Le gingembre est un médicament naturel, voici comment l’utiliser pour vous soigner

Le gingembre fait partie des épices les plus délicieuses des cuisines du monde. Cette plante regorge de nutriments et de composés bioactifs qui ont de puissants avantages pour le corps et le cerveau. Dans cet article vous allez découvrir ce qui arrive à votre corps quand vous consommez le gingembre chaque jour pendant 1 mois.

La partie la plus couramment utilisée du gingembre est la racine ou la tige souterraine, connue sous le nom de rhizome. Le gingérol est le principal composé bioactif du gingembre, responsable de la plupart de ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Avant de parler des bienfaits du gingembre, notez bien que l’utilisation de cette plante peut aggraver les brûlures d’estomac, réduire la coagulation du sang ou avoir des interactions avec certains médicaments. Le gingembre est également déconseillé aux femmes enceintes surtout après le 1er trimestre de grossesse et aux  personnes chétives. N’hésitez pas à discuter avec votre médecin avant d’en consommer.

Voici les bienfaits du gingembre si vous le consommez régulièrement dans un plat, en tisane ou en jus  

1. Système immunitaire plus fort

Selon le site Web The World’s Healthiest Foods, le gingembre non seulement réchauffe pendant une journée froide, mais peut également aider à favoriser une transpiration saine, ce qui est souvent utile en cas de rhume ou de grippe. Une bonne transpiration peut faire beaucoup plus que simplement aider à la désintoxication. Des chercheurs ont récemment découvert que la sueur contient un puissant agent de lutte contre les germes pouvant aider à combattre les infections.

2. Niveaux de cholestérol inférieurs

Une étude de 45 jours analysant 85 personnes présentant un taux de cholestérol élevé a révélé que la consommation quotidienne de 3 grammes de poudre de gingembre réduisait de manière significative les taux de cholestérol et le risque de maladie cardiaque.

3. Soulagement des problèmes digestifs

Le gingembre contient des composés phénoliques qui apaisent les irritations dans le tractus gastro-intestinal, stimulent la production de salive et de bile, accélèrent la vidange gastrique et permettent aux aliments et aux liquides de circuler plus facilement dans le tractus gastro-intestinal. Dans une étude portant sur 24 personnes en bonne santé, 1,2 gramme de gingembre en poudre avant un repas a accéléré la vidange de l’estomac de 50%.

4. Fonction cérébrale améliorée

Le stress oxydatif et l’inflammation chronique accélèrent le processus de vieillissement, conduisant à la démence, à la maladie d’Alzheimer et à d’autres troubles cognitifs liés à l’âge. Il a été prouvé que les nombreux antioxydants et composés bioactifs contenus dans le gingembre inhibent les réponses inflammatoires dans le cerveau et améliorent la santé du cerveau. Il existe également des preuves que le gingembre peut améliorer directement le fonctionnement du cerveau. Dans une étude portant sur 60 femmes d’âge moyen, il a été montré que l’extrait de gingembre améliorait le temps de réaction et la mémoire de travail.

5. Soulagement de la douleur

Le gingembre s’est révélé efficace contre les douleurs musculaires induites par l’exercice. Dans une étude, la consommation de 2 grammes de gingembre par jour pendant 11 jours a considérablement réduit la douleur musculaire chez les personnes pratiquant des exercices du coude.

Une des utilisations traditionnelles du gingembre est pour le soulagement de la douleur menstruelle. Dans une étude, 150 femmes ont été priées de prendre 1 gramme de poudre de gingembre par jour pendant les 3 premiers jours de la menstruation. Le gingembre a ainsi réussi à réduire la douleur aussi efficacement que les solutions conventionnelles.

6. Soulagement de la nausée

Le thé au gingembre est un remède sûr contre les nausées, en particulier pendant le traitement du cancer, la grossesse et les nausées dues au mal de mer.

7. Les effets anti-inflammatoires peuvent aider à soulager l’arthrose

Dans un essai contrôlé auprès de 247 personnes souffrant d’arthrose du genou, celles qui prenaient de l’extrait de gingembre avaient moins de douleur et avaient besoin de moins de médicaments contre la douleur.

8. Risque moindre de maladie cardiaque

Dans une étude récente portant sur des participants atteints de diabète de type 2, les chercheurs ont découvert que 2 grammes de poudre de gingembre par jour réduisaient le taux de sucre dans le sang et entraînaient une réduction globale de 10% sur 12 semaines. Une glycémie élevée est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Avec les effets du gingembre sur le sucre dans le sang, votre risque de maladie cardiaque peut être réduit d’au moins 10%.

Le gingembre peut être utilisé frais, séché, en poudre, sous forme d’huile ou de jus.

Lire aussi Oui, il est possible de purifier les poumons et d’éliminer leur inflammation avec ce sirop naturel au gingembre

Contenus sponsorisés