x

Le régime Cendrillon, cette mode pour perdre du poids qui inquiète les nutritionnistes

Chaque semaine, de nouveaux défis viennent secouer la toile et faire de nombreuses émules. Après le Blue Whale Challenge, le défi Thigh Gap, le Rib Cage, un nouveau régime dangereux défraye la chronique. Le Cinderella Diet- comprenez Régime Cendrillon- prône un objectif inquiétant : atteindre un indice de masse corporelle de 18. Cette tendance est symptomatique de l’apologie du culte de la minceur à tout prix qui règne sur les réseaux sociaux. On vous en dit plus.

Arborer des cuisses qui ne se touchent pas, des côtes saillantes, une taille qui ne dépasse pas la largeur d’une feuille A4, autant de tendances qui surgissent d’Instagram, prônant ainsi des mensurations jugées « idéales » auprès de jeunes femmes vulnérables aux diktats de la minceur. Un nouveau défi au goût de soufre vient s’ajouter à la longue liste des tendances minceur inquiétantes : le régime Cendrillon.

Le régime s’inspire de la princesse d’animation éponyme et a pris de l’ampleur au Japon où la minceur est un véritable canon de beauté. Le procédé ? Il faut d’abord calculer son poids « Cendrillon », à savoir le poids idéal pour atteindre un indice de masse corporel de 18. Or, selon cette grille, cet indicateur est lié à une insuffisance pondérale. Cet objectif pourrait être à l’origine de conséquences délétères pour la santé mais également de graves troubles du comportement alimentaires. Un régime qui s’inscrit dans la mouvance pro-ana, un groupe de personnes prônant l’anorexie mentale comme « mode de vie » qui a sévit dans les années 2000. Parmi elles, peu sont conscientes des effets du régime sur la santé.

Aménorrhée et malaise vagal

Les diététiciens s’alertent de ces nouvelles tendances minceur qui prennent racine sur les réseaux sociaux. Lyndi Cohen, une diététicienne australienne, s’inquiète de ce franc succès. « Le régime Cendrillon est effrayant et dangereux . Lorsque votre indice de masse corporelle (IMC) atteint 18, il y’a un risque très élevé de mettre à mal le fonctionnement naturel de l’organisme » explique-t-elle dans les colonnes de nos confrères du Daily Mail. « Vous pouvez vous sentir léthargique, éprouver des sautes d’humeur, vous évanouir et ne plus avoir vos règles » martèle la spécialiste de la nutrition. Les témoignages des aficionados du régime Cendrillon glacent le sang.

Des tweets inquiétants

Une réelle communauté d’« entraide » a vu le jour autour de ce régime.  Certains tweets tirent la sonnette d’alarme chez les parents, impuissants face à la frénésie des jeunes femmes.  « Pour avoir un corps parfait, je dois atteindre les 38 kilos. Je suis à peine aux 51 kilos. Tuez-moi maintenant » peut-on lire sur le réseau de micro-blogging.  « Je ne comprends pas pourquoi ce régime est controversé. Certaines personnes veulent juste être maigres et il n’y a rien de mal à cela. » Autant de témoignages de ces femmes obnubilées par un objectif inquiétant.

Régime Belle au bois dormant

Toujours dans la veine des princesses Disney, un autre régime inspiré de la Belle au Bois dormant a également secoué la toile. Le principe ? Dormir le plus souvent possible pour éviter les fringales. Cette tendance minceur inquiétante pousse le vice jusqu’à prôner l’ingestion de sédatifs et de somnifères pour s’empêcher de manger. Un comportement qui peut entraîner une forte accoutumance mais aussi un chamboulement du métabolisme

Contenus sponsorisés
Loading...