L’addiction aux écrans rend les enfants lunatiques, fous, et paresseux d’après une pédopsychiatre

L’addiction aux écrans rend les enfants lunatiques, fous, et paresseux d’après une pédopsychiatre


L’addiction aux écrans rend les enfants lunatiques

Comme vous l’avez probablement déjà remarqué, les enfants de notre époque sont de plus en plus colériques, rebelles, et mal disciplinés. Selon les spécialistes, plusieurs facteurs ont contribué à ce changement radical dans l’attitude de nos enfants, mais l’une des raisons principales de ce phénomène est l’addiction aux écrans. Découvrez comment cette dépendance aux appareils électroniques peut impacter négativement leur santé psychologique et physique.

De nos jours, avoir une tablette ou un smartphone n’est plus un luxe, mais bien une nécessité. Et même si certains parents ne sont pas tout à fait d’accord avec l’idée de mettre un appareil électronique à disposition de leurs enfants, ils finissent souvent par succomber à leurs revendications répétitives, et leur achètent des appareils électroniques que l’on pourrait qualifier d’armes à double tranchant. Dans cet article, nous partageons avec vous la liste des dangers de l’addiction aux écrans sur la santé psychologique et physique de nos enfants.

L’addiction aux écrans : Une menace pour la santé de nos enfants.

Tous les médecins du monde vous le diront, l’addiction aux écrans est un phénomène bien réel qui a de nombreux effets néfastes sur nos enfants, mais beaucoup de parents prennent les recommandations des spécialistes à la légère et continuent à laisser leurs enfants utiliser comme bon leur semble ces appareils électroniques très dangereux pour leur santé physique et psychologique. 

Selon Victoria L.Dunckley, pédopsychiatre américaine, et auteur du livre Réinitialisez le cerveau de votre enfant : Un programme de 4 semaines pour mettre fin aux crises de nerfs, améliorer les résultats scolaires, et les interactions sociales en luttant contre les effets de l’addiction aux écrans ». Les enfants qui manifestent des symptômes tels que l’irritabilité, l’agitation et les changements d’humeur peuvent induire les médecins en erreur, et les pousser à établir des diagnostics erronés, car ces symptômes sont similaires à ceux de la dépression, le trouble bipolaire… 

Dr. L.Dunckley a révélé que son expérience dans le domaine de la psychiatrie lui a permis d’arriver au constat suivant : les enfants qui souffrent de troubles psychiatriques, et ceux qui sont sains manifestent une nette amélioration lorsqu’ils sont détachés de leurs appareils électroniques. Cela leur permet d’avoir une meilleure qualité de sommeil, des changements d’humeur moins fréquents, une activité physique plus régulière, ainsi qu’une meilleure maîtrise de soi.

Dans son livre, Dr. L.Dunckley a également mis en évidence le fait que la suppression des appareils électroniques ne peut pas guérir complètement certains troubles psychiatriques sévères, mais elle aide de façon considérable à atténuer leurs symptômes, et à améliorer la qualité de vie des enfants qui en souffrent. Ceci est expliqué par le fait que le cerveau des enfants est plus sensible aux effets négatifs des appareils électroniques, et que ces derniers peuvent empêcher les traitements médicaux de fonctionner correctement.

Quels sont les effets négatifs de l’addiction aux écrans ? 

Voici selon Dr. Victoria L.Dunckley, la liste des effets néfastes des appareils électroniques sur la santé des enfants :

– Insomnie et dérèglement de l’horloge biologique : 

Les appareils électroniques dégagent une lumière forte qui peut être similaire à la lumière du jour. Cela pourrait impacter le bon fonctionnement du cerveau, et l’empêcher de dormir, chose qui peut créer un dérèglement de l’horloge biologique de l’enfant, et lui causer toute une panoplie de troubles de l’humeur et du comportement.

– Dérèglement du système de récompense : 

Le système de récompense est un système situé dans le cerveau. Il permet de favoriser la motivation et le développement psychologique. Quand un enfant est dépendant aux appareils électroniques, il devient excité lorsqu’il les utilise, son cerveau produit donc une quantité excessive de dopamine, et rend le système de récompense insensible, chose qui a pour effet d’impacter son humeur et de le rendre dépressif.

– Dépression et anxiété :       

Les appareils électroniques dégagent une lumière artificielle forte lorsqu’on les utilise, et parfois même quand ils sont verrouillés. Une étude récente publiée dans le journal américain d’épidémiologie a mis en évidence que l’exposition à la lumière durant la nuit pourrait être responsable de plusieurs problèmes psychologiques comme la dépression ou encore l’anxiété.

– Stress intense et persistant : 

L’utilisation prolongée des appareils électroniques peut facilement provoquer une addiction qui cause un stress important. Ceci est expliqué par l’hyperexcitation des enfants, et par le sentiment d’angoisse qu’ils ressentent lorsqu’ils n’ont pas leurs appareils à disposition. 

– Diminution de la concentration :

L’addiction aux écrans peut causer une fatigue intense chez l’enfant, et le rendre moins éveillé. Cela induit des problèmes de concentration et d’attention qui impactent fortement les résultats scolaires et les interactions sociales.

– Sédentarité : 

Finalement, quand un enfant est dépendant aux appareils électroniques, il ne consacre que très peu de temps aux activités physiques. Chose qui peut lui causer toute une panoplie de problèmes de santé comme l’obésité, le diabète…


Les + lus