Jean-Pierre Pernaut ne reviendra pas dans les locaux de TF1 le 11 mai

Alors que la France s’apprête à sortir du confinement qui lui a été imposé le 17 mars 2020 à cause de la pandémie de coronavirus qui ravage aujourd’hui le monde entier, Jean-Pierre Pernaut annonce qu’il n’est pas question pour lui de reprendre le chemin du travail le 11 mai prochain. Le présentateur du JT de 13 Heures de TF1 annonce qu’il préfère rester prudent et poursuivre le télétravail jusqu’à ce que la situation sanitaire en France soit plus stable. Cette information nous est relayée par nos confrères du journal Le Parisien.

Jean-Pierre Pernaut et Thierry Thuillier, le directeur de l’information de TF1, ont conjointement décidé que le journaliste français de 70 ans ne remettrait pas les pieds sur les plateaux de TF1 le 11 mai, malgré le début du déconfinement et continuera à travailler de chez lui jusqu’à nouvel ordre par peur de contracter le coronavirus.

La prudence est de rigueur pour Jean-Pierre Pernaut

Pour le présentateur de télévision français Jean-Pierre Pernaut, connu pour animer le Journal Télévisé de 13 heures sur TF1 depuis 1988, il n’est pas question de retourner sur les plateaux de TF1 le 11 mai.

Le présentateur avait pris la décision de se retirer provisoirement des plateaux de TF1 le 17 mars dernier, le même jour où la France a officiellement mis en vigueur les règles du confinement général : “Comme les français, je suis confiné, donc je respecte les règles du confinement !”

Le journaliste emblématique, qui vient de souffler sa 70ème bougie le mois dernier, ne reviendra donc pas aux commandes du JT de 13 heures dans les studios de TF1 mais continuera de présenter à partir de son domicile par mesure de sécurité. Son collègue Jacques Legros continuera donc à le remplacer en présentant le journal de la mi-journée de TF1, qu’il présente depuis maintenant 9 semaines consécutives.

L’un des proches de Jean-Pierre Pernaut a confié au journal Le Parisien que la raison principale derrière sa décision était qu’il voulait se montrer prudent face à la menace actuelle : “Jean-Pierre a été malade il y a un an et demi et veut rester prudent. Il réfléchit à revenir en plateau en juin”, a-t-on précisé.

Le journaliste avait d’ailleurs évoqué sa maladie en annonçant son passage au télétravail : “[Avec Thierry Thuillier], on s’est dit : et si, en raison du cancer dont j’ai souffert il y a un an, on me mettait à l’abri quelques temps ? C’est une décision de précaution. J’ai tout simplement décidé de me protéger”, avait-il expliqué dans une interview avec Le Parisien.

Le travail se poursuit

Tout en protégeant sa santé fragile des risques liés au coronavirus, Jean-Pierre Pernaut continuera d’intervenir en direct de chez lui grâce au studio automatique installé à son domicile. Ainsi, le journaliste français a tout ce qu’il faut pour intervenir en direct dans chaque édition du JT de 13 heures.

Par ailleurs, un porte-parole de la Une française a précisé que la sortie de confinement de leurs collaborateurs se ferait progressivement : “A TF1, il n’y aura pas d’effet 11 mai. Notre sortie de confinement sera progressive car le virus continue de circuler. Lundi, il y aura peu de salariés supplémentaires dans nos locaux. Ceux qui le peuvent sont toujours invités à télétravailler”, a-t-on annoncé.

Un déconfinement qui s’annonce compliqué

La décision du journaliste emblématique français constitue un symbole fort des risques auxquels un déconfinement trop rapide pourrait exposer les citoyens français.

Si de nombreux experts et conseillers économiques et politiques s’accordent à dire qu’il est temps d’entamer un déconfinement progressif, les risques y afférents ne sont pas négligeables. En effet, le fait d’entamer la sortie de la France du confinement alors que plusieurs centaines de nouveaux cas sont déclarés chaque jour expose les français les plus vulnérables à un grand danger.

Dans ce sens, la prudence est de rigueur pour toute personne jugée vulnérable, particulièrement les personnes âgées ou dont le système immunitaire est compromis ou affaibli. Bien que la France sorte progressivement du confinement dès lundi, ces personnes-là devraient continuer à s’isoler et à limiter leur interaction avec le monde extérieur autant que possible, tout en respectant toutes les précautions sanitaires recommandées par les professionnels de la santé.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close