x

Les 5 nouveaux symptômes de coronavirus dont il faut être conscient

Découvert pour la première fois dans la province de Hubei, le Sars-Cov-2 représente une nouvelle souche de coronavirus. Responsable de la Covid-19, ce virus se transmet d’une personne à une autre par les voies respiratoires et par les postillons. Grâce aux recherches scientifiques effectuées jusqu’à ce jour, le grand public détient désormais un lot d’informations essentielles pour se prémunir contre cette infection. Les autorités sanitaires mettent en avant l’importance de respecter les gestes barrière et la distanciation sociale pour freiner la transmission de la maladie. Néanmoins, repérer la Covid-19 de façon précoce permet de prendre des mesures appropriées afin de protéger ses proches. Dans ce sens, découvrez les 5 signes cliniques subtils de la maladie. 

Les symptômes les plus couramment recensés par les malades

De nombreux scientifiques se sont mobilisés pour élucider les caractéristiques du Sars-Cov-2. D’après une étude menée par l’Organisation Mondiale de la Santé et reprise par BFMTV, les patients infectés par le virus présentent des symptômes divers et variés qu’il convient de repérer.

Parmi les signes cliniques les plus fréquemment recensés par les patients, on retrouve la fièvre (87,9%), la toux sèche (67,7%) ainsi que la fatigue (38,1%). D’autres manifestations cliniques ont été observées : l’essoufflement concernerait 18,6% des patients, les maux de gorge et les maux de tête sont respectivement ressentis par 13,9 et par 13,6% des patients, les douleurs musculaires ou articulaires par 14,8% des malades et les frissons par 11,4% d’entre eux.

Les 5 manifestations subtiles de la maladie

Outre les symptômes les plus courants de l’infection, on retrouve des manifestations plus subtiles :

– La confusion

Il arrive que l’infection par le coronavirus puisse causer des troubles neurologiques. Dans la revue de l’Association de médecine américaine, des médecins ont révélé que 36% des 214 patients hospitalisés présentaient des symptômes neurologiques. Certains pouvaient souffrir de crises convulsives ou encore d’accidents vasculaires cérébraux.

Selon le Pr Djillali Annane, réanimateur à l’hôpital Raymond Poincaré situé à Garches, 10% des patients atteints de la maladie souffrent de problèmes neurologiques. Ces troubles peuvent survenir chez les patients hospitalisés mais aussi chez ceux qui présentent des symptômes légers.

Confusion mentale, troubles moteurs, paralysie et agitation sont susceptibles de se manifester suite à l’infection virale. Pour apporter des précisions sur le sujet, la Direction générale de la Santé a expliqué qu’un état confusionnel était le plus souvent recensé chez des sujets âgés.

– Les troubles digestifs

Les troubles digestifs font partie des symptômes atypiques que l’on retrouve chez les patients atteints de Covid-19. Selon une étude publiée dans l’American Journal of Gastroenterology, les signes digestifs, et notamment la diarrhée, peuvent révéler une infection par le nouveau coronavirus.

Ce symptôme peut survenir chez des patients présentant une forme bénigne de la maladie, sans problèmes respiratoires. L’étude montre que parmi les personnes qui souffraient de troubles gastro-intestinaux, 67% étaient sujets à une diarrhée.

– La perte de goût et/ou de l’odorat

D’après le Dr Philippe Rombaux, chef du service ORL aux Cliniques Universitaires St-Luc de Bruxelles interrogé par Le Monde, “chez certains patients, la perte de l’odorat et du goût est survenue avant l’apparition des autres signes, donc à une phase pré-clinique, avant qu’ils ne soient déclarés positifs pour le coronavirus”.

Pour avertir les médecins quant à ce nouveau symptôme lié à l’infection, la société française des ORLa lancé une alerte le 20 mars, après avoir constaté une recrudescence des cas d’anosmie (perte de l’odorat), parfois accompagnée d’agueusie (perte du goût).

– La conjonctivite

La conjonctivite peut également être le signe d’une infection due au nouveau coronavirus. D’après un communiqué rendu public par l’Académie américaine d’Ophtalmologie, plusieurs cas de patients souffrant de la Covid-19 présentaient une inflammation de la conjonctive.

– Des troubles cutanés

Gérald Kierzek, médecin urgentiste et auteur du livre Coronavirus : comment se protéger ?, a indiqué que plusieurs médecins, dermatologues et pharmaciens voient “des cas d’urticaire, une éruption cutanée, avec rougeur diffuse ou simplement sur le visage”.

En effet, le Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues a publié un communiqué dans lequel il alerte les spécialistes au sujet des manifestations cutanées dues à la Covid-19. “Il s’agit d’acrosyndromes (aspect de pseudo-engelures des extrémités), apparition subite de rougeurs persistantes parfois douloureuses, et des lésions d’urticaire passagère”, indique le communiqué.

Contenus sponsorisés
Loading...