L’arnaque autour des dents de sagesse (et pourquoi vous devriez les garder)

L’arnaque autour des dents de sagesse (et pourquoi vous devriez les garder)


Les dents de sagesse sont ces grosses molaires qui se cachent au fond de notre bouche. Considérées comme « inutiles » par les dentistes et « encombrantes » par les orthodontistes, la majorité d’entre nous a choisi de s’en débarrasser. Mais est-ce que leur extraction est le bon choix à faire ?

À quoi servent les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse sont la troisième et dernière série de molaires. Elles apparaissent vers la fin de l’adolescence ou le début de la vingtaine. Un rapport publié par l’American Journal of Public Health a révélé que plus de 67% des cas d’extraction préventive des dents de sagesse peuvent être évités. Aux États-Unis par exemple, sur les 10 millions d’extractions de dents de sagesse effectuées chaque année, seules 20.000 sont nécessaires. Donc, à y regarder de plus près, nous pouvons facilement voir que l’industrie dentaire gagne aux environs d’un milliard de dollars grâce à cette procédure chirurgicale.

Dr Weston A. Price avait mené vers les années 1900 une étude complète pour déterminer la relation entre la santé buccale et les troubles physiques touchant l’organisme. En côtoyant de près des tribus indigènes qui ne souffraient d’aucun souci dentaire et en observant le même régime alimentaire qu’eux, il a pu tirer la conclusion suivante : l’alimentation est la clé d’une bonne santé buccale et générale. Heureusement, cette découverte s’est faite une place au sein des pratiques holistiques dentaires modernes qui affirment que si l’os de la mâchoire reçoit assez de nutriments durant sa croissance, les 32 dents auront assez d’espace pour percer sans se chevaucher. Ainsi, la nutrition est la base pour des dents de sagesse en bonne santé.

Dr Weston Price a également remarqué que dès que le sucre et la farine blanches ont été intégrés au régime des tribus indigènes, leur santé buccale s’est vite détériorée.

Pourquoi avez-vous besoin de vos dents de sagesse ?

Selon le système méridien d’acupuncture, connu en médecine traditionnelle chinoise depuis plus de 5.000 ans, nos dents sont d’importants organes vivants reliés à l’ensemble du corps. En effet, il y a une relation essentielle entre les dents et les articulations, les vertèbres, les organes et les glandes endocriniennes. Selon l’acupuncture, les dents de sagesse sont liées à l’intestin grêle et au front de notre glande pituitaire. En effet, 46% des nerfs moteurs et sensoriels dans le cortex cérébral du cerveau sont interconnectés au visage et à la bouche : ce qui veut dire qu’à chaque fois qu’une dent est extraite, le canal méridien qui traverse sa zone est perturbé ou carrément brisé.

tableau

L’extraction des dents de sagesse peut être dangereuse

Comme prouvé par les données statistiques, entre 57.000 et 175.000 personnes souffrent d’une sensation permanente de fourmillement, de picotement ou d’engourdissement suite à un dommage nerveux causé par l’extraction de la dent de sagesse. Un argument de plus qui prouve que nos dents sont liées par les voies de notre système nerveux à chaque partie de notre corps. Bien que cette procédure chirurgicale soit assez répandue, l’extraction des dents de sagesse peut être très dangereuse et même conduire à une mort subite…

Comme le dit si bien Jay Friedman, un conseiller dentaire californien, près de 70% des cas d’extraction des dents de sagesse ne sont pas médicalement nécessaires et la plupart des patients auraient été en parfaite santé s’ils avaient décidé de les garder.

Dans quels cas extraire les dents de sagesse est-il indiqué ?

Par contre, il y a certains cas où l’extraction des dents de sagesse est nécessaire. Par exemple, quand la taille de la mâchoire est trop petite et que la percée des dents de sagesse peut perturber l’alignement des dents et provoquer leur chevauchement, les orthodontistes conseillent d’extraire les dents de sagesse pour éviter que la qualité de la mastication ne soit impactée. Leur extraction est également indiquée si on observe qu’elles poussent de manière inclinée (elles sont incluses dans l’os) et provoquent une douleur ou une inflammation de la gencive, ou si elles sont cariées et qu’un traitement ordinaire n’est plus possible.

En tout cas, l’extraction des dents de sagesse est une décision à ne pas prendre à la légère !


Loading...