Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans

Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans


Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans

Il faut toujours souligner l’importance de limiter le temps d’écran pour les enfants comme le conseille nos confrères du Figaro Madame. Les directives mises à jour par l'American Academy of Pediatrics (AAP) recommandent un maximum d'une heure d'écran par jour pour les enfants âgés de 3 à 5 ans. Les bébés de moins de 3 ans devraient l'éviter complètement.

Diverses études ont montré qu’une utilisation excessive des écrans peut nuire aux enfants, depuis les problèmes de sommeil et les difficultés de communication à la socialisation et au développement du cerveau. Aujourd’hui, de nouvelles recherches affirment qu’une utilisation prolongée des outils numériques peut conduire à un trouble de dépendance à l’écran. 

Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans

Dépendance à l’écran (Screen Dependency Disorder ou SDD) fait référence à un comportement « addictif » lié à l’écran, selon Aric Sigman, psychologue basé aux Etats-Unis et auteur de l’étude  Screen Dependency Disorders: a new challenge for child neurology, il est étroitement associé au trouble de dépendance à Internet.

D’après Claudette Avelino-Tandoc, spécialiste de la vie familiale et du développement de l’enfant et consultante en éducation de la petite enfance, des enfants âgés de 3 à 4 ans peuvent être atteints de SDD. Elle explique que les enfants qui en sont atteints s’emparent de leurs smartphones dès qu’ils se lèvent et mangent à la table, les yeux rivés à l’écran.

Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans

Le trouble se manifeste par une myriade de symptômes, notamment l’insomnie, le mal de dos, la prise ou la perte de poids, des troubles de la vision, et une mauvaise alimentation en tant que symptômes physiques. L’anxiété, le sentiment de culpabilité et la solitude sont les symptômes émotionnels. Beaucoup de ceux qui souffrent de ce trouble préfèrent s’isoler des autres, sont souvent agités et souffrent de sautes d’humeur, ajoute Avelino-Tandoc.

Elle nous rappelle également que notre enfant n’a pas à en souffrir. « Les appareils ou les gadgets ne sont pas mauvais en soi. Ce sont des outils utiles et essentiels pour la communication, la recherche, l’apprentissage, le divertissement, entre autres. Les parents devraient permettre à leurs enfants de manipuler ces outils. Cependant, l’équilibre est le mot clé », dit-elle.

Cerveau aminci ?

Un documentaire américain diffusé sur la chaine CBS livre les résultats très préliminaires d’une étude réalisé par des neurologues : les enfants qui abusent des tablettes et autres écrans ont un cortex prématurément plus petit. 

Les enfants qui passent plus de deux heures par jour sur un écran ont de moins bons résultats aux examens de langage et de mémoire. 

Ces résultats sont à prendre avec la plus grande prudence en attendant de nouvelles études.

Le cerveau des enfants pourrait être modifié par les écrans

N’interdisez pas les écrans

« Nous vivons dans un monde où l’ère numérique est là. C’est une réalité. C’est un outil nécessaire, alors la meilleure chose à faire est d’apprendre à nos enfants à utiliser au mieux les gadgets et les appareils, et non contre eux. »

• Surveillez votre utilisation de l’écran

Rappelez-vous que votre objectif premier est de vous connecter avec vos enfants. Lorsque nous sommes devant nos écrans, nos enfants se sentent déconnectés de nous. À mesure que nos vies numériques grandissent, nos vies physiques rétrécissent. 

Nous devons faire un effort. Si nous voulons que le monde numérique fonctionne pour nous, nous devons tous apprendre à le contrôler.

• Etablissez des règles 

Prenez le temps de discuter de l’utilisation des appareils numériques avec vos enfants. Expliquez-leur que leur cerveau tombe malade lorsqu’ils passent beaucoup de temps devant l’écran. Établissez des règles, comme une sorte de contrat à respecter à la lettre. Il est recommandé de ne pas laisser les enfants passer plus de 60 minutes par jour devant un écran. 

• Réservez un temps sans écran pour toute la famille

Profitez d’un moment pour toute la famille. Le dimanche est souvent le jour consacré à la famille. Faites des activités avec vos enfants. Allez faire des pique-niques, au cinéma, faire du vélo… Mais surtout, oubliez l’existence des smartphones, tablettes…

• Laissez-les s’ennuyer

Lorsque vos enfants boudent ou font la tête, ne leur donnez pas une tablette pour les calmer. Laissez-les s’ennuyer. Au bout d’un moment, ils finiront par trouver une activité qui les amusera… Et puis, n’oubliez pas de les encourager à jouer à l’air libre. 


Loading...