne.

fucus

Fucus – Source : spm

  • Le fucus (Fucus vesiculosus), est un véritable tonique général par sa richesse en minéraux, surtout en iode, et en acides aminés essentiels. L’iode, connu pour son effet amincissant est un activateur de la thyroïde avec une action sur le métabolisme ralenti.
séné

Séné – Source : spm

  • Les follicules de séné (Cassia senna) agissent sur la motricité intestinale. N’oublions pas qu’un intestin paresseux favorise le stockage.
séneçon

Séneçon – Source : spm

  • Le séneçon (Senecio vulgaris) est peu usité aujourd’hui à cause de ses alcaloïdes potentiellement toxiques pour le foie et les reins. On peut le remplacer par l’aspérule odorante (Asperula odorata) qui a un effet diurétique doux et tonique sur le foie.
armoise

Armoise – Source : spm

  • L’armoise (Artemisia vulgaris), tonique de la sphère digestive, active les sécrétions du foie (action cholérétique).
reglisse

Réglisse – Source : spm

  • La réglisse (Glycyrrhiza glabra), très agréable au goût, active les sécrétions digestives.
sauge

Sauge – Source : spm

  • La sauge (Salvia officinalis) agit sur la fonte des graisses, sur la sphère hépatique et améliore la circulation du sang.
vin rouge

Vin rouge – Source : spm

  • La vigne rouge (Vitis vinifera) et l’hamamélis (Hamamelis virginia) sont deux plantes qui améliorent la circulation sanguine. Là où le sang stagne, les graisses aussi !
gratteron

Gratteron – Source : spm

  • Enfin, le gratteron (Galium aparine), un diurétique et un tonique digestif, est difficile à trouver aujourd’hui. C’est pourquoi on le remplace par les feuilles de frêne (Fraxinus excelsior) qui drainent en douceur les reins.

Voici enfin une formule mise à jour à élaborer vous-même ou à faire préparer en pharmacie : Fucus vesiculosus 20 gr, séné follicule 20 gr, feuilles de frêne 5 gr, armoise 5 gr, réglisse 10 gr, sauge 5 gr, vigne rouge 5 gr, hamamélis 5 gr, aspérule odorante 5 gr.

À noter : Si votre transit intestinal est normal ou légèrement constipé, vous pouvez réduire la quantité de séné, à l’effet laxatif, et augmenter la quantité de feuilles de frêne. Préparation de la tisane : mettre 1 c. à soupe par bol des plantes dans l’eau froide qu’on fait, chauffer jusqu’au frémissement. Éteindre et couvrir 10 minutes. Boire 2 bols par jour durant 3 semaines, arrêter une semaine puis reprendre 3 semaines.

tisane

Tisane – Source : spm

Est-ce la bonne tisane pour moi ?

Cette tisane amincissante est destinée à ceux qui ont un métabolisme ralenti avec un transit lent. Dans le doute ou en cas de besoin de conseil personnalisé, consultez un expert. Attention : évitez la réglisse en cas d’hypertension, le fucus en cas de dysfonctionnement de la thyroïde (hyperthyroïdie) et le séné sur un terrain de maladies digestives inflammatoires chroniques.

gelule

Gélule – Source : spm

Autres solutions

Si vous ne pouvez pas préparer cette tisane, voici d’autres plantes « minceur » présentes dans le commerce. En gélules (le fucus), le baccharis (Baccharis trimera) une plante de déstockage des graisses ou la criste marine, une plante dépurative. En extrait hydroalcoolique : du frêne, de l’artichaut, du romarin ou du pissenlit, si possible en associant au moins deux d’entre elles.

Lire aussi Comment activer l’hormone qui vous aide à perdre du poids ? Suivez ces 4 étapes

Contenus sponsorisés