Le Botox, une nouvelle mode pour agrandir le pénis ?

Alors que le Botox est réputé pour éliminer les rides, d’autres l’utilisent pour une fonction encore méconnue : augmenter la taille du pénis. Découvrez cette mode qui fait des adeptes. Leur motivation ? Un pénis avec une plus grande épaisseur et longueur.

Relayée par le site mexicain Televisa, cette tendance emballe les hommes en quête d’un pénis imposant. Le principe consiste à injecter de la toxine botulique, également appelée Botox, dans le pénis pour l’agrandir.

Une apparence plus grande du membre

Agrandir le pénis. C’est l’objectif de cette intervention esthétique qui séduit les hommes. Le principe ? Injecter du Botox sous le derme du pénis lorsqu’il est en érection. Mohamad El-Ahmad, qui a recouru à cette pratique en Australie témoigne de ses effets. Le patient raconte que depuis cette dernière, son membre a une apparence plus grande et volumineuse. Une intervention dont il estime la douleur à « 4 sur 10 ». Et les résultats semblent être hors normes pour lui puisqu’il confie que depuis il peine à trouver un préservatif à sa taille. « Je ne peux pas. Il se casse à mi-chemin. Même la taille XXL ne me convient pas maintenant », ajoute-t-il. Si ce patient a des difficultés pour trouver une protection adaptée, cet homme a un pénis tellement grand qu’il ne peut plus faire l’amour.

Augmenter la taille et la circonférence du pénis

Si ce traitement a des résultats remarquables, il n’est pas pour les petites bourses. Et pour cause, à Sydney, la procédure coûte l’équivalent de 19 007 euros. 18 à 24 mois plus tard, le patient devra à nouveau se faire injecter du Botox pour le même résultat. Sara Kotai, directrice médicale de la clinique Man Cave Sydney parle de cette piqûre comme d’une procédure mini-invasive et complètement réversible. La spécialiste indique que les hommes peuvent, grâce à elle, augmenter l’épaisseur et la longueur de leur verge sans points du suture, hospitalisation ou anesthésie générale. « L’intervention peut impliquer de l’acide hyaluronique, c’est une substance qui est utilisée sur les lèvres et les joues. « Un traitement standard peut augmenter la circonférence d’un pénis au repos de 2 à 3 centimètres et en érection de 1 à 2,5 centimètres » atteste-t-elle.

taille penis 1
Un pénis plus long. Source : Doctissimo

La taille de pénis rêvée grâce au sang

Alors que cette pratique a été adoptée à Sydney, un chirurgien esthétique de New York promet de tenir cette promesse grâce à une seringue pleine de sang. C’est le docteur Norman Rowe, un chirurgien certifié qui propose cette procédure courte inspirée du Botox. Le résultat escompté ? 3,81 centimètres de circonférence en plus.  Pour ce faire, le médecin applique un agent anesthésiant sur le pénis avant d’injecter le plasma. En 10 minutes, les patients obtiennent le pénis de leurs rêves. Norman Rowe a également tiré cette technique des injections de sang chez les athlètes pour rajeunir les muscles.

« Pourquoi ne pas les utiliser pour les hommes ? »

En assistant à l’essor de toutes les techniques de rajeunissement majoritairement prisées par les femmes, le spécialiste a souhaité démocratiser ces technologies aux hommes. L’expert de la beauté raconte qu’il passe une grande partie de sa journée à préparer des produits de comblement pour les femmes. « J’ai commencé à me demander : pourquoi ne pas les utiliser pour les hommes ? », raconte-t-il. Pour une plus grande efficacité, le médecin esthétique débarrasse le sang de ses plaquettes et augmente ainsi la concentration de la matière. Et c’est une technique qui a séduit de nombreuses célébrités pour retrouver une deuxième jeunesse. Parmi elles, Feu Kobe Bryant qui l’utilisait pour plusieurs parties de son corps et Kim Kardashian qui utilise ce qu’on appelle le « vampire lift » pour son visage. Cette méthode est également appelée PRP, acronyme de « plasma riche en plaquettes ». Le spécialiste américain indique que cette procédure pour le pénis, ne nécessite pas de temps de récupération et n’implique pas de douleur.

grand penis 1024x741 1
Un grand pénis. Source : Getty Images

Un pénis plus grand, ça compte !

Relayées par nos confrères du site britannique The Sun, des conclusions scientifiques prouvent qu’un plus grand pénis pourrait améliorer les performances au lit. Cette étude démontre qu’un membre plus grand peut donner aux femmes plus d’orgasmes vaginaux. Les chercheurs donnent des données chiffrées pour établir un lien entre les rapports avec pénétration et les caractéristiques du partenaire masculin. Résultat : les femmes auraient une préférence pour les pénis plus longs qui leur offriraient plus d’orgasmes vaginaux et ce, sans stimulation clitoridienne. Pour donner ces informations, les chercheurs ont pris en compte le nombre de relations sexuelles et les effets d’un grand pénis sur leur probabilité de jouir. Certains hommes imaginent que leur membre est petit alors qu’il en est tout autre. Et pour cause, il existe une moyenne pour déterminer la taille normale d’un pénis.

Lire aussi Comment caresser le clitoris pour atteindre l’orgasme ?

Contenus sponsorisés