x

Le “triangle de la mort” est le seul endroit du visage où vous ne devriez jamais percer les boutons

Dès qu’un bouton pousse, certains éprouvent un malin plaisir à le manipuler et à tenter de le percer. Pourtant, cette habitude peut être extrêmement mauvaise voire dangereuse dans certains cas. Vous connaissez probablement la “zone T”, qui comprend la bouche, le nez et le petit espace entre les yeux. Les imperfections qui apparaissent sur cette zone peuvent être particulièrement gênants. Aujourd’hui, des experts cités par le site de santé Health évoque une zone à risque appelée “triangle de la mort”. C’est sur cette partie du visage que vous ne devez jamais manipuler vos boutons, au risque de subir des conséquences graves. 

Difficile de résister à la tentation de percer ces petits boutons disgracieux qui poussent sur notre visage … Et pourtant, on nous a répété à maintes reprises que ce réflexe pouvait engendrer des plaies et des cicatrices sur la peau. Aujourd’hui, des spécialistes affirment que vous devez absolument vous abstenir de manipuler les boutons qui se trouvent sur la zone dite “triangle de la mort”, indique le magazine Health.

Qu’est-ce que le “triangle de la mort” ?

triangle de la mort

Triangle de la mort, zone reliant la bouche, le nez et entre les yeux. Source : Flair.be

Pour celles qui ne connaissent pas ce terme, Joshua Zeichner, dermatologue au Mount Sinai à New York définit le “triangle de la mort” comme “la zone du visage qui relie le nez aux coins de la bouche”. Le spécialiste explique que cette zone du visage est “particulièrement dangereuse en raison de son lien étroit avec le cerveau”.

Pour bien visualiser le “triangle de la mort”, il vous suffit de former un triangle avec vos mains en joignant vos pouces. L’angle supérieur du triangle apparaîtra en haut de votre pyramide nasale et les deux angles inférieurs borderont les coins de votre bouche.

Quels sont les risques lorsqu’on perce des boutons sur cette zone ?

Si vous avez du mal à ne pas triturer un bouton qui apparaît sur votre visage, vous devriez connaître les dangers associés à ce réflexe.

Comme l’explique le Dr Zeichner, “le sinus caverneux est le nom d’une grosse veine qui draine le sang vers le cerveau, créant une connexion de notre extérieur vers notre intérieur”. En réalité, les veines que l’on retrouve dans le “triangle du danger” peuvent mener au sinus caverneux, qui se trouve dans le cerveau”, indique Jeremy Brauer, professeur adjoint clinique au département de dermatologie du NYU Langone Medical Center à Men’s Health.

De ce fait, lorsqu’on manipule un bouton qui se trouve sur cette zone, on crée une plaie ouverte qui peut accueillir de nombreuses bactéries. Cela se produit généralement si une personne triture un bouton sans se laver les mains de manière adéquate, ce qui risque de provoquer une infection. Or, “toute infection dans cette zone a un risque plus élevé”, martèle Alok Vij, dermotologue à la Cleveland Clinic.

Comme le détaille le Dr Zeichne, si on perce un bouton et qu’une infection se manifeste, cette dernière peut se propager à travers ce sinus caverneux et infecter le cerveau. Pis encore, elle peut se propager à travers la circulation sanguine vers l’ensemble des organes du corps.

Si l’infection atteint le cerveau et qu’elle n’est pas traitée, elle peut provoquer la formation de caillots sanguins, et finalement causer un accident vasculaire cérébral potentiellement mortel, révèle le Dr Brauer. Rappelons que les caillots sanguins font jusqu’à 20 000 morts chaque année en France.

Toutefois, le Dr Brauer explique dans Men’s Health que généralement, lorsqu’il y’a une infection cutanée dans cette zone, la douleur pousse une personne à consulter au plus vite pour recevoir le traitement adéquat. Ainsi, les risques que l’infection se propage vers le cerveau restent tout de même faibles.

Que faire si un bouton vous insupporte ?

Pour celles qui considèrent que percer un bouton est beaucoup trop gratifiant pour sans priver, vous devriez réfléchir à deux fois avant de procéder à cette opération.

boutons

Percer un bouton sur cette zone peut être dangereux, d’après les dermatologues. Source : Flair.be

En réalité, il va falloir faire preuve de patience et résister à la tentation de tripoter ces boutons. “On croit à une solution rapide et efficace, mais en réalité, on ne fait qu’aggraver le problème”, explique le Dr Philippe Beaulieu, dermatologue cité par la marque Laroche Posay.

Triturer un bouton ne fait qu’augmenter l’inflammation et entraîne souvent des cicatrices. Par ailleurs, il existe des remèdes maison qui atténuent efficacement les boutons sans compromettre la qualité de votre peau et sans engendrer de risques pour votre santé. Surtout, n’oubliez pas de prendre conseil auprès de votre dermatologue si vos boutons persistent.

Contenus sponsorisés
Loading...