Le mercure de votre plombage est un tueur silencieux qu’il faut connaitre

Parfois, certains gestes dentaires peuvent nous paraitre anodins. Il existe tout de même certains soins qui peuvent se révéler dangereux pour nous. C’est le cas des plombages dentaires, dont, certains composés de mercure peuvent être toxiques pour ceux qui y sont exposés. Le métal pourrait causer de nombreuses maladies notamment des troubles cérébraux graves comme l’expliquent nos confrères de France 3 et Doctissimo.

Le mercure a longtemps été utilisé pour fabriquer les plombages et ce depuis le 19ème siècle. Les dentistes ont perpétué cette habitude car ces derniers étaient les moins chers du marché. Autres avantages : ils étaient plus rapides, plus faciles à placer que les plombages en or traditionnels qu’affectionnaient les patients.

Ceux qui avaient des caries à combler ne se doutaient pas que cette nouveauté dentaire était loin de les protéger. Au contraire, saviez-vous que les plombages en argent contenaient 50% de mercure ? C’est assez alarmant puisqu’il n’y a pas de seuil d’exposition minimal auquel nous serions à l’abri. Toute substance contenant du mercure, aussi infime soit-elle, est susceptible de nous causer du tort. Autre fait effrayant : ces plombages en argent sont très populaires aux Etats-Unis et comblent les caries de plus de 100 millions d’Américains. Et de plus en plus de recherches scientifiques sont unanimes, les plombages en argent sont toxiques pour nous.

Qu’est-ce qu’un plombage en argent ?

Bien qu’ils soient appelés plombages en argent, ils sont loin d’être exclusivement composés de ce matériau.  A vrai dire, cette proportion représente seulement 32% du plombage. La proportion de mercure dans cette prothèse est de 50%. Pour le reste, il s’agit d’étain, de cuivre et de zinc. Pas des plus réjouissants pour nos dents et notre corps. Quand ces trois substances métalliques sont combinées, les dentistes appellent cela un amalgame, un matériau dur et qui survit à l’épreuve du temps. Le produit fini remplit alors le trou crée par la carie et sert à renforcer la dent et à empêcher qu’elle ne se casse ou tombe.

Pourquoi le mercure empoisonne-t-il notre corps ?

Avoir un élément tel que le mercure dans le corps est loin d’être anodin pour notre organisme. Les plombages en argent sont dangereux car ils peuvent causer un empoisonnement à cause du mercure qu’ils contiennent. Cette intoxication peut causer de nombreux troubles comme l’insomnie, des dommages neurologiques, des troubles rénaux ou respiratoires. Une affaire à prendre au sérieux donc. Selon une étude de l’université de Washington, même une petite dose de mercure dans le corps peut causer des problèmes cérébraux.  Depuis le 1er juillet 2018, le Parlement Européen a d’ailleurs interdit l’utilisation d’alliage métallique au mercure chez les enfants de moins de 15 ans, les femmes enceintes et celles qui allaitent. Ces recommandations ont été suivies en Norvège, en Suède et au Danemark où cet alliage métallique dentaire est désormais interdit.

Toutefois, selon le chirurgien-dentiste Michel Matysiak, ces allégations sont tout de même à nuancer. « Une libération de petites quantité de vapeurs de mercure peut survenir à température buccale en fonction de plusieurs paramètres : nombre d’amalgames présents, habitudes de mastication, hygiène bucco-dentaire… » explique le médecin au site pourquoi docteur. Des propos confirmés par le ministère de la santé qui soutient également que la fiabilité des études est à vérifier. Pour l’autorité gouvernementale, d’autres études doivent être menées pour « mettre en évidence les effets néfastes des obturations par amalgame sur l’état de santé général des patients. 

Objet de polémique, le plombage au mercure continue de faire débat. Somme toute, la prévention est un facteur clé dans le traitement des caries. Un brossage des dents régulier, une alimentation équilibrée et des apports en fluors sont des habitudes indispensables à instaurer pour une meilleure santé bucco-dentaire.

Comment détoxifier notre corps de cette substance toxique ?

Il existe des moyens naturels pour diminuer l’effet du mercure sur notre organisme. La façon la moins chère est la plus efficace est d’utiliser de la spiruline. Son processus d’action est simple : la spiruline agit en neutralisant les toxines, dont le mercure fait partie, en se fixant sur elle efficacement. Les susbstances toxiques sont alors évacuées du corps par des voies naturelles. Pour se débarrasser radicalement du risque d’intoxication au mercure lié à ces plombages, vous pouvez rendre visite à votre dentiste et vous concerter avec lui pour la pose d’un autre type d’amalgame. Heureusement, il existe de nouvelles compositions sans mercure sur le marché qui peuvent remplir vos caries sainement.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close