La coriandre nettoie votre corps des pesticides, métaux lourds et produits chimiques

La coriandre nettoie votre corps des pesticides, métaux lourds et produits chimiques


La coriandre nettoie votre corps des pesticides

Nous avons l’habitude d’utiliser le citron dans nos recettes détox mais il existe une autre plante qui fait des miracles. Elle va vous permettre de détoxifier votre corps en un rien de temps et sans que cela ne change radicalement vos habitudes alimentaires. Découvrez-la !

Vous voulez détoxifier votre corps des métaux lourds et autres polluants toxiques ? Mangez de la coriandre ! Cette plante est parmi les plus efficaces dans le domaine. La coriandre est aussi excellente quand il s’agit de supprimer le mercure présent dans les organes internes. Attention car l’existence de métaux lourds dans votre corps peut provoquer des problèmes de santé graves, tels que le cancer, les lésions cérébrales, les maladies cardiaques, les maladies rénales, les maladies thoraciques, une fragilité des os, ainsi que des problèmes dépressifs.

Selon l’Aprifel, l’Agence Pour la Recherche et l’Information en Fruits et Légumes, la coriandre est riche en calcium (67 mg pour 100g), potassium (26.05% des Valeurs Nutritionnelles Recommandées), fer (12.64% des VNR), magnésium (26 mg pour 100g) et en manganèse (21.50% des VNR). Elle est également riche en vitamines A et K, jouant un rôle déterminant dans la coagulation sanguine et la fortification osseuse. Cette plante continue d’être reconnue pour ses puissants effets antifongiques, antiseptiques et anti-inflammatoires : elle est notamment capable de réduire très rapidement les infections et l’inflammation en nettoyant votre corps. De même, l’acide phénolique que renferment les feuilles de coriandre lui confère la qualité d’un puissant antioxydant. 

Par ailleurs, les chercheurs et docteurs Vinod Nair, Surender Singh et Yogendra Kumar Gupta du Département de Pharmacie de la All India Institute of Medical Sciences (New Delhi, Inde) ont mené une recherche sur l’effet antiarthritique et anti-inflammatoire de la coriandre. Une corrélation entre la diminution de l’arthrite rhumatoïde et la consommation de la coriandre a été trouvée grâce à des tests effectués sur des rongeurs.

Un peu d’histoire

La coriandre a été découverte au Moyen Orient, d’où son appellation « persil arabe » ou « cilantro ». On en trouve les premières traces dans les tombeaux des pharaons d’Egypte. La coriandre a été exportée en Amérique par les espagnols lors des grandes découvertes de l’Autre Monde. Aujourd’hui, elle est cultivée en Europe de l’Est, en Inde, au Pakistan, au Maroc, en Argentine et au Mexique. Une grande partie de la production mondiale est destinée à la fabrication du curry. La coriandre fait partie de la famille des carottes et est comestible tant par ses graines que par ses feuilles, ses racines et tiges. Tout se mange !

Comment utiliser la coriandre ?

Voici une méthode simple, efficace et économique à utiliser au quotidien pour améliorer votre santé globale : mélanger de la coriandre avec des fruits et légumes frais en smoothie. Le plus important étant que le tout soit frais et surtout pas congelé.

Une autre façon d’obtenir les résultats étonnants de la coriandre est de le rajouter à tous vos repas. Couper la coriandre et saupoudrez sur vos aliments.

Recette anti-inflammatoire

  • Un demi-verre d’eau 
  • Un verre de jus de pomme naturel
  • Un demi-verre de coriandre tranchée, fraîche et naturelle
  • Une cuillère à café de poudre naturelle d’herbe de blé 

Placez tous les ingrédients dans un mixeur et mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène.  Consommez le jus bien frais pour plus de goût.

Grâce à l’action anti-inflammatoire combinée de la coriandre, de la pomme et de l’herbe de blé, vous serez soulagé des douleurs inflammatoires ! De même, ce jus prévient l’apparition des radicaux libres et des réactions inflammatoires car il contient de nombreux antioxydants, bénéfiques au bon fonctionnement de l’organisme. 

Mises en garde

Attention lorsque vous êtes atteints d’allergie orale ou que vous prenez des médicaments anticoagulants, la coriandre peut être déconseillée. Elle contient une forte teneur en vitamine K qui pourrait être incompatible avec un traitement relatif à la coagulation sanguine.