Le mathématicien qui a gagné 14 fois au loto donne ses astuces pour gagner

Pour certains, gagner la loterie revient à être visionnaire et à avoir une bonne étoile suffisamment puissante pour nous aider à choisir les bons tickets. Pour Stefan Mandel, il suffit d’avoir le bon algorithme. Et pour cause, le magazine The Hustle rapporte que ce mathématicien a gagné 14 fois à la loterie. Découvrez son astuce “infaillible”. 

Nombreux sont ceux qui rêvent de gagner au loto et de pouvoir accéder au bonheur grâce à la somme astronomique qu’ils empochent. Le rêve de certains est devenue la réalité de Stefan Mandel, un mathématicien d’origine roumaine qui a remporté le jackpot à 14 reprises.

lotto

thehustle

L’homme qui a marqué l’histoire du loto

C’était le 15 février 1992, et la machine du loto dans l’État de Virginie a achevé un nouveau tirage. Les numéros gagnants ont été révélés en direct à la télévision : le 8, le 11, le 13, le 15, le 19 et le 20. Dans les jours qui ont suivi, les responsables du loto ont découvert qu’un seul joueur a remporté le jackpot de plus de 27 036 142 dollars, soit l’équivalent de plus de 23 millions d’euros.

lotto

thehustle

En sus, il a gagné 6 fois le deuxième prix, 132 fois le troisième prix et 135 000 prix mineurs, pour un total de 900 000 dollars, soit 771 835 euros. En réalité, cet événement a impliqué des milliers d’investisseurs internationaux, des dizaines de systèmes informatiques complexes mais aussi un savant mathématique.

Stefan Mandel aura marqué l’histoire du loto, en achetant toutes les combinaisons possibles pour être sûr de remporter le gros lot. Pourtant, il n’a pas toujours baigné dans l’opulence.

Un homme qui n’arrivait pas à joindre les deux bouts

En 1960, Stefan Mandal vivait une situation difficile et n’arrivait pas à joindre les deux bouts. À l’époque, la Roumanie était sous un régime communiste et de nombreux habitants vivaient dans la pauvreté. Mais le “philosophe-mathématicien” devait absolument trouver une solution pour gagner rapidement de l’argent. Après avoir passé dix ans à étudier des théories mathématiques, l’homme a écrit un algorithme de sélection de nombres basé sur une méthode qu’il a nommé “condensation combinatoire”.

Il a alors compris que si un joueur optait pour 6 numéros dans une loterie de 49 balles, il avait une 1 chance sur 13 983 816 de gagner. S’il choisissait 15 numéros en achetant 5005 jeux, il augmentait ses chances de gagner au loto à 1 sur 2794, révèle l’article de The Hustle.

Grâce à un algorithme bien défini, Stefan Mandel a donc indiqué qu’au lieu d’acheter 5005 combinaisons, il pouvait s’en procurer 569. Ainsi, si parmi ses 15 choix figuraient les 6 numéros gagnants, il était sûr de pouvoir au moins gagner un deuxième prix et quelques prix plus petits. Aussi, il aurait 1 chance sur 10 de remporter le jackpot. En partageant son idée avec 4 amis et en investissant ensemble, ils ont pu acheter 228 billets par tirage. Grâce à son raisonnement perspicace et à sa détermination, Mandel a pu remporter le jackpot. C’est ainsi qu’il aurait pu quitter la Roumanie et construire une nouvelle vie.

Un travail minutieux qui finit par payer

C’est en s’installant en Australie que Mandel a préparé une façon nouvelle de systématiser ses gains au loto. Il a réussi à convaincre des investisseurs à miser de l’argent dans un pot commun et a rempli les grilles grâce à des ordinateurs et à des imprimantes. Le groupe de Mandel a gagné 12 lotos en Australie et en Grande-Bretagne grâce à ce système. Ensuite, l’homme a dressé la liste des jackpots qui valent trois fois le prix total des combinaisons jouables et a décidé de jouer au loto de Virginie.

Il réunit des investisseurs, embauche des coursiers et attend que le jackpot gonfle avant de passer à l’attaque. Alors que peu de monde croyait en sa technique, Mandel avait confiance en son algorithme et a pu jouir de plusieurs victoires. Faisant la Une des journaux américains, Stefan Mandel a secoué l’univers de la loterie.

Croire en soi-même pour réussir

Si l’histoire de Mandel vous inspire, sachez que la clé de la réussite réside dans la confiance en soi. Lorsqu’on se laisse convaincre qu’on mérite ce qu’il y a de mieux et que nos projets finiront pas se réaliser, on se donne les moyens de progresser. Par ailleurs, ces attitudes commencent dès l’enfance et doivent être maintenues lors de la transition vers la vie d’adulte.

En effet, il arrive parfois que les parents détruisent l’estime de soi des enfants sans s’en rendre compte. Certains actes, paroles ou comportements sont susceptibles de s’ancrer dans leur esprit et d’influencer leur estime de soi. Toutefois, il ne faut pas reporter la faute sur ses parents et chercher à évoluer à partir du moment où l’on prend conscience de cette faille dans la personnalité.

Pour croire en soi, il faut d’abord faire table rase du passé et désamorcer certaines idées reçues. En sus, se fixer des objectifs réalistes et atteignables peut aider à booster sa confiance en soi. Sortez de votre zone de confort et affrontez vos peurs pour progresser. Enfin, veillez à rester authentique et à ne pas abandonner vos valeurs. Avancez pas à pas, pour atteindre la vie que vous souhaitez.

Lire aussi Ces parents à qui l’on avait conseillé d’avorter refusent d’écouter les médecins – regardez à quoi ressemble leur fils aujourd’hui

Contenus sponsorisés