« La maison de l’horreur » : La police découvre des enfants vivants dans une maison insalubre avec 245 animaux

L’hygiène est un ensemble de principes et d’actions à appliquer afin de faciliter la vie en communauté. Ce sont des règles de base participant à la conservation de la santé collective, en créant les conditions favorisant le fonctionnement normal de l’organisme humain. Lorsque ces critères ne sont pas respectés, l’état physique et mental des personnes exposées à ces mauvaises conditions de vie est menacé. C’est le cas de ces trois petites filles qui vivaient dans une maison insalubre avec plus de 245 animaux. Leur histoire a été relayée par plusieurs médias dont la chaine CNN.

Le rôle de tout parent est de s’occuper de son enfant en lui permettant d’évoluer dans de bonnes conditions de vie, et en lui assurant l’accès à ses besoins vitaux. Parmi ces derniers, une bonne hygiène de vie, la nourriture, un logement propre, la sécurité ainsi que la stabilité.

La maison de l’horreur

La maison de l’horreur

Trois jeunes filles âgée de moins de 10 ans vivaient dans une maison où se trouvaient plus de 245 animaux. Il y avait 4 chiens, 2 chats, 10 cochons d’inde, 12 lapins, 4 hamsters, 1 hérisson, 1 tortue, 1 reptile, 95 souris, 60 rats adultes et 25 bébés, entre autres bêtes. La maison se trouvait dans des conditions d’hygiène déplorables, il n’y avait pas un endroit propre, les déchets étaient partout, le sol était couvert d’urine et d’excréments d’animaux.

La maison de l’horreur

Les trois filles en question vivaient avec leurs parents ainsi que la petite amie de leur père. Mais lorsque ce dernier a décidé de mettre fin à ses deux relations amoureuses, il a voulu emmené ses enfants avec lui. C’est là où tout a commencé ! Leur maman ayant refusé de lui laisser la garde, il a pris la décision de contacter la police et les services d’hygiène pour venir examiner l’état de la maison.

La maison de l’horreur

Les animaux souffraient également, et la majorité d’entre eux étaient affamés, infectés voire morts. Certains avaient perdus la vie dans leurs cages, noyés dans leur propre matière fécale. Anthony Binz, un agent de police chargé de cette affaire, a déclaré qu’il n’avait jamais vu un tel désastre de toute sa carrière !

Les enfants ont été placés chez un membre de leur famille plus responsable, et capable de les prendre en charge. Les animaux ont également été sauvés, soignés et nourris par le service de protection des animaux. Les trois adultes ont été accusés de négligence, abus et cruauté.

Comment reconnaitre un foyer sain

Lorsque vous décidez de devenir parents, vous prenez certaines responsabilités que vous êtes tenus de couvrir jusqu’à ce que votre enfant atteigne l’âge légal d’émancipation. Chaque parent est donc tenu de lui assurer de bonnes conditions de vie, favorisant son bon développement mental, intellectuel, et physique.

Par ailleurs, il existe des services d’hygiène dans chaque commune, qui se chargent de régir et veiller à la bonne application des règles de vie en communauté. En effet lorsque votre foyer est dans de mauvaises conditions d’hygiène, vous mettez en péril votre santé mais également celle des autres.

Enfin, il faut savoir que l’adoption d’un animal de compagnie est un engagement tout aussi important que celui d’éduquer un enfant. Ce sont des êtres vivant qui ont également besoin de soins. Il est donc question de les prendre en charge et de veiller à ce qu’ils soient en bonne santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close