L’erreur de lavage la plus courante à la maison et qui peut coûter cher

Un bon nettoyage de la maison ne consiste pas seulement à faire briller les surfaces. Une bonne hygiène passe également par un linge propre. Cela concerne celui du lit, de la salle de bain, mais également les objets en tissu de la maison. Découvrez à quelle fréquence vous devez laver le linge et les objets de votre maison, et ce que vous risquez si vous ne le faites pas.

Pour assurer une bonne hygiène de la maison, il est important de laver régulièrement le linge de lit, celui de la salle de bain, mais aussi certains objets de la maison comme les rideaux ou les coussins.

À quelle fréquence laver le linge et les objets de la maison ?

  • Le linge de lit

Pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, il est important d’entretenir régulièrement la literie. Les draps doivent être lavés une fois par semaine. En revanche, si vous souffrez d’allergie ou de problèmes de peau, augmentez la fréquence à deux fois par semaine. Il est conseillé d’utiliser un cycle d’eau chaude pour éliminer les bactéries. Concernant la taie d’oreiller, il est important de la laver 2 à 3 fois par semaine, surtout si vous avez une peau à tendance acnéique. 

entretenir litterie

Entretenir la literie – Source : spm

  • Linge de maison : torchons de cuisine

Les torchons de cuisine sont de vrais nids à bactéries. Il est conseillé de les laver toutes les semaines, en utilisant une température très élevée. Pensez également à réserver un torchon pour chaque usage : un torchon pour sécher la vaisselle, un pour essuyer les surfaces et un autre pour s’essuyer les mains.

  • Linge de maison : les rideaux

Si vos rideaux sont légers, vous pouvez facilement les laver en machine, à une fréquence de deux fois par an. Pour les rideaux épais dotés d’une doublure, dépoussiérez-les dès que cela vous semble nécessaire à l’aide d’un aspirateur, au recto et verso du tissu.

  • Linge de maison : les coussins

Vous pouvez laver vos coussins une fois par an, en machine. La plupart des coussins supportent une température moyenne entre 30° et 40°, mais il est préférable de se référer à l’étiquette. Concernant les housses, lavez-les une fois par mois, ou à chaque fois qu’elles sont tachées.

  • Linge de maison : les tapis

Il est recommandé de laver les tapis tous les deux ans, et de les dépoussiérer régulièrement à l’aide d’un aspirateur. Pour les tapis légers qui peuvent être nettoyés en machine, vous pouvez les laver une fois par mois.

passer aspirateur tapis

Passer l’aspirateur sur le tapis – Source : spm

  • Linge de bain

Les gants de toilette, les tapis et serviettes de bain contiennent beaucoup de microbes. Il faut dire que même après avoir pris notre douche, notre peau n’est pas tout à fait propre, car on dépose toujours des bactéries, des microbes, des champignons et des peaux mortes sur notre serviette de bain. D’où la nécessité de la laver tous les 3 jours, si on prend une douche tous les jours. Dans le cas contraire, un lavage une fois par semaine suffit. Le gant de toilette doit être changé tous les jours. Quant aux tapis de bain, ils sont exposés à l’humidité et aux champignons. Il faut donc les laver toutes les semaines en machine.

Qu’est-ce qu’on risque si on ne lave pas le linge de maison régulièrement ?

  • Linge de lit

Le sébum, les fluides corporels, et les squames d’animaux salissent notre literie. Sans oublier que les cellules mortes qu’on laisse sur nos draps favorisent la prolifération des acariens, surtout lorsqu’on transpire le soir. En effet, ces champignons microscopiques apprécient l’humidité et la chaleur. Cela dit, une literie mal entretenue nous expose à des éruptions cutanées ou au risque de développer une infection fongique, ou une dermatite de contact,comme l’eczéma. Sans compter que dormir dans des draps sales peut entraîner des problèmes respiratoires et exacerber l’asthme ou l’allergie chez les personnes à risque.

acarien

Acarien – Source : spm

  • Linge de bain

L’environnement tiède et humide de la salle de bain est propice au développement des champignons, notamment sur les serviettes de bain. Ces dernières absorbent l’humidité et mettent du temps à sécher. Cela constitue alors un terrain favorable au développement des germes. Utiliser une serviette sale peut irriter la peau et entraîner des infections, comme une infection à staphylocoque. D’ailleurs, la bactérie responsable de cette infection, appelée staphylocoque, se propage sur les serviettes et les draps.

  • Linge de maison : tapis, rideaux et coussins

Ces objets de la maison contiennent souvent de la poussière et constituent de ce fait un endroit idéal au développement des acariens. Ces champignons microscopiques se logent en effet dans la poussière. Leur présence peut causer des allergies, car les acariens sont des allergènes. En revanche, le fait d’aérer votre maison et de laisser les rayons de soleil tuer ces arachnides n’est pas suffisant pour vous protéger. En effet, même les cadavres et les excréments d’acariens sont des allergènes. D’où la nécessité de laver régulièrement tous les objets dans lesquels ils trouvent refuge. Il est par ailleurs recommandé de décaler les meubles du mur afin d’éviter l’accumulation de la poussière dessus.

En respectant ces fréquences de lavage, vous allez assurer à votre maison une hygiène irréprochable, et vous protéger des allergènes.

Lire aussi Voici la meilleure façon de sécher le linge en hiver

Contenus sponsorisés