Les 7 meilleures plantes pour réduire les douleurs et la fatigue de la fibromyalgie

Encore méconnue, la fibromyalgie est une pathologie douloureuse et invalidante. Liée à des causes émotionnelles et environnementales, elle peut causer l’incapacité au travail de ses patients. Découvrez les conseils de ce médecin pour mieux vivre cette maladie mais aussi les 7 plantes qu’il recommande pour soulager ses symptômes.

Dr Franck Gigon, docteur en médecine, micronutritionniste et phytothérapeute croit au pouvoir des plantes pour soigner les maladies. Parmi elles, la fibromyalgie, une pathologie qui crée des douleurs et une fatigue chronique. 

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Le symptôme majeur de cette maladie qui est encore l’objet de recherches est la douleur étendue et diffuse qui concerne généralement les muscles. La fatigue chronique et les troubles du sommeil sont également le lot de cette pathologie invalidante. La fibromyalgie peut se manifester par 42 signes que tout le monde devrait connaître. 

Quelles sont les plantes pour soulager la douleur et la fatigue de la fibromyalgie ?

Pour noter des résultats concluants, nous vous conseillons de vous procurer des ingrédients d’origine biologique. 

1. La graine de nigelle

Pour l’expert des plantes, la nigelle est un complément alimentaire à utiliser pour soulager plusieurs symptômes de la fibromyalgie. Parmi eux, la douleur, la contracture musculaire mais aussi la fatigue. Il recommande de prendre 6 à 8 gélules par jour ou en huile appliquée localement. Cette étude prouve que les graines de nigelle font partie des plantes à privilégier dans le cadre de cette maladie. 

2. Le tilleul

La consommation de cette plante également appelée « Tilia sylvestris » est recommandée par l’expert en cas de crises de douleurs musculaires. Elle peut être utilisée en bourgeon ou en feuille et prise en infusion, en ampoules ou encore en macérat glycériné. 3 ampoules ou 3 tasses de tisanes par jour sont recommandées par le phytothérapeute pour avoir des résultats.  

3. La menthe poivrée

La douleur caractéristique de cette maladie chronique peut être soulagée par cette plante et le phytothérapeute préconise son usage avec une huile essentielle. En application locale, elle doit pénétrer dans la peau avec un massage doux. A raison de 1 à 2 gouttes mélangée à 30% d’huile végétale, elle aide à se sentir mieux. Seule mise en garde : elle est proscrite en cas d’irritation, plaie ou d’épilepsie. L’huile de menthe poivrée ne doit pas être appliquée sur les muqueuses et sur une longue durée. Cette étude prouve que le menthol présent dans ce produit a des vertus analgésiques. 

4. Le piment de Cayenne

L’extrait de capsaïcine, présente dans cet aliment est à privilégier dans son alimentation pour les personnes atteintes de cette pathologie et qui souffrent de douleur. Elle doit être appliquée 3 à 4 fois par jour en pommades pendant au moins deux semaines. Cette étude atteste que cet élément est idéal pour ses propriétés analgésiques. 

5. L’éleuthérocoque

Prise en extrait de 500 à 700 mg le matin, cette plante est idéale pour lutter contre la fatigue physique et morale qui caractérise cette maladie. Cette étude prouve que ce végétal augmente l’endurance et les performances mentales chez les patients atteints de fatigue. Une raison de le privilégier parallèlement à un suivi médical. Seule mise en garde : Il n’est pas recommandé en cas d’hypertension.  

6. La rhodiole 

L’expert indique que cette plante est idéale pour lutter contre la fatigue physique et morale lorsqu’elle est prise en extrait. Il conseille de prendre une gélule de 150 à 300 mg le matin et le midi. Cette étude atteste des vertus de la plante pour les symptômes de la fibromyalgie. Une carence en vitamine D peut également être la cause de ce manque de tonus. 

7. Le pavot de Californie

Pris en solution glycérinée à raison de 2 cuillères à café le soir, il est idéal pour lutter contre les troubles du sommeil caractéristiques de la maladie. Cette étude prouve que cette plante a des effets sédatifs, une vertu idéale pour les patients qui souffrent d’insomnie. 

Quels sont les 13 conseils pour mieux lutter contre la maladie ? 

L’expert donne plusieurs recommandations pour mieux vivre cette maladie au quotidien. Le premier conseil pour lui est d’éviter les benzodiazépines et les quinolones. L’élimination des produits laitiers et du gluten et la pratique du jeûne intermittent sont également conseillés. Le phytothérapeute et médecin recommande la consommation de magnésium, d’oméga-3, de vitamine B et D pour avoir plus de tonus. La marche et les cures thermales sont aussi préconisées dans le cadre du traitement alternatif de cette pathologie douloureuse. Éviter les pesticides, les additifs et l’aluminium est aussi un moyen de soulager les symptômes. Le docteur appelle également à consommer des probiotiques et des prébiotiques et à se faire masser souvent pour lutter contre les contractions musculaires. Pour le volet émotionnel, le spécialiste explique que les techniques corps-esprit tels que l’hypnose, la méditation, la cohérence cardiaque et le yoga sont idéales. L’acupuncture, l’homéopathie et la kinésiologie permettent quant à elles de promouvoir un rééquilibrage énergétique. Le feng shui est une piste à explorer car elle permet de limiter son exposition aux ondes. Pour rappel, la consommation de ces plantes et ces thérapies alternatives sont à utiliser en parallèle avec un suivi médical chez un spécialiste et ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical.

Lire aussi La fibromyalgie : la maladie des émotions refoulées et inexprimées (symptômes et traitement)

Contenus sponsorisés