La bonne personne entrera dans ta vie quand dieu le décidera

Combien de fois s’est-on demandé quand est-ce que la chose tant désirée arrivera ? On escompte les délais, on s’impatiente alors que l’univers fonctionne selon un cheminement bien précis, suivant une voie prédestinée. Des fois, il faut apprendre à attendre que le bon moment soit là !

Si tu déprimes car tu tends à penser que l’on a oublié ta dotation dans ce monde, il faut tout de suite balayer ces idées de ta tête. Rien n’est en retard, et rien n’est en avance. On reçoit ce que l’on est sensé recevoir le moment où on est prêt à l’avoir. Recevoir une aide divine pour atteindre sa fortune sans y être prêt peut nous mener à vite la perdre. Chercher à rencontrer son âme sœur trop tôt fait qu’on ne sera pas prêt à partager notre vie avec cette personne même si l’envie y est, on aura raté notre chance.

Le timing divin stipule que les choses désirées viendront à vous quand vous analyserez l’alignement des éléments de l’univers, votre voix intérieure vous guidera alors vers votre prochain pas.

Ce concept se base sur 4 principes :

1. Choisir le bon timing : vous vivez avec votre conjoint, vous l’interpellez par rapport à son manque de zèle car il a oublié de fermer la porte à clé au moment même où il est en retard et cherche vainement ses chaussettes. Sans sentir la vague venir, il s’emporte et la discussion fâche plus que de donner fruit. Il faut savoir analyser la situation dans son contexte avant d’avancer. Si une personne est en retard, déprimée ouen train de dormir, il est préférable d’attendre avant d’aborder un sujet de conversation. Favorisez plutôt un moment où la personne est plus apte moralement et physiquement à vous écouter. Le même principe va pour vos choix, n’investissez pas de l’argent dans une affaire à un moment où vous êtes instablepsychiquement ou que vous avez des engagements à tenir ailleurs. Les éléments de l’univers ont tendance à s’aligner pour nous permettre un pas en avant à chaque fois, il suffit d’observer et de sauter le momentvenu.

2.        Tout est en mouvement : L’univers est composé d’éléments : le feu, la terre, l’eau, l’air et l’éther. Ces éléments étant toujours en mouvement, rien ne peut être maintenu dans un état statique, et donc le changement est inévitable. Quand on tend à croire que les choses auxquelles on s’attache vont restercomme elles sont, le choc ne se fera pas attendre longtemps, et on met plus de temps à s’adapter au nouvel état. Notre vie est alors un cycle vicieux entre frustration et réadaptation. Il faut accepter dès le début le changement potentiel de l’état de tout ce qui nous entoure. Les personnes auxquelles on tient vont changer, car leur réalité est différente de la nôtre, et ce qu’elle peut leur imposer comme changement l’est également. Les situations également, notre situation financière peut changer du jour au lendemain car tous les éléments en interaction qui la définissent risquent de faire un revirement de cap du jour au lendemain. Plus on est apte à saisir ce constat, moins on est frustré quand cela arrive et la réadaptation est plus fluide.

3.        Forcer la situation ne sert à rien : Chaque personne a son propre timing. Forcer une personne à faire quelque chose n’apportera que la  frustration et des frictions au sein de la relation. De même pour notre parcours de vie, des fois on essaie de toute nos forces de suivre une voie, mais cela ne marche pas, on piétine d’échec en échec. Le plus souvent c’est parce que on n’est pas sensé la suivre, car il y a un cheminement préétabli de notre parcours, donc rien ne sert de forcer mais d’analyser les éléments de l’univers pour trouver sa bonne intuition.

4.        L’impatience pousse à l’exploration : L’impatience en tant que telle n’est pas uniquement négative. Elle a aussi un aspect positif du fait qu’elle résulte le plus souvent d’une peur : peur de l’échec, peur de ne jamais avoir sa chance dans la vie… Quand on sent que cette impatience à tendance anxieuse tend à nous gagner, il faut prendre un moment pour analyser : si nous sommes en alignements avec nous-mêmes, si on est en train de succomber à une quelconque pression sociale, si on vit au niveau de nos capacités…

En plus l’univers a une tendance malicieuse à toujours nous confronter à nos peurs, en vue d’y faire face pour les dépasser. Cela nous aide à évoluer vers une meilleure version de nous-mêmes, une personne indépendante qui s’auto-suffit à elle-même, et paradoxalement, c’est à ce moment que la bonne personne fait son apparition dans notre vie.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close