Le meilleur aliment pour prévenir le cancer de l’estomac

Le meilleur aliment pour prévenir le cancer de l’estomac


Une consommation régulière de choux pourrait prévenir de nombreux troubles de santé, et notamment le cancer de l’estomac. Explications.

Comment les choux aident à prévenir le cancer de l’estomac ?

Le chou est un légume crucifère riche en nutriments. Les légumes crucifères comportent une panoplie de molécules phytochimiques aux propriétés anticancéreuses. Ils ont également une forte teneur en polyphénols et en glucosinolates.

Les glucosinolates sont des composés qui ne se libèrent que lorsque l’aliment connaît des transformations physiques (broyé, haché, mastiqué). En rentrant en contact avec la myrosinase (une enzyme présente dans les choux et les autres légumes crucifères), les glucosinolates se transforment en sulforaphane, une molécule qui lutte contre plusieurs types de cancers.

Les sulforaphanes ont des propriétés antibiotiques bactéricides qui peuvent lutter contre une bactérie responsable des ulcères gastriques, ce qui pourrait prévenir le cancer de l’estomac. Ils aident également à évacuer les toxines, à inhiber la formation des tumeurs et à empêcher la propagation des cellules cancéreuses.

Que contiennent les choux ?

100 gr de chou peuvent contenir jusqu’à 20 mg de vitamine C. Ce légume est également riche en vitamines (D et K), en manganèse, en fer, en antioxydants, en acide folique, en magnésium, en phosphore, en calcium, en potassium, en sodium et en protéines. Le chou est une bonne source de vitamine B12 et est recommandé aux végétariens.

Grâce à ses composés, le chou peut non seulement prévenir le cancer de l’estomac, mais aussi lutter contre le diabète, la goutte et l’inflammation.
À noter que le chou fermenté est naturellement riche en probiotiques et contient des phytonutriments qui protègent le corps et aident également à prévenir le cancer de l’estomac. À noter que le chou rouge peut être plus bénéfique que le chou blanc.

Autres bienfaits des choux :

• Renforcer le système immunitaire
• Rajeunir et protéger la peau des dangers des rayons du soleil
• Favoriser la bonne santé des organes digestifs (estomac et intestins)
• Réduire le stress
• Réduire un taux de cholestérol élevé
• Aider dans le processus de formation de globules rouges, car le chou est riche en vitamine B12
• Améliorer l’humeur
• Aider à évacuer les toxines du corps
• Aider à renforcer les os

PS : Les personnes sensibles aux ballonnements et souffrant du syndrome de l’intestin irritable doivent consommer le chou avec modération, car il peut causer des douleurs abdominales, des diarrhées et des ballonnements.


Loading...