La courageuse réaction de Pierre-Jean Chalençon lorsqu’il apprend être atteint de leucémie

Quand nous sommes éprouvés par une maladie grave, nous sommes déchirés entre le désespoir et la détermination à survivre. Pour Pierre-Jean Chalençon, acheteur iconique de l’émission Affaire conclue sur France 2, sa leucémie est loin d’être une fatalité. A l’aube de ses 40 ans, il transcende cette épreuve pour devenir la meilleure version de lui-même et de s’accepter enfin dans son entièreté. Neuf ans plus tard, la personnalité aux mille excentricités est toujours aussi solaire et exubérante. Itinéraire d’un long chemin parcouru vers la résilience. Cette émouvante histoire nous est relayée par nos confrères du quotidien régional le Figaro.

L’épreuve que représente une maladie peut être à l’origine d’émotions similaires à celles que l’on ressent lors d’un deuil. Sidération, colère, marchandage, autant d’étapes nécessaires avant d’aboutir à l’acceptation et à la résilience. Quand Pierre Jean Chalençon apprend sa leucémie, il en est tout autre pour le collectionneur adepte de l’époque napoléonienne. Cet évènement est l’occasion pour lui de devenir qui il est vraiment. Loin de représenter une fatalité pour lui, sa leucémie a porté une véritable révélation pour l’homme qui a réussi à transcender ce diagnostic pour renaître.

L’enfant terrible du PAF

Quand nous regardons d’un œil amusé ce personnage haut en couleur qu’est Pierre-Jean Chalençon, nous sommes loin de nous douter que ce dernier a souffert d’une terrible maladie. Pourtant, il y’a huit ans, l’aspirant chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste, souffrait d’une leucémie. Le fidèle acolyte de Sophie Davant se souvient de cette période comme d’une épreuve salutaire. « Il y’a huit ans, on m’a diagnostiqué une leucémie. On a dû m’enlever la rate » raconte le chroniqueur. Loin de se démonter face à cette épreuve douloureuse, cette maladie catalyse l’envie de croquer la vie à pleines dents et de laisser libre cours au tempérament fantasque que nous lui connaissons.

La fureur de vivre

Loin de céder à la résignation, Pierre-Jean sublime cette épreuve pour cultiver son individualité. « Quand j’ai été diagnostiqué à mes 40 ans, j’ai sauté dans un avion. J’ai dû signer une décharge auprès des médecins et je suis parti fêter mes quarante ans à New York avec mon petit-ami à l’hôtel Carlyle » sourit le chroniqueur. Il a même donné une consigne à son compagnon dans l’éventualité où il mourait. « Si je venais à mourir, je lui ai dit de conserver mes bijoux avant d’appeler la police et de les garder en souvenir » se souvient l’enfant terrible du PAF.

Révolution capillaire

En souvenir de cet évènement porteur de changement, c’est un tout nouvel homme qu’on a désormais l’occasion de regarder sur nos écrans cathodiques. Il laisse libre cours à toutes ses fantaisies et arbore une coupe de cheveux pour le moins originale avec de truculentes boucles blondes peroxydées. Quant à son style vestimentaire, l’homme s’autorise désormais toutes les excentricités et porte à merveille des bijoux issus de sa collection prolifique. Plus question de se conformer à son sempiternel costume-cravate de ses débuts, Pierre-Jean Chalençon adopte un dress-code atypique à souhait qu’il attribue au « style XIXème dans une adaptation contemporaine ». Le mot est dit, le personnage haut en couleurs décide de se révéler au monde dans toute sa splendeur.

Une relation tumultueuse

Quand le collectionneur parle de ses expériences aux médias, il se confesse et révèle volontiers les détails de sa vie amoureuse aux goût d’interdit. Quand il évoque celui qui l’a accompagné dans cette épreuve, ce fanatique de Napoléon Bonaparte a des aspirations impériales. « Oui j’ai déjà fait des folies pour impressionner mon homme. J’ai pris des suites dans des lieux uniques, je lui ai offert des bijoux, des voyages en hélicoptère » s’exalte l’homme à la folie des grandeurs. Mais quand il en vient de parler de sa relation tumultueuse, l’homme à la veste d’officier a un goût amer. « On ne peut pas être heureux en tout dans la vie. Je suis amoureux de mon compagnon depuis plus de 20 ans maintenant. Malheureusement, ce n’est pas évident d’entretenir une relation avec deux personnes du même sexe d’autant plus quand l’une d’elles a des enfants. Nous avons une relation assez tumultueuse » regrette le chroniqueur de l’émission a succès Touche Pas à Mon Poste.

Qu’est-ce que la leucémie ?

La leucémie est un cancer des cellules de la moelle osseuse, une matière située à l’intérieur des os. Cette maladie potentiellement mortelle est classifiée en leucémie aigüe ou chronique et comporte des symptômes similaires à ceux de la grippe. Le diagnostic de ce cancer peut être établi suite à une analyse de sang et traité par une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Lire aussi Cette mère a donné du cannabis à son fils atteint de leucémie pour apaiser ses douleurs mais le résultat était bluffant !

Contenus sponsorisés