x

Le thé au gingembre dissout les calculs rénaux, nettoie le foie, réduit les douleurs articulaires et bien plus encore

Le gingembre appartenant à la même famille que le curcuma et la cardamome, fait partie de ces aliments ayant longtemps été appréciés pour leurs nombreuses vertus tantôt culinaires tantôt médicinales. Depuis l’ancienne Inde à la chine, en passant par la Grèce jusqu’à Rome, le Zingiber Officinale de son nom en latin, a toujours été réputé pour sa capacité à pimenter la nourriture. Zoom sur ses vertus santé.

Ce condiment est porteur d’une panoplie de bienfaits tous aussi importants les uns que les autres puisqu’il soutient votre système digestif, renforce votre immunité, nettoie votre foie, soulage les douleurs et les infections, traite l’asthme ainsi que les maladies cardiovasculaires, etc.

Cela étant dit, la meilleure façon à ce jour de tirer plein profit du gingembre est de le consommer sous forme d’infusion. Un seul verre devrait être suffisant pour vous procurer une multitude de bienfaits.

Les bienfaits du gingembre 

Pour le système immunitaire 

Il est communément acquis que les antioxydants contenus dans le gingembre renforcent votre immunité tout en réduisant le stress.  Un détail et non des moindres, il suffirait même d’inhaler la vapeur émanant du thé pour soulager certains soucis respiratoires comme la congestion nasale. 

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, cette plante permet de booster votre système immunitaire. Pour preuve ? Cette étude menée in vivo a révélé qu’une supplémentation en gingembre a permis d’augmenter l’immunité des sujets. 

Pour les calculs rénaux 

Si vous envisagez, et ce dans l’absolu, de bien prendre soin de votre corps tout en réduisant des éventuels troubles inflammatoires, un nettoyage des reins est à n’en point douter une démarche fortement recommandable. Que ce soit pour les infections ou le foie, un nettoyage des reins devrait constituer une régularité pour le bien-être du corps. Le thé de gingembre est donc un parfait soutien ici comme le précise Kat Gàl, écrivain professionnel spécialisée dans la médecine holistique.

Pour le nettoyage du foie 

Voici une piqure de rappel non négligeable sur ce point : Votre foie est un organe indispensable au bon fonctionnement de votre corps. Et c’est donc cet organe qui est le plus à même d’aider à l’évacuation des toxines. En ces termes, l’infusion au gingembre entre en jeu là où vous pourriez vouloir effectuer un régime détox en vous concentrant par exemple sur des smoothies, des salades et des jus healthy susceptibles de soutenir la santé de votre foie. Et pour cause, les activités antioxydantes de ses composés, comme en atteste cette étude. L’idée est au final d’adopter une habitude régulière afin d’en tirer le maximum.

Pour les douleurs articulaires 

Grâce à son action antiinflammatoire, le gingembre permet de soulager les douleurs articulaires. Les résultats de cette étude en témoignent :  les différents constituants du gingembre seraient à même de réduire les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. 

Pourquoi le thé au gingembre ?

Pour commencer ou finir sa journée dans les meilleures conditions, un bon thé chaud au gingembre est un allié de taille. Délicieux qui plus est, il est également capable de vous aider à combattre le rhume, la grippe et différentes infections.

Voici donc les étapes de la préparation :

Ingrédients 

–         1/4 de cuillère à café de gingembre moulu

–         ¼ de cuillère à café de curcuma moulu

–         1 verre d’eau

–         Du lait de noix de coco

–         Du miel organique

Instructions 

Chauffez l’eau et dès qu’elle commence à bouillir, ajoutez le gingembre et le curcuma. Laissez le tout mijoter pendant 10 minutes avant d’y ajouter le lait de noix de coco et filtrez.  

Enfin, édulcorez avec du miel et savourez votre thé au gingembre. 

Mise en garde 

Il est recommandé de prendre l’avis de votre médecin avant d’intégrer ce condiment à vos habitudes alimentaires. Le gingembre est de plus, déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de maladies de sang. A noter que le curcuma peut causer l’obstruction des voies biliaires et que le miel est proscrit aux enfants de moins d’un an au risque de provoquer le botulisme infantile.

Contenus sponsorisés
Loading...