Jean-Pierre Pernaut : son gros coup de gueule au sujet des vaccins dans sa nouvelle émission sur LCI

Le samedi 9 janvier, Jean-Pierre Pernaut a présenté sa première émission sur LCI, intitulée Jean-Pierre & Vous. Réputé pour ses coups de gueule légendaires, le journaliste n’a pas hésité encore une fois à tacler le gouvernement et cette fois-ci concernant la campagne de vaccination.

Il semble que le présentateur préféré des français n’a pas perdu son franc-parler et comme à son accoutumée, il s’est exprimé d’une manière très claire et sans filtre, lors du lancement de sa nouvelle émission sur LCI, comme rapporté par le journal Ouest-France.

Jean-Pierre Pernaut a marqué le JT de 13 Heures de TF1

Le 18 décembre dernier, le septuagénaire avait présenté son dernier JT sur TF1 et de nombreux téléspectateurs étaient présents devant leur téléviseur, ne comptant pas manquer ce rendez-vous pour visionner le dernier journal télévisé de leur présentateur préféré. La raison à cela ? Son empreinte et sa marque de fabrique qui le rend unique lors de sa présentation de l’actualité et qui a marqué sans conteste, un bon nombre de téléspectateurs. 

Aujourd’hui, le présentateur n’a pas totalement raccroché sa veste ni mis fin à sa carrière de journaliste. Il est revenu à l’antenne mais cette fois-ci sur LCI après avoir quitté le 13 Heures de TF1. Pour Jean-Pierre Pernaut, l’émission hebdomadaire qu’il anime aujourd’hui sur la chaîne d’information, ne comporte pas que de l’actualité. « Une nouvelle émission qui vous donnera la parole », a-t-il précisé lors de la présentation de son émission, le samedi 9 janvier. Et d’ajouter « L’actualité c’est important, mais ce qui est important, c’est d’avoir votre sentiment sur cette actualité », sans pour autant oublier de préciser qu’il donnera aussi le sien, comme publié dans Gala.

Le présentateur exprime de nouveau sa colère

Le journaliste continue toujours de révéler haut et fort ce qu’il pense et il n’a pas manqué de le montrer durant la présentation de sa première émission sur LCI, qui a diffusé un reportage au Centre Hospitalier de Nice, au sujet de la campagne de vaccination contre le Covid-19. Des soignants y ont évoqué la mauvaise taille des seringues, destinées à la vaccination.

A ce propos, Jean-Pierre Pernaut était en colère : « Et voilà, des aiguilles trop petites, il ne manquait plus que ça pour compléter le tableau. Bref, pour écrire un guide de cinquante pages on a été très bon, pour vacciner on n’est pas bon », a lancé sèchement et en toute franchise le présentateur vedette. Apparemment, le septuagénaire n’a toujours pas sa langue dans sa poche pour dire haut fort et avec une grande ouverture, ce qu’il pense vraiment. Un côté râleur que le journaliste assume pleinement et dont il a fait sa marque de fabrique et sa signature.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 en France

La vaccination en France a débuté le 26 décembre 2020 et selon le site du Ministère de la Solidarité et de la Santé, plus de 138 000 personnes ont été vaccinées dans l’Hexagone. Parmi les personnes prioritaires, on cite les personnes âgées en EHPAD et en unité de soin de longue durée ainsi que les soignants, les pompiers, les aides à domicile, de plus de 50 ans ou qui présentent des comorbidités et les personnes handicapées vulnérables. 

Selon France bleu, la vaccination sera, à compter du 18 janvier 2021, ouverte aux personnes âgées de plus de 75 ans et devra durer jusqu’à la fin du mois de février. Au début du mois de mars 2021 débutera la vaccination des personnes de plus de 65 ans, souffrant de pathologies. Le printemps 2021 verra l’ouverture de la vaccination aux personnes âgées de 50 à 64 ans, les professionnels travaillant dans le secteur public, les personnes vulnérables et celles vivant dans des lieux clos et confinés. Par la suite, la campagne de vaccination s’étendra à toute la population, même si pour l’heure, aucune date n’a encore été fixée.

Lire aussi Jean-Pierre Pernaut pète les plombs sur le JT de TF1 et se lâche sur le gouvernement “ça frise le ridicule !”

Contenus sponsorisés