x

La mariée engraisse secrètement les demoiselles d’honneur pour lui permettre d’être le « centre d’attention » de son mariage

La cérémonie de mariage est aux yeux de la majorité des femmes un événement des plus marquants et des plus importants. C’est le jour où elle doit briller, se sentir acclamée et célébrée. Jusque-là, il est plutôt légitime de comprendre l’engouement. Sauf lorsque la mariée est en proie à des élans de narcissisme ou de jalousie, au point de vouloir déprécier les demoiselles d’honneur pour briller davantage. Le journal The Sun rapporte le récit d’un « stratagème » toxique.

La femme censée être sous les feux des projecteurs était tellement désespérée qu’elle a recouru à des mesures radicales afin que ses demoiselles d’honneur ne lui volent pas la vedette. Son idée a été alors de leur servir des smoothies mais en y introduisant de la « poudre de protéine » pour prendre du poids.

Penny a fait prendre du poids à ses demoiselles d’honneur afin qu’elles ne soient pas plus jolies qu’elle– Source : Honey Nine 

Penny avoue avoir secrètement fait grossir ses demoiselles d’honneur avant la cérémonie 

Répondant au nom de Penny, la mariée a avoué en partageant son histoire qu’elle avait secrètement engraissé ses deux sœurs avant le mariage. Elles étaient ses demoiselles d’honneur.

The Sun rapporte que la mariée, cadette de la famille, a dévoilé qu’elle est « très proche » de ses sœurs mais en même temps, en constante compétition avec elles. Penny s’est toujours sentie comme le vilain petit canard parmi ses deux sœurs, l’une étant « mignonne et amusante » et l’autre, « sexy et populaire ». 

Durant la préparation des festivités, les trois sœurs résidaient dans la maison de Richie, le fiancé de Penny. C’est à partir de ce moment où les choses montaient crescendo avant qu’elle ne commence à se sentir « obsédée » par le moindre détail. Notamment, ce à quoi ressembleraient ses photos de mariage. 

Penny a admis que cela était d’autant plus important pour elle qu’elle ne voulait pas passer sa vie à regarder des photos qui lui rappelleraient à quel point elle était « la sœur ordinaire ».

Penny a mis en place un plan machiavélique pour faire grossir ses demoiselles d’honneur 

La femme a exigé que ses sœurs soient vêtues d’un jaune fluo de mauvais goût. L’argument de Penny reposait sur l’aspect « amusant » de la fête. De cette façon, ses sœurs ont pu être convaincues.

Chaque matin, elle insistait pour leur préparer des smoothies « spécial minceur ». C’était tout le contraire. Les sœurs ne savaient pas que les jus contenaient une poudre de protéine servant à gagner beaucoup de poids

Penny a tout orchestré pour déprécier l’apparence de ses propres sœurs– Source : Honey Nine 

Au fil du temps, elle augmentait progressivement le dosage. Le triple de la quantité prescrite. Si Penny a fait grossir ses sœurs,  un homme a affamé sa femme pendant 12 ans, afin qu’elle puisse faire la taille 32. Une preuve que l’égoïsme de certaines personnes n’a aucune limite. 

Le mariage arrivant à grands pas, les deux « victimes » avaient remarqué l’évolution de leur poids. Penny ne ressentait aucun regret qui plus est, la journée s’est déroulée sans accrocs et tout le monde s’est amusé. Et comme elle le souhaitait, elle a bien eu l’impression d’être le centre d’attention lors de son mariage.

À la vue des photos de mariage où ses sœurs paraissaient plus potelées que jamais, elle a parfois ressenti « un pincement de culpabilité ». Mais elle se sentait surtout heureuse en se voyant « éclatante et magnifique » devant elles. 

Les sœurs n’ont jamais remarqué la jalousie maladive de leur cadette. Pourtant, quand cela est nécessaire, il convient de repérer les signes d’une personne qui est jalouse de vous.

Les causes du complexe d’infériorité

Le Dr Frédéric Fanget, psychiatre et psychothérapeute, explique à Doctissimo que les origines du manque de confiance en soi dont découle le complexe d’infériorité peuvent être multiples. 

Ainsi, il souligne que « l’enfance peut jouer un rôle ». Avoir pour mère ou père, des individus complexés peut exercer une influence sur l’enfant. De même si ce dernier grandit dans une famille toxique qui le rabaissait sur un plan physique ou mental. 

Le spécialiste ajoute : « Il faut ajouter à cela l’influence des cours d’école : on peut y développer un complexe, surtout si on est un enfant qui n’a pas confiance en soi ». Le complexe d’infériorité se développe souvent chez les personnes perfectionnistes comme le rappelle l’exemple de Penny. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles, il faudrait apprendre aux enfants à être heureux plutôt qu’à être perfectionnistes.

Contenus sponsorisés
Loading...