Le manque de sexe est-il mauvais pour la santé ?

Blague à part, le manque de sexe peut vraiment affecter votre quotidien. Il y a des avantages évidents à entretenir des relations sexuelles saines et sûres, pour le corps et l'esprit. Ils vont de la libération de l'hormone du bonheur dans l'organisme au contrôle de la tension artérielle et, étonnamment, à la perte de poids.

De même, certains affirment que l’absence de rapports sexuels favorise la concentration et même les performances physiques chez les athlètes. Mais y a-t-il vraiment des inconvénients à ne pas avoir de relations sexuelles ?

Conséquences de l’absence de rapports sexuels

Le corps peut réagir sans se plaindre quand il y a un manque de rapports sexuels. Et nous ne parlons pas de l’absence des bienfaits du sexe, tels que l’amélioration des systèmes cardiovasculaire, neurologique et immunitaire. Mais d’autres facteurs, moins connus et qui peuvent affecter significativement la qualité de vie.

Effets psychologiques

En commençant par le plus simple et le plus évident, le manque de sexe (lorsqu’il est non intentionnel) peut entraîner un certain nombre de problèmes. L’une des premières choses à être touchée est la confiance en soi et l’estime de soi d’une personne. Elle peut également entraîner des problèmes d’anxiété, d’agressivité, de stress et même de dépression.

Effets sur le cerveau

Oui, ne pas avoir de relations sexuelles peut réduire la capacité de votre cerveau par rapport à une personne qui en a fréquemment. En effet, l’arrêt des rapports sexuels entraîne une diminution de la neurogenèse, ce qui réduit la fonction cognitive. Ainsi, l’hippocampe est moins stimulé, et la mémoire commence même à s’affaiblir un peu plus.

Effets sur les organes sexuels

Personne ne ressentira moins de plaisir ou n’aura des problèmes de performance parce qu’il n’a pas eu de relations sexuelles pendant longtemps. Cependant, certains facteurs peuvent, en effet, finir par influencer le système dans son ensemble. Par exemple, pendant les rapports sexuels (surtout pendant l’éjaculation, pour les hommes), un travail intense est effectué dans la région. Cela permet d’éviter de futurs problèmes (notamment au niveau de la prostate) et de la maintenir en bonne santé.

Le bassin est également mis à profit lors de l’acte sexuel, qui peut être facilement oublié et affaibli. En effet, outre l’acte lui-même, la seule façon de l’exercer est de faire des exercices spécifiques, qui sont souvent méconnus.

L’affaiblissement de cette région peut entraîner de graves problèmes tels que l’incontinence urinaire et l’effondrement de la vessie. Il est donc important, en cas d’absence de rapports sexuels, de penser à faire des exercices ciblés visant à renforcer cette région du corps.

Mais ne vous inquiétez pas, car selon une étude canadienne, une fois par semaine suffit pour garantir des effets bénéfiques pour la santé. Donc, si cela n’est pas possible, vous pouvez chercher d’autres moyens d’obtenir des résultats bénéfiques pour votre corps. Que ce soit par l’activité physique, les loisirs ou même la nourriture.

Lire aussi Quels sont les bienfaits de l’orgasme féminin pour la santé ?

Contenus sponsorisés