Le mari est allé à la guerre et n’est jamais revenu. Après 68 ans d’attente, sa femme découvre ce qui s’est réellement passé

Le nombre de soldats tombés au combat lors de la seconde guerre mondiale ne se chiffre même plus. Autant d’épouses qui ont perdu leur mari et père de leurs enfants, morts au front pour leur patrie. De la jeune mariée à la mère de famille nombreuse, autant de veuves de guerre possédant chacune sa propre histoire et qui pour la plupart n’ont jamais su ce qu’il était réellement advenu de leur mari. C’est l’exemple de Peggy Harris, qui aura attendu son mari Billy pratiquement toute une vie et qui n’aura vraiment su ce qui lui était arrivé, qu’au bout de 68 années !

Sommaire

Peggy Harris a épousé Billy Harris dans les années 40 et rien ne lui laissait présager ce qui allait lui arrivait, même si son histoire se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Après seulement 6 semaines de mariage, Billy est appelé au front par l’armée Américaine, pour être déployé en Europe et plus exactement en Angleterre. 

A partir de ce moment-là, Peggy n’a plus jamais revu son mari et n’avait aucune idée de ce qui avait bien pu lui arriver même si elle recevait des nouvelles mais pour le moins, confuses ou on l’informait tout à tour, qu’il avait été tué puis retrouvé et qu’il était pour finir, porté disparu. 

Les jours, les semaines et les mois passent mais aucune nouvelles ni rien ne se passait qui pouvait un minimum, conforter Peggy dans l’idée que son mari pouvait être prochainement de retour. Peggy ne s’est d’ailleurs, jamais remariée voulant à tout prix continué à honorer la mémoire de son mari ainsi que leur serment de mariage. Elle n’a pas pu non plus déménagé, dans l’espoir incessant de revoir celui-ci, enfin débarquer. Elle fut donc empreinte d’une profonde tristesse pendant des années durant tout en finissant par se convaincre que son mari était durement morte au front. 

Elle a même à de multiples reprises, écrit aux membres du Congrès Américain afin d’essayer d’alerter et de tenter en vain, de connaître le sort de son mari. Les seules réponses qu’elle recevait, était que celui-ci était porté disparu, jusqu’au jour où un des cousins de Billy, multipliant les démarches pour le retrouver arrive enfin à mettre la main sur son dossier militaire.

Et effectivement, Billy était bien mort au front depuis le 17 juillet 1944 lors d’une opération nommé Overlord ; son engin ayant été touché par des frappes ennemies lors d’un combat aérien où il s’écrasa aux abords de la Commune des Ventes en Normandie non sans avoir tenté le tout pour le tout pour sauvegarder des vies humaines en déroutant son avion d’une zone habitée. Il sera mort en véritable héros et les habitants de ce petit village de Normandie honoraient chaque année le nom de Billy Harris à l’occasion de l’anniversaire de la libération de la France. En signe de reconnaissance, la rue principale de ce petit village porte même son nom. 

Depuis la découverte de ce qu’il était advenu de son mari pendant la guerre de

39 – 45, Peggy se rend chaque année en Normandie et en particulier au petit village des Ventes pour rendre hommage à son mari disparu et participer à la cérémonie organisée par le Maire du village et ses habitants. 

Après 68 ans d’attente et d’interrogations, Peggy était enfin soulagée et fière de son mari Billy qui avait sauvé des vies au péril de la sienne et qui était mort au nom de la guerre. Elle pouvait enfin faire paisiblement son deuil et honorer la mémoire de son héros.  

Cette tragédie n’est qu’une des nombreuses histoires relatant la disparition de nombreux soldats américains partis au front lors de la seconde guerre mondiale et ayant servi leur patrie ainsi que la France au péril de leur vie. Il est également à noter que la seconde guerre mondiale est jusqu’à ce jour, le conflit le plus meurtrier de l’Histoire avec plus de 60 millions de morts. 

Lire aussi Ce héros de la guerre est forcé de vendre sa maison pour payer ses soins de santé

Contenus sponsorisés