La tragédie silencieuse qui affecte les enfants aujourd’hui

Aujourd’hui, il se produit un phénomène tragique lié à nos enfants et qui continue à se développer. En tant qu’ergothérapeute, j’ai eu l’opportunité de travailler avec des centaines de parents et d’enfants, et j’ai malheureusement été témoin de ce phénomène qui se déroule jusqu’à présent sous mes yeux. L’état émotionnel de nos enfants est dévastateur.

En tant que parents, vous devriez parler aux enseignants et aux professionnels de l’éducation. Vous serez aussi inquiets que moi. Au cours de ces 15 dernières années, des chercheurs ont constaté une augmentation alarmante et constante concernant la maladie mentale chez les enfants, atteignant le seuil épidémique :

  • En France, 3.5 à 5.6 % des enfants scolarisés souffriraient de TDAH, le trouble de déficit de l’attention.
  • Le TDAH a augmenté de 43% au cours de ces dernières années.
  • 47% des enfants âgés de 6 à 12 ans présenteraient un trouble de l’attention.
  • 36% souffriraient d’hyperactivité-impulsivité.
  • 17% présenteraient une combinaison des deux.
  • Le suicide représente la 2ème cause de décès chez les moins de 20 ans.

Qu’attendons-nous pour réagir ?

Non, il ne faut pas se contenter d’un simple diagnostic.

Non, ils ne sont pas tous nés comme ça.

Non, ce n’est pas la faute du système scolaire.

Nous les parents, sommes le plus souvent, aussi difficiles que cela puisse être, la réponse aux problèmes de nos enfants.

Nous savons bien que le cerveau est capable de se connecter à l’environnement dans lequel nous vivons. Ceci est d’ailleurs scientifiquement prouvé. Malheureusement, en tant que parents, nous n’offrons pas la meilleure éducation à nos enfants. Le mode de vie que nous connaissons actuellement contribue à créer d’autres défis auxquels nous ne nous attendions pas. Les nouvelles tendances et la technologie redirigent nos enfants vers des directions beaucoup plus sombres et tragiques.

Dans cet article, je ne parle pas des enfants qui souffrent de troubles mentaux depuis leur naissance. Je parle des enfants dont les défis sont amplement influencés par les facteurs environnementaux que par les parents. D’après mon expérience, une fois que la perspective des parents sur la parentalité change, les enfants aussi changent automatiquement.

Pourquoi ?

De nos jours, les parents ne sont plus émotionnellement disponibles. Distraits par la technologie et le virtuel, ils n’ont plus le temps de se consacrer entièrement à leurs enfants, de leur fixer des règles à respecter, de les conseiller et leur apprendre à développer le sens de la responsabilité. Ils n’ont même plus le temps de leur préparer des plats sains et nutritifs, et privilégient le fast food et les plats préparés. Les parents d’aujourd’hui évitent toute sorte de dispute avec leurs enfants en cédant facilement à leurs caprices et en les laissant « diriger le monde ».

Où sont passés les jeux à l’air libre, l’interaction sociale, l’ennui, la créativité et la communication ? Pensez-vous qu’il soit possible d’élever une génération en bonne santé physique et mentale dans un environnement aussi malsain ? En tant que parents, nous ne pouvons pas chercher des raccourcis pour faciliter l’éducation de nos enfants.

Solutions

La solution est toute simple, revenons aux bases, à la nature humaine. J’en suis convaincu parce que des centaines de mes clients remarquent des changements positifs liés à l’état émotionnel de leurs enfants en quelques semaines, voire en quelques jours seulement.

Voici quelques recommandations pour réussir à créer un environnement sain pour vos enfants :

  • N’oubliez pas que VOUS êtes le parent, vous n’êtes pas un ami de votre enfant.
  • Jouez avec vos enfants. Allez courir, faites du vélo… Privilégiez des sorties dans la nature.
  • Impliquez vos enfants dans les tâches ménagères, ça les aidera à vous rapprocher de vous.
  • Diminuez progressivement vos utilisations de téléphone, tablette, télé… optez pour des discutions instructives et amusantes, pour la lecture, le bricolage, l’art…
  • Mettez en place une routine du coucher pour améliorer la qualité du sommeil de vos enfants.
  • Préparez-leur des plats sains et limitez les collations.
  • Apprenez-leur à être responsables et indépendants. Ils apprendront ainsi à faire face aux petits et grands défis de la vie.
  • Laissez-les s’ennuyer, cela réveillera leur créativité.
  • Enseignez-leur les valeurs et les principes : empathie, partage, gentillesse, tolérance…
  • Aidez-les à découvrir leurs émotions et à apprendre à les gérer…
  • Riez avec eux, chatouillez-les, embrassez-les… connectez-vous émotionnellement !

Si nous nous réagissons pas le plus vite possible pour apporter des changements dans la vie de nos enfants, il sera probablement trop tard. Sauvons donc cette génération pour qu’elle puisse sauver celles qui viendront par la suite.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close