L’écorce de citron est un remède efficace qui élimine toutes vos douleurs articulaires

D’après les statistiques de l’INSERM, plus de 10 millions de français sont atteints d’arthrose. La prévalence de personnes touchées est encore plus élevée chez les personnes dépassant la barre de 65 ans. A ses côtés, d’autres maladies comme la goutte, ravagent le système articulaire causant ainsi des douleurs handicapantes au quotidien. Il existe des aliments, comme le citron, qui disposent de vertus reconnues pouvant vous aider à les soulager.

Le corps humain est composé de plus de 300 articulations. Elles sont faites de structures complexes comme les cartilages, les ligaments ou encore le liquide synovial qui évite la friction des os. Les douleurs articulaires peuvent se manifester à tout âge mais ont plus de chance d’apparaître au-delà de 50 ans suite à la dégradation du cartilage et au raffermissement des tissus.

Le citron

Selon une étude in vivo publiée par Pharmacognosy Journal, l’écorce de citron détient des propriétés anti-inflammatoires considérables, créant ainsi un effet calmant pour les douleurs articulaires. La haute concentration de vitamine C et de calcium présente dans son écorce aide à maintenir les os en bonne santé, évitant ainsi la succession de pathologies qui sont relatives à leur détérioration comme l’arthrose.

L’huile d’olive

L’huile d’olive a un potentiel antioxydant et anti-inflammatoire, ce qui aide à réduire l’impact de l’arthrose et des maladies articulaires sur la détérioration des cartilages. Il a été également prouvé qu’un massage à l’huile d’olive peut soulager les douleurs causées par les différents rhumatismes. Il suffit de vous assurer de la qualité d’huile que vous vous procurez. Plusieurs fabricants affichent la nomination « extra vierge » alors que ce n’en est pas une. Vérifiez bien le label ou l’origine de production.

L’huile de feuilles d’eucalyptus

Au-delà de sa senteur spécifique et de son utilisation accrue en cas de rhume, l’huile essentielle de feuille d’eucalyptus est aussi très efficace pour traiter les manifestations douloureuses au niveau des articulations ou après des interventions chirurgicales.

Préparation du cataplasme

Pour la préparation de ce cataplasme anti-douleurs articulaires, il vous faut :

– 2 citrons, de préférence bio
– Une cuillère à soupe d’huile d’olive extra-vierge

– Une cuillère à café d’huile essentielle d’eucalyptus

Pelez le citron et mettez l’écorce dans un bocal en verre. Remplissez successivement votre récipient d’huile d’olive et d’huile d’eucalyptus puis laissez le mélange macérer pendant deux semaines au frais. Pour l’utiliser, imbibez une bande de gaze du mélange et enroulez-la autour de vos articulations. Laissez agir et vous remarquerez que vos douleurs s’atténueront progressivement. 

Vous pouvez utiliser ce remède pour calmer vos douleurs articulaires matinales, ou avant de dormir. Vous pouvez l’utiliser pour toutes vos articulations (poignets, genoux…)

D’autres astuces pour soulager les douleurs articulaires :

Le site Femme Actuelle propose des astuces intéressantes pour soulager les douleurs articulaires :

1.Mangez moins d’aliments acidifiants;ces derniers provoquent l’oxydation, une sorte de rouille de l’organisme. Si vous souffrez de douleurs articulaires, cela risque de les intensifier. Limitez votre consommation en viandes, en produits laitiers issus de la vache et de produits contenants du sucre raffiné. Privilégiez plutôt les fruits, les légumes, les légumineuses ainsi que les céréales semi-complètes.
2.Portez des contentions comme la ceinture lombaire en période de fortes douleurs.
3.Appliquez des compresses chaudes sur les zones douloureuses pour en atténuer l’intensité.

4.Initiez-vous à la marche pour atteindre un minimum de 10000 pas par jour en plus de vous mettre à pratiquer une activité sportive 3 à 4 fois par semaine comme la randonnée ou l’aquagym. Cela aura pour effet de remettre votre motricité en bon état et de vous donner plus d’endurance.

Mise en garde

Ces astuces sont destinées à soulager vos douleurs articulaires, mais n’oubliez pas que l’avis de votre médecin traitant ou d’un spécialiste est essentiel et indispensable. 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close