La signifie de “je t’aime” pour un pervers narcissique

On entend souvent parler des pervers narcissiques. Imbus de leur personne, ils ne semblent pas se soucier des émotions que peuvent ressentir les autres. Égocentriques au possible, ces derniers ont tendance à dévaloriser ceux qui les entourent pour se mettre en avant. Lorsqu’ils exercent leur emprise sur une personne, cette dernière peut être sujette à un flot de souffrances difficiles à expliquer. Découvrez ce qu’un “je t’aime” représente réellement pour un pervers narcissique. 

“Je t’aime”… une phrase à la fois simple et pleine de sens. L’amour est un sentiment dont l’être humain semble avoir besoin pour avancer, croire en la magie de ce bas monde et continuer à rêver. L’amour, c’est une histoire de partage, d’évasion, de douceur et de délicatesse.

Mais l’amour peut aussi causer bien des souffrances, lorsque deux partenaires semblent l’appréhender différemment.

Dans le cas où vous avez vécu une idylle avec un pervers narcissique, vous n’êtes pas sans savoir que sa vision de l’amour est biaisée. Pour vous éclairer à ce sujet, découvrez ce qu’un narcissique sous-entend lorsqu’il vous dit “je t’aime”.

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Les pervers narcissiques représentent 2 à 3% de la population générale. Au premier abord, ils peuvent sembler séduisants, agréables à vivre et ambitieux. Il peut s’avérer difficile de les repérer en raison du caractère irréprochable qu’ils affichent, notamment en présence d’autres personnes.

Cela dit, au fil du temps, leur personnalité ambigüe commence à se révéler. Ce n’est qu’à huis-clos que le narcissique exerce son emprise sur sa victime. D’après Isabelle Nazare-Aga, auteure de Les Manipulateurs sont parmi nous, plusieurs caractéristiques peuvent permettre d’identifier un narcissique :

  • Il tente de culpabiliser autrui et n’assume pas ses propres responsabilités
  • Il n’est pas capable d’exprimer clairement ses besoins, ses requêtes, ses pensées et ses sentiments
  • Il peut changer de discours en fonction des personnes qui l’entourent
  • Il critique les autres, les dévalorise et les humilie à sa guise
  • Il aime créer des conflits entre les individus pour asseoir son emprise sur eux
  • Il n’a aucun sens de l’éthique et peut mentir pour obtenir ce qu’il souhaite
  • Il est égocentrique, jaloux et veut être au centre de l’attention
  • Il ne prête pas d’importance aux droits, aux besoins et aux souhaits d’autrui
  • Il prive sa victime de sa liberté

Que signifie “je t’aime” pour un pervers narcissique ?

Le pervers narcissique a besoin de l’autre pour se sentir exister. Selon Christine Colonne, psychothérapiste et spécialiste des comportements des manipulateurs, le pervers narcissique ne peut pas éprouver de sentiments amoureux. Toutefois, ses gestes, ses paroles et ses comportements envers son/sa conjoint(e) peuvent être calqués sur son expérience et son vécu.

S’il recevait des gestes affectueux de la part de ses proches, il reproduira ce même schéma avec son/sa partenaire. S’il avait l’habitude d’entendre des “je t’aime”, il pourra aisément le dire à son/sa conjoint(e). Mais malheureusement, le manipulateur n’est pas capable d’aimer. Ce qu’il affectionne, c’est le fait d’être mis sur un piédestal.

C’est la valeur que l’autre lui donne, les encouragements qu’il reçoit et le contrôle qu’il exerce sur sa victime. Si le pervers narcissique sent que son/sa partenaire a besoin de se sentir aimé, il optera pour un comportement et un langage qui le/la satisferont. Son but ? Installer son emprise de façon stratégique. En apaisant les envies de l’autre, en le rassurant quand il le faut, le manipulateur prend de plus en plus de place dans sa vie. Ainsi, une relation toxique s’installe et détruit progressivement la victime.

Peut-on changer un pervers narcissique ?

Nombreux sont ceux qui espèrent voir leur partenaire changer et améliorer certains traits de son caractère. Les victimes vivent dans l’illusion de pouvoir apporter une aide salvatrice à leur bourreau, en le comblant d’amour et en lui faisant prendre conscience de ses défauts.

Seulement, cet objectif s’avère très difficile à atteindre pour la simple et unique raison que le manipulateur ne souhaite pas changer. Comme l’explique Christine Colonne, le pervers narcissique ne souffre pas de sa condition et persiste à vouloir ressentir le plaisir qui émane de son contrôle sur sa proie.

Faire culpabiliser sa victime, la rendre dépendante de lui et de cette relation toxique le font jubiler. Il n’éprouve aucun remord et aucune empathie pour son/sa partenaire. Christel Petitcollin explique quant à elle que rien ne sert de vouloir changer ces personnalités toxiques. “Ils sont persuadés qu’ils détiennent la vérité. Il n’y a jamais de remise en cause. Ils sont dans des mécanismes de déni effrayants”, allègue-t-elle.

Il semblerait alors que pour se dégager de cette emprise, la seule solution est de fuir cette personne pour se reconstruire progressivement. En effet, une relation avec un manipulateur narcissique peut laisser des séquelles psychologiques difficiles à surmonter.

Lire aussi 7 signes très clairs qu’un narcissique essaie de vous manipuler.

Contenus sponsorisés