Les 7 parties du corps humain qui contiennent le plus de bactéries

Les 7 parties du corps humain qui contiennent le plus de bactéries


Le corps humain est sans aucun doute la plus belle des machines mais reconnaissons aussi que certains aspects, en particulier ceux liés à l’hygiène corporelle, peuvent être assez sales et dégoûtants ! Certaines parties ont des fonctions très primaires et il est normal qu’il y ait une présence plus accrue de bactéries dans ces zones.

Pour minimiser la propagation de maladies et la présence de bactéries dans votre organisme, voici les 7 parties de votre corps que vous ne devriez jamais toucher !

Les bactéries : des microorganismes naturellement présents dans le corps humain

En plus de celles qui vivent à l’intérieur de notre organisme, les bactéries sont aussi présentes sur toutes les parties de notre peau. Notre corps fournit naturellement à ces micro-organismes chaleur et nourriture, et il est normal qu’ils soient attirés ! Néanmoins, certaines parties du corps sont plus exposées que d’autres et contiennent naturellement plus de bactéries. En lisant cet article, vous allez être surpris en pensant à la quantité de germes et de bactéries que vous portez et que vous pouvez involontairement propager !

Partie n°1 : le visage

Votre joli minois est probablement l’une des parties les plus sales du corps humain. En effet, une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord révèle que nos visages contiennent environ 20 millions d’acariens ! Ils ont fait des prélèvements sur un groupe de volontaires (enfants et adultes) et ont trouvé deux types de bactéries différentes : la demodex brevis (qui se loge dans les glandes sébacées), et la demodex folliculorum, qui se trouve généralement au niveau des cheveux et des poils, mais qui vient de temps en temps faire une petite balade sur votre visage.

Tout au long de la journée, le visage est en contact avec différents objets, smartphone, pollution, etc. Des facteurs propices à la présence de bactéries, qui peuvent se propager sur les autres parties de votre corps, surtout si vous avez tendance à constamment vous toucher le visage.

Partie n°2 : les oreilles

Organe sensoriel de l’audition, l’oreille est aussi un véritable nid à bactéries ! Sa structure favorise d’ailleurs la pénétration de saletés et un simple dérèglement peut causer une infection… Pour éviter cela, il est généralement conseillé de ne jamais rien introduire de pointu dans les oreilles, pour ne pas provoquer de blessure. Notre corps produit naturellement certaines substances : en l’occurrence le cérumen (couleur jaunâtre) qui contient des bactéries.

Il est conseillé d’éviter de mettre les doigts dans les oreilles car eux-mêmes sont porteurs de microbes et de bactéries pour ne pas accroître les risques d’infection. L’utilisation du coton-tige est également déconseillée car les oreilles sont censées se nettoyer naturellement. S’il est enfoncé trop loin dans le canal auditif, il comporte aussi des risques pour la santé des oreilles en provoquant un bouchon de cérumen.

Partie n°3 : les yeux

L’humidité des yeux crée un terrain favorable à la propagation de bactéries sur le reste de votre corps. Il ne faut pas toucher ni frotter les sécrétions oculaires qui sont de véritables nids à bactéries qui peuvent se propager par les mains ou les objets involontairement. Par exemple, le fait de se frotter les yeux après avoir utilisé le clavier d’un ordinateur, une poignée de porte… À moins de porter des lentilles de contact, vous n’avez aucune raison valable de toucher vos yeux. Et si vous le faites, lavez préalablement vos mains.

Partie n°4 : la bouche

Tout comme vos yeux, votre bouche peut propager des maladies dans tout le reste du corps à une vitesse très rapide. Pensez à tous les germes déjà présents sur vos mains… Avez-vous aussi envie de les avoir dans la bouche pour qu’ils prolifèrent encore davantage ? Certaines bactéries sont aussi indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Une équipe de scientifiques américains de l’Université de l’Ohio a analysé différentes bactéries présentes dans la bouche (salive, dents, gencives) sur un groupe de 192 volontaires. Ils auraient identifié 398 espèces de bactéries différentes et en moyenne, il existerait 149 espèces de bactéries présentes dans chaque bouche.

Partie n°5 : l’intérieur du nez

Votre nez vous démange ? Gardez vos doigts éloignés de votre organe nasal ! La peau qui recouvre l’intérieur du nez est extrêmement mince et en cas d’écorchure accidentelle à l’intérieur du nez, une infection peut se propager très vite et vous risquez de tomber malade. Le nez est aussi l’environnement naturel d’une bactérie redoutable appelée le staphylocoque doré, plus présente au niveau de son extrémité.

Si cette bactérie reste dans cette partie du corps humain, elle ne cause aucun problème de santé. C’est seulement si elle s’en échappe, en particulier lors d’une opération chirurgicale, que cela peut causer de gros ennuis de santé avec un risque d’infection nosocomiale. En gros, vous pouvez vous infecter avec vos propres germes ! Cette bactérie est présente dans le nez d’un quart de la population en moyenne.

Partie n°6 : sous les ongles

Les bactéries adorent se loger dans la partie située entre vos ongles et votre peau (que ce soit les ongles des mains ou des pieds). En effet, cette zone est rarement lavée correctement et elle regorge de recoins où les bactéries peuvent se cacher et proliférer en toute quiétude. En général, il est conseillé d’avoir les ongles aussi courts que possible pour éviter de propager une infection.

Les personnes qui se rongent les ongles ou qui ont tendance à se sucer les doigts détériorent la peau des doigts et favorisent la pénétration de bactéries susceptibles d’engendrer une infection.

Partie n°7 : les fesses

Surpris ? Le tube digestif pullule de mauvaises bactéries en tout genre et il est normal qu’elles se développent dans cette partie du corps. Savez- vous que les selles contiennent en moyenne 10 milliards de bactéries par gramme ? Alors est-il utile de rappeler qu’après s’être soigneusement lavé le derrière, il s’agit aussi de se laver aussi les mains ! Cela évitera la propagation des bactéries sur d’autres parties du corps et de tomber malade.

Votre corps est votre propre temple ! Essayez de le protéger en gardant vos mains propres (lavages fréquents pour avoir le moins de germes possibles). Si vous tenez les bactéries éloignées de ces 7 parties, vous allez améliorer votre santé et prévenir l’apparition de maladies.


Loading...