Le compteur Linky est-il responsable de factures exorbitantes ?

Le compteur Linky d’Enedis a du plomb dans l’aile. Objet de polémique depuis de nombreuses années, le compteur vert est accusé de faire exploser les factures par de nombreux usagers de communes proches de Toulouse. Pour ces habitants, les factures qu’ils ont reçues seraient exorbitantes.

Les factures d’électricité sont passées du simple au double pour certains usagers d’Enedis. Au cœur de la polémique depuis plusieurs années, la filiale d’EDF est encore une fois accusée de surfacturation abusive. Le compteur Linky fait-il exploser les factures d’électricité ? Actu.fr s’est posé la question. 

Des factures d’électricité exorbitantes dans la région toulousaine  

En février dernier, les commentaires témoignant de factures « exorbitantes » de la part d’Enedis ont afflué sur les réseaux sociaux. « Ma facture de novembre-décembre a doublé par rapport aux autres » s’est plaint Marie-Claude. Emilie, une autre internaute répond qu’elle est dans la même situation. « Pareil ici, j’ai eu plus de 800 euros d’écart entre 2019 et 2020 » déplore la cliente d’EDF. En Haute-Garonne, au Nord-Est de Toulouse, une région où les compteurs Linky ont été installés en masse, les commentaires de ce style se sont multipliés. Un autre habitant accuse directement le compteur Linky d’être responsable de cette surfacturation : « Vous avez comme moi été nombreux à avoir remplacé votre ancien compteur par un Linky en octobre 2020. Ne recevant pas des factures mensuelles, j’ai eu la mauvaise surprise de voir un montant mirobolant sur mes deux dernières factures », explique Hervé, un résident de la commune de Verfeil. Puis de préciser que sans changer ses habitudes de consommation entre 2019 et 2020, le montant de sa facture a doublé. Un de ses voisins assure que pour sa part, il fait état d’une régularisation de 1300 euros. 

factures
Les clients d’Enedis ont reçu des factures exorbitantes Source : Le tribunal du net

Enedis sort du silence et dédouane son compteur de toute responsabilité 

Contacté par Actu.fr, Enedis a dédouané son compteur de toute responsabilité dans la hausse des factures. Une surfacturation qu’il est possible d’éviter en appliquant certaines astuces. Parmi elles, l’application d’aluminium sur le radiateur. Selon la société qui gère le réseau d’élecrticité en France, son compteur « n’a aucune influence » sur cette surfacturation. Enedis précise que Linky n’a aucune influence sur la facturation. L’entreprise explique que ce montant est établi sur « la base de l’énergie active consommée par l’usager, comme c’était le cas avec les anciens compteurs. Enedis ajoute que lorsque le client choisit un nouveau fournisseur d’énergie, le contrat souscrit n’est pas remis en cause par le remplacement du compteur. Ainsi, leur compteur nouvelle génération « mesure exactement la même énergie que les anciens compteurs, soit la consommation des appareils électriques » indique la firme. Puis d’ajouter que les compteurs sont contrôlés par le bureau de métrologie nationale et qu’ils ne peuvent donc « en aucun cas modifier le mode de comptage de l’électricité ». Pour Enedis, le confinement pourrait expliquer cette surfacturation. Une hausse inévitable compte tenu du confinement prolongé sur plusieurs mois et d’un hiver qui a été plus rude que les années précédentes, notamment en janvier. A noter que certains appareils continuent à consommer l’électricité même s’ils sont éteints

Ce n’est pas la première fois qu’Enedis est pointé du doigt 

En 2019, Gliberte Morel, une retraitée de 85 ans a attaqué EDF, la maison mère d’Enedis, en justice rapporte France inter. L’octogénaire les accusait de surfacturation abusive, mettant en cause le compteur Linky. Lors du procès, Enedis s’est défendue en affirmant qu’il n’y a eu aucun abus. Le fournisseur d’énergie l’a accusé d’avoir manipulé son ancien compteur pour voler le courant. Le 22 novembre, le Tribunal d’Arras a donné raison à Gilberte Morel. Sa facture de résiliation a été annulée. Enedis et EDF ont été condamnées à payer à Madame Morel la somme de 1500 euros au titre de dommages et intérêts et 800 euros au titre de l’aide juridictionnelle. Si certaines astuces peuvent vous aider à économiser l’électricité, d’autres peuvent également réduire votre consommation de gaz dans la cuisine.  

Lire aussi J’ai gagné 46 millions d’euros à la loterie il y a dix ans… mais je ne l’ai pas dit à ma famille

Contenus sponsorisés