L’emploi de rêve : vous pouvez être payé pour manger du fromage

L’emploi de rêve : vous pouvez être payé pour manger du fromage


L’emploi de rêve

Entre routine et monotonie, vous êtes-vous déjà demandé ce que vous pourriez bien faire de mieux dans votre vie ? Quelque chose de novateur, sortant de l‘ordinaire ? Nous avons la réponse ! Devenez goûteur d’un des produits laitiers, symbole de la gastronomie française. Le fromage ! Et le rôle de cet emploi de rêve pour le moins insolite, n’implique pas uniquement de le goûter, mais bien d’en relever toutes les saveurs afin de pouvoir satisfaire tous les goûts et tous les fins gourmets.

De nouvelles professions pour le moins insolites commencent à pulluler en nombre, mettant en pleine lumière la notion d’innovation ou d’insolite.

Emploi de rêve : goûteur de fromages

En voici l’exemple avec cette Société Britannique, Sorted à la recherche d’un candidat pour un poste de rêve : Gouteur de fromage ! Le candidat aura pour mission de rejoindre une équipe en tant que Directeur Adjoint du fromage avec une connaissance approfondie des fromages nationaux et étrangers et sa mission de la plus haute importance comprendra également comment équilibrer les saveurs en fonction des goûts.

Le poste exige que le candidat soit un tant soit peu créatif afin de contribuer à trouver de nouvelles saveurs innovantes tout en portant une attention particulière aux détails esthétiques qui entourent la planche de fromages pour une présentation harmonieuse et quasi artistique. 

Emma Smith, l’actuelle Directrice du fromage chez Sorted, a déclaré que ce rôle n’impliquait pas uniquement le fromage, mais qu’il s’agissait également de culture. Un argument de poids lorsque l’on sait à quel point le fromage peut constituer une fierté nationale comme c’est la cas de la gastronomie française. D’ailleurs, cet aliment fait partie intégrante du patrimoine de la France. 

Rien qu’en France, on dénombre pas moins de 1000 fromages différents de différentes régions dont 45 qui bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) et 38 d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP). 

D’ailleurs les français font partie des plus gros consommateurs mondiaux de fromage. C’est le produit laitier le plus consommé juste devant le yaourt et il représente 6,8% du budget alimentaire d’un français.

Alors en dehors de ses saveurs pour le moins irrésistibles et prisées par des consommateurs mondiaux et du poste de rêve que nous offre Sorted incluant 40 jours de congés par an, plus un jour pour notre anniversaire, quelles autres vertus de poids le fromage pourrait-il bien nous apporter et en particulier pour notre santé ?

Bienfaits du fromage sur l’organisme humain 

Le fromage, idéalement celui à base de lait de chèvre, produit laitier longtemps décrié pour sa teneur en graisses et calories est aussi reconnu par ses apports en nutriments et micronutriments tels que les protéines aux acides aminés indispensables, les vitamines A et B, le calcium ainsi que les minéraux. 

Découvrons certains de ses multiples bienfaits sur notre santé :

Prévient la formation des caries 

Le fromage contient des lipides qui recouvrent les dents d’un film protecteur les protégeant ainsi des attaques acides. Lorsqu’il est bien mastiqué, il favorise également la production de salive en neutralisant l’acidité occasionnée par la consommation d’aliments sucrés. Il possède également une catégorie de protéines nommées caséines qui réduisent l’adhérence des bactéries sur les dents sans oublier sa haute teneur en calcium qui favorise la reminéralisation des dents.

Diminue le risque de diabète de type 2

Le processus de fermentation lié au fromage déclenche une réaction qui protège contre le diabète et les problèmes cardiaques. L’acide  trans palmitoléique, un des acides gras contenus dans ce produit laitier favoriserait également la réduction du risque de diabète de type 2.

Fortifie les os 

Le fromage à base de lait de chèvre est riche en calcium présentant un immense avantage pour le capital osseux. Non seulement il permet une régénération des os mais contribue aussi à leur fortification. 

Moins calorique qu’on ne le pense 

Selon le type de fromage, l’apport calorique peut différer et seule sa consommation doit être maitrisée. Le Chèvre frais, en plus d’être facile à digérer est très peu calorique. La feta est également un fromage de chèvre très apprécié pour sa saveur mais aussi pour son apport calorique intéressant.

Sans conteste, le fromage détient de multiples vertus pour l’organisme. Une étude avance même que la consommation de produits laitiers et en particulier ceux pauvres en matières grasses et y compris le fromage, est affiliée à une réduction du risque d’accident cardiovasculaire cérébral de 13 %. 

Alors, avec tous les bienfaits que représente le fromage, êtes-vous fin prêt à postuler à ce poste de « goûteur professionnel de fromages » ?