« Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils » - La liste que les parents devraient lire

« Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils » – La liste que les parents devraient lire


Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils

Nous ne connaissons la valeur d’une personne que lorsque nous la perdons pour de bon ; il peut s’agir d’une rupture ou pire encore d’un décès. Nous prenons souvent pour acquis tous ceux qui nous entourent en oubliant leur vraie valeur et ce qu’elles représentent pour nous, jusqu’au jour où ils ne sont plus là. Une pléthore de sentiments émerge alors de notre esprit. Culpabilité, regrets, tristesse, angoisse, colère et déni, tout dépend de la relation que nous avions avec la personne décédée. Mais pour un parent, perdre un enfant est le pire des chagrins mais aussi des regrets. Mirror, relate les choses les plus importantes que l’on apprend après la perte d’un enfant, d’après l’histoire d’un père dévasté par la douleur.

La mort est ce qu’il y a de plus terrible à accepter et pourtant il faut se rendre à l’évidence qu’elle est là et qu’elle fait partie de la vie. Et l’assumer permet de prendre conscience que la vie est précieuse et qu’il faut la vivre pleinement, sans perdre de temps car comme le dit Jean de la Bruyère « Il faut rire avant d’être heureux, de peur de mourir sans avoir ri ». Mais ce qu’il faut le plus retenir, c’est de profiter des personnes qu’on aime avant que ce ne soit trop tard ; un papa en a pris conscience lorsqu’il a perdu son petit garçon.

Hughie, un petit garçon parti trop tôt

Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils

Richard Pringle a fait ses adieux à son petit garçon Hughie, alors qu’il était à peine âgé de 3 ans. Décédé d’une hémorragie cérébrale, il a laissé sa famille dévastée par la douleur.

Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils

Le vide que laissera le petit garçon dans la vie de son père est douloureux car Hughie était plein de vie, amusant, souriant, doux et affectueux ; il illuminait la vie de son père et de toute sa famille. 

Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils

Et trois petites années avec ce petit être angélique étaient suffisantes pour laisser une empreinte inoubliable dans la vie de sa famille.

Un an après cette tragédie, Richard qui a deux autres enfants a décidé de faire part de son expérience douloureuse et de ce qu’il en a appris. Il a retenu 10 choses importantes à ne jamais omettre lorsqu’on a des enfants, car pour Richard, ces derniers ne sont pas acquis et il faut profiter de chaque moment passé avec eux.

Pour ce papa il est important :

  1. De ne jamais cesser d’embrasser son enfant et de lui avouer son amour. Par ce message, Richard a compris que la vie est courte et imprévisible et on ne sait jamais à quel moment elle peut s’arrêter. Il faut aimer, le dire et le démontrer avant que ce ne soit trop tard.
  2. De prendre le temps nécessaire pour jouer avec son enfant, même pour une minute car rien n’est plus précieux que le temps consacré à son enfant et le voir sourire et heureux en compagnie de ses parents.
  3. De garder autant de souvenirs que possible avec son enfant, avec des photos ou encore des vidéos.

Les 10 choses les plus importantes que j’ai apprises après la perte de mon fils

  1. De vivre des moments inoubliables sans avoir besoin de leur acheter quoi que ce soit. Certains parents pris par leur travail et leur ambition se sentent souvent coupables de ne pas passer assez de temps avec leurs enfants et finissent par leur acheter des cadeaux pour se racheter. Alors que tout ce dont a besoin un enfant, c’est la présence de ses parents et les moments amusants qu’ils passeront ensemble. Entre camping, faire des promenades, sauter dans les flaques d’eau ou encore nager dans la mer, toutes les occasions sont bonnes pour passer des moments inoubliables qui demeureront à jamais gravés dans la mémoire des enfants.
  2. De chanter des chansons ensemble, que ce soit en voiture ou à la maison. Cela rend heureux et crée des liens avec son enfant.
  3. De savourer tous les petits moments simples de la vie comme la lecture d’histoires ou des repas pris ensemble. Ce sont des petites choses du quotidien souvent banalisées par la plupart alors que nous ne demandons qu’à les revivre après les avoir perdues.
  4. D’embrasser à chaque fois son enfant et dans le cas d’un oubli, il ne faut jamais hésiter à retourner pour le faire.
  5. De s’amuser même des choses ennuyeuses, comme faire les magasins. De se raconter des choses amusantes, de rire des blagues les plus stupides, de ne jamais prendre la vie au sérieux.
  6. De tenir un journal dans lequel chaque parent doit inscrire les moments inoubliables passés avec ses enfants, les choses mignonnes dites ou faites par ces derniers. Ces souvenirs seront écrits et gardés pour toujours.
  7. 10.De les embrasser pour leur dire bonne nuit, de prendre le petit déjeuner avec eux, de les accompagner à l’école. Les bienheureux seront ceux qui verront leurs enfants se marier et faire connaissance avec leurs petits-enfants ; ça sera la vraie bénédiction de Dieu.

Loading...