Le cancer des ovaires est un tueur silencieux, voici 8 signes à détecter

Le cancer des ovaires est un tueur silencieux, voici 8 signes à détecter


Cancer des ovaires

Le cancer des ovaires est l’une des maladies les plus redoutées par les femmes, et lorsque ce dernier n’est pas diagnostiqué de façon précoce, ses répercussions sur la santé peuvent être très graves. D’où l’importance de bien connaître tous ses signes précurseurs afin d’augmenter les chances de guérison. Voici la liste des 8 symptômes qui révèlent l’existence d’un cancer au niveau des ovaires.

En France, le cancer des ovaires touche environ 4500 femmes par an, et tue 3500 d’entre elles. Dans la plupart des cas, ce cancer n’est diagnostiqué que lors de ses stades avancés, et c’est pour cela qu’il est considéré comme étant l’un des cancers les plus silencieux et dangereux. Découvrez les 8 signes les plus importants qui montrent que vous souffrez d’un cancer des ovaires.

Ballonnement : 

Le ballonnement peut révéler la présence de plusieurs maladies qui sont souvent bénignes, et c’est pour cette raison que les femmes ont tendance à négliger ce symptôme très important. Si vous remarquez que votre abdomen est gonflé, et que le problème persiste malgré les changements que vous apportez à votre régime alimentaire, vous devez absolument consulter un médecin afin d’effectuer un examen médical complet.

Douleur au niveau du ventre :

Quand la tumeur se développe dans vos ovaires, elle peut provoquer des douleurs abdominales intenses et persistantes. Malheureusement, les femmes ne leur prêtent pas réellement attention et pensent qu’il s’agit d’une douleur normale qui va finir par s’atténuer, chose qui peut retarder le diagnostic, et diminuer les chances de guérison du cancer. N’hésitez donc jamais à consulter votre médecin si vos maux de ventre persistent.

Troubles de l’appétit : 

Le cancer des ovaires peut impacter considérablement l’état de l’estomac et des intestins et vous procurer une sensation de satiété, et une perte de l’appétit, et peut également provoquer des nausées et des vomissements chez ses victimes. Quand ce symptôme apparaît, cela veut dire que le cancer a atteint des stades avancés, et qu’il s’est peut être propagé dans d’autres parties de votre corps.

Urine fréquente : 

Quand le cancer des ovaires atteint un stade avancé, il peut créer une sorte de pression sur la vessie, et provoquer une incontinence urinaire. C’est pour cela qu’il est très important de ne pas négliger ce symptôme, et d’avertir votre médecin dès que vous constatez un changement dans la fréquence de votre urine.

Douleur au niveau du dos : 

Votre dos peut vous faire mal pour plusieurs raisons. Cependant, quand cette douleur au niveau du dos est inexpliquée, et qu’elle persiste même quand vous consommez des médicaments, et que vous ne faites aucun effort physique intense, cela pourrait signifier la présence d’un cancer des ovaires. Ne négligez donc jamais ce symptôme.

Troubles du cycle menstruel : 

Dans la plupart des cas, le cancer des ovaires touche les femmes âgées de plus de 65 ans, cela signifie que ces femmes sont ménopausées, et que leur vagin ne doit pas saigner. Mais quand une femme souffre d’un cancer des ovaires, il se peut qu’elle constate des saignements fréquents et non expliqués, chose qui doit l’inciter à consulter rapidement un médecin afin de connaître les réelles causes de son problème.

Douleur pendant les rapports sexuels : 

La douleur pendant les rapports sexuels est un symptôme commun de tous les cancers gynécologiques. Cela est expliqué par le fait que les tumeurs exercent une pression sur l’appareil génital, et provoquent une sensation d’inconfort, et une douleur intense.

Troubles digestifs : 

En plus d’être responsable du ballonnement et de la douleur abdominale intense et persistante, le cancer des ovaires pourrait également causer toute une panoplie de troubles au sein de l’appareil digestif comme des nausées, vomissements, saignements, constipation ou diarrhée, reflux gastriques…

Note : Les symptômes mentionnés dans cet article peuvent révéler la présence d’un cancer des ovaires, comme ils peuvent être le signe de maladies bénignes. Cependant, il est primordial de consulter un médecin si vous constatez que ces symptômes persistent afin de faciliter le processus de guérison, et prendre en charge la maladie le plus tôt possible. 


Loading...