Le père de Matthew McConaughey est mort d’une crise cardiaque en plein rapport sexuel – comment cela a-t-il pu se produire ?

Si certains décès sont des épreuves dévastatrices pour les enfants, Matthew McConoghey se réjouit des circonstances du décès de son père. Il est heureux qu’il soit mort alors qu’il faisait l’amour avec sa femme. Dans un témoignage relayé par Health Magazine, il raconte son départ avec beaucoup d’humour.

Reconnu pour ses rôles légendaires au cinéma, Matthew McConaughey est revenu sur les circonstances ayant mené au décès de son père. Heureux et ému à la fois, il révèle que ce dernier est mort d’une crise cardiaque en plein rapport sexuel.

Matthew McConaughey

Matthew McConaughey en compagnie de ses parents, James et Kay – Source :  Lester Cohen/Colaborador Getty Images

« Personne ou rien ne pouvait le tuer sauf maman »

En publiant ces mémoires, la star mondiale revient sur cet épisode avec beaucoup de dérision, celui du décès de son père. Dans cet ouvrage, il se confie sur sa mort en révélant qu’il a rendu son dernier souffle en faisant l’amour avec sa femme. Il raconte que son corps nu devait être pris par les ambulanciers mais que son épouse refusaient que ces derniers le couvrent, indique Health Magazine.

Matthew McConaughey 1

Matthew McConaughey – Source : DAN HIMBRECHTS/EPA-EFE/REX

Dans Greenlights [ndlr : son autobiographie], il raconte cet appel de sa mère. « Mes genoux se sont pliés. Je ne pouvais pas y croire. […] Personne ou rien ne pouvait le tuer sauf maman » s’amuse l’acteur. Puis d’ajouter : « Il a eu une crise cardiaque au paroxysme du bonheur ». Des propos qui traduisent la résilience de la star face à cet évènement.

Matthew McConaughey 2

Matthew McConaughey en compagnie de sa mère, Kay McConaughey – Source : L. Cohen/WireImage)

« Quand je quitterai ce monde, je ferai l’amour à ta mère »

Aux journalistes, Matthew McConnaughey donne des détails sur ce décès aux circonstances hors du commun. Sa mère souhaitait que le corps de son époux ne soit pas couvert pour pouvoir le voir nu une dernière fois. Pour le fils, cette mort était comme prémonitoire. Il l’affirme d’ailleurs dans un podcast avec Marc Maron, acteur et scénariste américain. « Il a marqué le coup. Il nous disait toujours : « Les garçons, quand je quitterai ce monde, je ferais l’amour à votre mère » raconte la star.

Une dernière volonté qui a été exaucée et qui a valu à Matthew d’être heureux pour son père. «Il y a d’autres parties de l’histoire qui ne sont même pas dans le livre. J’ai appris plus tard que lorsque l’ambulance est venue le chercher à la maison, évidemment, tous les voisins sont sortis dans la rue » précise-t-il. Et il continue de relater cet épisode surréaliste et tragi-comique.

Son surnom était Big Jim

Dans ce podcast, Matthew donne des détails qui rendent honneur à son père. Parmi eux, la réaction ironique de sa mère qui ne semblait pas pour le moins du monde être triste. « Elle n’arrêtait pas de déchirer le drap dans lequel les ambulanciers l’ont couvert en disant : « Je veux que tout le monde sache pourquoi son surnom était Big Jim, ne le couvrez pas ! »  Le fils raconte que tous les voisins étaient postés devant la maison et qu’ils n’oublieront certainement pas cette scène et les propos de Kay, la femme du père de l’acteur à la carrière prolifique.

Une relation tumultueuse

L’union de Kay et le père de Matthew McConnaughey est loin d’avoir été facile. Les deux se sont mariés et ont divorcés à plusieurs reprises mais ils ont toujours été comme liés par un amour indéfectible. Leur fils témoigne : «  Ils étaient parfois violents comme je le dis dans le livre mais c’est ainsi qu’ils communiquaient . Ils ont divorcé deux fois, se sont mariés trois fois, je veux dire oui ils sont toujours dans la tourmente ».

Matthew McConaughey 3

Matthew McConaughey – Source : Gary Miller/Getty Images

Après son veuvage, l’acteur a essayé de trouver l’amour pour sa mère dans une émission de téléréalité. Ce dernier voulait qu’elle fasse connaissance avec le père de Hugh Grant, le célèbre acteur britannique.

Peut-on mourir pendant l’amour ?

Selon le Dr Corinne Tutin, médecin et journaliste santé qui cite plusieurs études, le risque d’avoir un accident pendant un rapport sexuel est extrêmement rare mais représente 0,016% des décès par arrêt cardiaque chez les femmes et 0,19% chez les hommes. Ce risque est égal à 1,3% de cette cause de mortalité et peut avoir lieu sans « aucun symptôme prémonitoire » dans les deux heures suivant le rapport sexuel. Cela concerne plutôt les patients sédentaires car leurs chances de mourir pendant l’amour sont multipliées par 4,4.

Pourtant, il est reconnu que le sexe est bon pour le myocarde car il représente un effort physique équivalent à celui de la marche rapide. Au-delà des bienfaits cardiovasculaires que l’on peut en retirer, il est également bon pour la santé globale.

Pour une vie sexuelle épanouie, il est important de bien savoir communiquer avec son partenaire car plusieurs erreurs peuvent amenuiser la libido.

Lire aussi Ce père rase les cheveux de sa fille pour avoir intimidé une fille atteinte du cancer et lui avoir arraché sa perruque

Contenus sponsorisés