Le basilic est un médicament naturel qui soigne de nombreuses maladies

Les antibiotiques sont certes indispensables en cas d’infection mais ne doivent pas être pris automatiquement, d’autant plus que la prise continue et récurrente de ces médicaments peut à la longue ne plus avoir d’effet, même sur des infections banales qui ne pourront plus être soignées. Il faut savoir par ailleurs, que la France est le 4ème plus gros consommateur européen d’antibiotiques selon l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE). Pour cette raison, il est conseillé de se tourner lorsque vous le pouvez vers des alternatives naturelles, entre autres, le basilic.

Nous ne le répéterons jamais assez, la nature nous offre une myriade d’aliments ayant des bienfaits considérables pour la santé. Les fruits et légumes, les graines, les épices ainsi que les herbes, constituent une richesse en antioxydants, en vitamines et en nutriments, permettant de protéger l’organisme et de prévenir, voire traiter des maladies.

Parmi ces aliments phare, le basilic, qui est une herbe culinaire prédominante dans la cuisine italienne et du sud-est asiatique. Originaire d’Asie, cette herbe est disponible partout dans le monde. Outre sa teneur en fibres, calcium, magnésium, zinc, potassium et en vitamines A, C et K, ses propriétés antioxydantes, antitumorigènes, antivirales et antibactériennes ne sont plus à démontrer et sont principalement dues à ses composants, tels que le linalol, le cinéole, l’estragol et l’eugénol, comme le démontre une étude sur la phytothérapie relative aux bienfaits de plusieurs herbes et épices.

Les différents bienfaits du basilic pour la santé

  • Il a un effet antioxydant

Le basilic contient des flavonoïdes,  de l’acide phénolique ainsi que l’acide rosmarinique qui agit en synergie avec la vitamine E qu’il contient. Ces antioxydants permettent de  protéger l’organisme des radicaux libres, sources de l’apparition de maladies cardiovasculaires, de cancers et de maladies liées au vieillissement. Dans une étude, élaborée par le laboratoire de recherche et développement sur les herbes tropicales en Chine, il a été démontré que la fraction de résidus de basilic avait une activité antioxydante très élevée.

  • Il a effet anticancéreux (en prévention)

Dans une étude dédiée à l’évaluation thérapeutique de plusieurs herbes et épices, il a été démontré que la propriété anticancéreuse du basilic peut avoir un rapport avec son activité antivirale, vu que les personnes atteintes d’hépatite B présentent un risque accru de carcinome hépatocellulaire, qui est un cancer primitif du foie.

  • C’est un antibiotique naturel

Dans une étude, il a été constaté que l’huile essentielle de basilic, de par ses principaux constituants et sa composition chimique, avait des propriétés antimicrobiennes contre des bactéries à Gram positif et à Gram négatif, des levures et des moisissures.

  • Il réduit le cholestérol LDL

Selon les conclusions d’une étude, l’ingrédient actif eugénol contenu dans le basilic permet de réduire le niveau de lipide sanguin et par conséquent le cholestérol, ce qui a pour effet de protéger des maladies cardiaques.

  • Il booste le système immunitaire

Selon l’Aprifel, Agence pour la Recherche et l’Information en Fruits et légumes, le basilic est source de vitamine C. En effet, 100 grammes de feuilles contiennent 14,5 milligrammes de vitamine C. De ce fait, le basilic permet de renforcer le système immunitaire et de lutter contre les maladies hivernales telles que le rhume ou la grippe et d’équilibrer le système digestif.

  • Il est calmant et apaisant

Le basilic permet de réduire l’anxiété et les spasmes musculaires. Dans une étude, il a été déterminé l’effet anxiolytique de l’huile essentielle de basilic, grâce à ses composants phénoliques et terpénoïdes.

Conseils d’utilisation du basilic

Quelques astuces

Tout d’abord, pour choisir du bon basilic, il faut s’assurer que ses feuilles sont bien vertes, fermes et non molles.

Il est possible également de le conserver pour des utilisations ultérieures. Dans ce cas, vous pouvez hacher les feuilles et les mettre dans de l’huile d’olive avec du gros sel et lesconserver dans un récipient hermétique au réfrigérateur. De même, vous pouvez le congeler. Pour cela, broyez les feuilles de basilic puis ajoutez-y de l’huile d’olive et versez le mélange dans des bacs à glaçons.

Comment consommer le basilic ?

Pour en tirer le maximum de bienfaits, il est conseillé d’associer le basilic avec un régime alimentaire sain. Par exemple, ciselez-le et ajoutez à une salade, à une soupe ou encore à des pâtes.

Le basilic peut également être utilisé en thé, en infusant une cuillère à soupe de feuilles de basilic dans une théière remplie d’eau bouillante, pendant une dizaine de minutes. Cette infusion agit comme un sédatif, un anti-rhume et un digestif efficace.

Mises en garde

Le basilic contient une grande quantité de vitamine K, qui est nécessaire à la coagulation du sang. De ce fait, il est déconseillé aux personnes qui prennent un traitement anticoagulant.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close