Le cancer est un tueur silencieux : 14 activités quotidiennes qui peuvent le provoquer

Une pleine santé passe essentiellement par la prévention. Et pour cause, connaître les risques qui peuvent nous exposer à une maladie chronique est primordial. Si le cancer est une maladie qui n’est pas pour autant déclenchée par des facteurs environnementaux et d’hygiène de vie, le risque est multiplié lorsque certaines circonstances sont réunies. Il existe 14 activités quotidiennes qui peuvent le favoriser. Ces dernières nous sont relayés par le site américain The Guardian.

Pour prévenir les maladies, il est important d’être au fait des risques pouvant favoriser son apparition. Le cancer est une maladie chronique qui peut exposer à la mort à un stade avancé. Seulement, il est possible d’adopter des mesures de prévention en évitant certains comportements, notamment alimentaires. Voici 14 actes à limiter au quotidien pour une meilleure prévention.

1-     Le tabac

Cette habitude est sans conteste la pire pour la santé globale. Selon le National Cancer Institute, le tabagisme expose à de nombreux cancers tels que celui de la bouche, des poumons, du larynx, du rectum, du pancréas et bien d’autres.

2-     Les cabines UV

Si certains recourent volontiers à cette technique pour perfectionner leur bronzage, celle-ci n’est pas dénuée de risques. Et pour cause, cette machine peut à terme provoquer le cancer de la peau en favorisant l’apparition d’un mélanome

3-L’arsenic présent dans l’eau

L’arsenic peut être présent dans certaines sources d’eau potable. Sa consommation peut à terme entraîner une intoxication appelée arsénicisme. Mais cela n’est pas le seul danger puisque ce poison peut provoquer l’apparition de nombreux cancers.

4-Certains colorants

Les amines aromatiques sont des colorants parfois utilisés dans le cuir des chaussures. Ses composés solides ou liquides sont classés cancérogènes de groupe 1 par le CIRC.

5- La gazéification du charbon

Ce danger concerne particulièrement les travailleurs dans les mines. Et pour cause, quand il se transforme en gaz, le charbon émane du dioxyde de carbone, nocif pour les voies respiratoires. Cette étude en atteste : l’exposition à la gazéification du minéral accentue le risque de cancer du poumon.

6- La production de coke

La cokerie est une usine qui fabrique un combustible [ndlr : la coke] avec du gaz manufacturé et du charbon. Cette production expose ses travailleurs à un risque plus fort de mourir d’un cancer du poumon ou des reins.

7- L’ébénisterie

Travailler le bois et le mobilier peut exposer à un risque de développer cette maladie chronique. L’exposition à la poussière de bois peut à terme augmenter le risque de cancer du nez.

8- Le tabagisme passif

Souvent jugé comme une attitude anodine, le tabagisme passif peut au contraire mettre à mal la santé. En France, on estime qu’un million de personnes y sont exposées. Celui-ci est, selon le ministère des Solidarités et de la Santé, à l’origine de 3000 à 5000 décès par an.

9- La peinture

Le travail de peintre peut exposer au risque de développer un cancer en raison des composés chimiques qu’elle contient. Cette étude l’illustre en expliquant que cette activité rend plus vulnérable à la mortalité liée au cancer.

10- L’alcool

En plus d’être un facteur pouvant provoquer une cirrhose mortelle, les boissons alcoolisées peuvent également favoriser l’apparition du cancer. L’alcool est d’ailleurs à ce titre qualifiée de « cause probable » de cancer du sein, colorectal, du larynx, du foie, de l’œsophage parmi d’autres par le CIRC.

11- Les plantes contenant de l’acide aristolochique

Posséder une plante avec ce composé chez soi peut être extrêmement dangereux. Et pour cause, l’acide aristolochique expose au cancer de l’urètre et à certaines maladies rénales. La plante en cause s’appelle l’Aristolochia, un végétal venu d’Asie réputée pour ses propriétés amincissantes.

12- Les régimes riches en viandes salées

L’alimentation riche en viandes salées ou en aliments marinés peut également être un facteur de risque. La Fondation britannique de recherche contre le cancer indique que ce type de régime favorise le cancer du nasopharynx, la partie supérieure de la gorge située derrière le nez.

13- L’exposition au fer et à l’acier

Certaines pratiques peuvent accroitre le risque de cancer. C’est le cas pour le travail du fer et de l’acier. Cette étude en atteste : les travailleurs de ces matériaux présentent une probabilité accrue d’avoir un cancer du poumon. La raison ? Ces derniers contiennent des substances toxiques tels que le formaldéhyde.

14- La viande transformée

Une consommation excessive de ce type d’aliments n’est pas anodine. Le dernier rapport du CIRC indique que diminuer son apport en viandes transformées permet de réduire le risque de cancer colorectal.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close