Les aliments qui préviennent le cancer du sein

Le style de vie moderne, les polluants environnementaux, sont des éléments qui peuvent causer l’un des cancers les plus répandus chez les femmes : le cancer du sein. Toutefois, une alimentation équilibrée et de l’exercice peuvent vous aider à prévenir la maladie et à avoir un corps plus sain.

En effet, une récente étude a prouvé que le sport et une alimentation saine peuvent réduire les risques de près de deux tiers de développer le cancer du sein.

D’autre part, une étude a prouvé que les femmes qui font du sport au moins 3 heures par semaine et consomment des fruits et légumes avaient moins de risques de développer le cancer du sein. Alors, quels sont les aliments qu’il faut consommer pour prévenir cette maladie ?

1. Les choux

Tout comme les brocolis, les choux sont efficaces pour vous prévenir le cancer du sein. En effet, ils contiennent un composant appelé Indole-3-carbinol que l’on trouve également dans les légumes crucifères. Ce composant désactive l’œstrogène, hormone qui favorise le développement des cellules cancéreuses, et réduit les risques de cancer du sein.

2. La betterave et le radis

La betterave et le radis sont deux légumes qui stimulent le système immunitaire et préviennent le développement des cellules cancéreuses. De récentes études ont prouvé que ces légumes sont riches en antioxydants et en composés bioactifs qui protégeraient contre certains cancers comme celui des ovaires et du sein chez la femme.

3. Les épinards

Les épinards sont très bénéfiques pour l’organisme, ils contiennent de la chlorophylle qui dessèche les toxines associées au cancer. Ils contiennent également de l’acide folique qui contribue à l’équilibre hormonal.

4. L’huile d’olive

L’huile d’olive est riche en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et préviennent plusieurs maladies, y compris le cancer. D’autre part, cette huile contient également de l’acide oléique qui, selon plusieurs études, préviendrait le développement des cellules cancéreuses.

5. Les fruits rouges

Outre leur goût délicieux, les fruits rouges sont également riches en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres. Ces derniers débloquent des toxines qui peuvent encourager le développement des cellules cancéreuses. Ils sont également riches en fibres. Des études ont prouvé que les fibres protégeraient les femmes contre le cancer du sein. Cette étude, menée auprès de 185.598 femmes ménopausées, a prouvé qu’une quantité de 10g de fibres par jour diminuerait les risques de cancer du sein de 11%. D’autre part, les fibres éliminent également excès de l’œstrogène.

6. Les noix

Les noix sont connues pour leurs propriétés anti-inflammatoires et sont riches en oméga-3, en acide alpha linoléique. Ces derniers auraient des effets préventifs. Ce fruit est également riche en antioxydants, qui neutralisent les radicaux libres qui peuvent encourager la multiplication des cellules cancéreuses.

7. Le persil

Le persil contient un ingrédient appelé l’apigénine ; un composé chimique classé comme flavonoïdes connu pour ses propriétés anti-inflammatoires. D’autre part, de récentes études ont prouvé que l’apigénine préviendrait la multiplication des cellules cancéreuses. Par conséquent, n’hésitez pas à ajouter quelques brins de persil à vos plats.

8. Les tomates

La tomate contient une molécule appelée le lypocène ; c’est le pigment responsable de la couleur rouge des tomates. Selon une récente étude effectuée sur un nombre de volontaires, les consommateurs de tomates ont connu une diminution de 10% à 20% des risques de développer un cancer de la prostate ou du sein. Toutefois, préférez les tomates biologiques.

9. Le curry

Cette épice originaire d’Inde est très répandue dans la cuisine, elle est surtout connue pour ses bienfaits sur la santé. En effet, plusieurs études ont prouvé que le curry prévient le risque d’apparition de cancer grâce à une composante appelée curcumine. Ce pigment est un antioxydant très efficace connu pour ces propriétés anti-inflammatoires.

Lire aussi Comment prévenir le cancer du sein grâce à une détoxification des aisselles

Contenus sponsorisés