L’ail est un médicament naturel puissant qui traite de nombreuses maladies

Depuis l'Antiquité, de nombreuses cultures l'utilisent comme aromatisant dans la cuisine et comme puissant médicament pour prévenir et traiter un large éventail de problèmes de santé et de maladies graves. L'ail est probablement l'aliment le plus puissant de la nature. C'est l'une des raisons pour lesquelles les personnes qui adoptent le régime méditerranéen mènent une vie aussi longue et en bonne santé.

Bien que l’ail soit considéré par la plupart comme une épice ou une herbe ; c’est en fait une plante potagère. Néanmoins, il est principalement utilisé comme épice par toutes les cultures. L’ail est une épice sur laquelle on peut toujours compter pour transformer un repas fade en une expérience culinaire savoureuse et saine.

L’ail plus puissant que les antibiotiques

À ce jour, vous avez probablement entendu dire que l’ail présente de nombreux avantages pour la santé. Ces avantages comprennent une diminution du risque de maladie cardiovasculaire, l’amélioration de l’immunité, une vie plus longue et une détoxification du corps.

L’ail contient de nombreux composés responsables de ces bienfaits pour la santé, mais les chercheurs en ont identifié un en particulier pour ses bienfaits exceptionnels : l’allicine qui s’est révélée très efficace contre les formes nocives de bactéries et lui confère sa forte odeur.

L’un des avantages les plus intéressants de l’allicine est qu’elle constitue une alternative naturelle aux antibiotiques.

Une étude réalisée à l’Université de Washington a montré que l’ail est un traitement efficace contre certains types de bactéries, comme le Staphylococcus aureus (SARM), responsable d’intoxications alimentaires et résistant aux antibiotiques. De plus, l’allicine protège contre les parasites, les virus et les bactéries pathogènes.

La perturbation de la flore intestinale (déséquilibre du microbiote intestinal) est liée à de graves problèmes de santé, notamment le syndrome du côlon irritable, la prolifération bactérienne intestinale (SIBO) et même l’obésité et les troubles de la santé mentale !

Cet allicine se transforme par la suite en acide sulfonique, un composé qui détruit les radicaux libres et augmente le niveau des antioxydants dans l’organisme.

Rappelons qu’une seule gousse d’ail contient environ 5 à 18 mg d’allicine.

Autres bienfaits de l’ail

  • Réduire le taux de cholestérol en raison des propriétés antioxydantes de l’allicine ;
  • Réguler la pression artérielle et la glycémie ;
  • Soulager les symptômes du rhume et de la grippe ;
  • Nettoyer l’organisme et éliminer les toxines ;
  • Réduire l’hypertension artérielle ;
  • Renforcer l’immunité ;
  • Réduire l’inflammation ;
  • Réduire les douleurs musculaires liées à l’exercice ;
  • Traiter l’acné ;
  • En outre, l’ail est un excellent aliment anticancéreux.

Comment consommer l’ail ?

L’avantage de l’ail est qu’il peut être utilisé en toute sécurité à titre préventif ou pour soigner une maladie existante.

Selon le Dr. Joseph Mercola, partisan de la médecine alternative, « il est important de noter que l’ail doit être frais. L’ingrédient actif est détruit dans l’heure qui suit l’écrasement de l’ail. L’ail en poudre ou granulé sont pratiquement sans valeur et ne doivent pas être utilisés.

Pressé, haché ou écrasé, laissez votre ail reposer 5 minutes avant de le consommer.

De plus en plus de médecins prescrivent de l’ail pour traiter le Candida albicans, son pouvoir antibiotique à la capacité de tuer ce champignon. L’utilisation de l’ail à la place des médicaments permet d’éviter la longue liste des effets secondaires du médicament. C’est pourquoi dans certains cas, l’utilisation de l’ail est préférable aux médicaments.

Alimentation saine pour plus d’efficacité

Comme vous ne pouvez pas vous attendre à ce que l’ail fasse tout le travail par lui-même, comme pour tout autre aliment, vous devrez suivre un régime alimentaire sain et équilibré pour que l’ail fonctionne efficacement. Si vous mangez des aliments malsains frits et sucrés, il sera difficile pour l’ail de faire son travail et n’aidera pas votre système immunitaire.

Mise en garde

  • L’ail ne doit pas être consommé par des enfants de moins d’un an à cause du risque de botulisme.
  • L’ail risque d’altérer le goût du lait maternel, raison pour laquelle les femmes allaitantes devraient l’éviter.
  • L’ail devrait être évité avant des chirurgies ou des opérations médicales en raison de son pouvoir anticoagulant.
  • Ne consommez pas plus de 2-3 gousses d’ail par jour sans consulter un médecin.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close