« Je suis sonné, comme si j’avais pris des coups de poing » Michel Boujenah révèle être contaminé par coronavirus

Diagnostiqué positif au nouveau coronavirus, c’est du fond de son lit que l’acteur Michel Boujenah témoigne de ses symptômes. Sans pour autant se laisser démonter par la maladie, l’homme contaminé conserve son sens de l’humour. Via visioconférence, il renseigne sur son état le sourire aux lèvres. Une leçon de courage de cet homme qui a su affronter cette maladie en gardant toujours un sens de la dérision. Cette actualité people nous est relayée par nos confrères du site Le Parisien.

Même contaminé par la maladie, l’acteur comique ne se départit pas de son sens de l’humour. Et pour cause, atteint de symptômes modérés du coronavirus, Michel Boujenah se confie aux médias sur sa condition. « Je meurs d’envie d’avoir faim » s’esclaffe l’homme célèbre. Il donne ainsi un véritable exemple à l’heure où le COVID 19 fait de plus en plus de victimes dans le monde entier.

boujenah

« Je suis contaminé »

Interrogé par la chaîne I24 News, Michel Boujenah, le célèbre acteur de « Trois hommes et un couffin », détonne. Diagnostiqué positif au COVID 19, c’est sur un ton léger que l’homme très médiatique se confie. Il explique que depuis la nouvelle, il est confiné dans sa chambre. « Je n’ai pas honte de le dire, je suis contaminé » explique la star. Une déclaration qui précédera le récit de toute une série de symptômes que subit actuellement l’homme malade.

Des symptômes douloureux

Suite à sa contamination, l’acteur célébrissime souffre de symptômes très invalidants. Il raconte : « Remuer le bras par exemple, c’est un exploit. J’ai des courbatures, de la fièvre, j’ai tout. […] Je suis sonné. C’est comme si j’avais pris des coups de poing, c’est incroyable ! » Des signes qu’il vit toutefois avec une certaine légèreté, si caractéristique à l’homme qui fait du rire une arme de résilience. Il badine même sur son sort confiné dans le fond de son lit, alors qu’il est diagnostiqué positif d’un virus potentiellement mortel.

boujenah confinement

« Je tiens le coup »

Sur sa situation, Michel Boujenah tient à rassurer. Il explique que tout va bien et qu’il « tient le coup » à la chaîne israélienne qui s’enquiert de son état de santé. L’homme fait même des mots d’esprits alors qu’il subit de plein fouet des symptômes de fébrilité sévères. « Le plus gros problème, c’est que je meurs d’envie d’avoir faim, et je n’ai pas faim. Je meurs d’envie de manger des boulettes et de faire un couscous » dit-il sur le ton de la dérision, en rappelant dans cette boutade ses origines tunisiennes.

Un appel à la sensibilisation

L’acteur badin tient surtout à sensibiliser le public quant à la prévention de ce dangereux virus. Il invite à respecter les mesures barrières telles que se laver les mains ou encore se nettoyer avec du gel hydro-alcoolique. « Si on reste enfermé, si on se surveille, si on fait attention, il n’y a aucune raison que cela ne s’arrête pas » rassure Michel Boujenah. Avant d’ajouter :  «C’est une manière de protéger ceux qu’on aime et puis, aussi, c’est une manière de protéger les soignants. […] Il faut qu’on leur montre notre tendresse, notre soutien » Des recommandation capitales à l’heure où le coronavirus touche plus de 175 pays dans le monde.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Pour éviter les risques liés à la maladie, il est capital d’être alerte quant aux symptômes. Parmi eux : une toux sèche, de la fièvre, des difficultés respiratoires, des douleurs musculaires, des maux de gorge ou de tête, une congestion nasale ainsi qu’une éventuelle diarrhée.

En cas de symptômes légers, il est conseillé de contacter un numéro dédié ou son médecin traitant. Les symptômes les plus sévères nécessitent de contacter immédiatement le Samu.

Lire aussi Le vinaigre blanc est-il efficace contre le coronavirus ?

Contenus sponsorisés