« Je suis au plus mal » Bernard Tapie se confie sur sa lutte contre le cancer sur TF1

Se battant avec courage contre la maladie qui le terrasse depuis trois ans, Bernard Tapie a donné de ses nouvelles dans une interview accordée à l'émission Sept à Huit ». Son état de santé n’est pas rassurant et on le reconnaît au son de sa voix.

Sommaire

Un double cancer de l’estomac et de l’œsophage, c’est la terrible maladie dont souffre l’ancien homme d’affaires. En répondant aux questions d’Audrey Crespo-Mara, dans l’émission Sept à Huit, il se livre sur sa maladie et sur sa lutte contre le cancer, comme relayé par la chaîne info LCI.

bernardtapie
Bernard Tapie s’exprime sur sa maladie à l’émission de Sept à Huit. Source : Yahoo

« Je suis au plus mauvais point »

L’ancien ministre et dirigeant de l’Olympique de Marseille révèle son état de santé actuel et son combat contre son cancer qui a débuté en 2017. L’homme connu pour son courage et sa combativité, admet néanmoins se sentir affaibli. « Je suis au plus mauvais point depuis le début de ma maladie », reconnaît-il.  

Pourtant les tumeurs avaient baissé de 70% après un traitement expérimental entamé en janvier. Mais après s’être senti mal au début de l’été, on lui a fait un scanner pour découvrir que 20% de nouvelles tumeurs avaient doublé. Le traitement initial a donc été interrompu et un autre sur l’immunothérapie, conseillé par le Professeur Jean Pierre Spano, chef du département d’oncologie médicale de la Pitié-Salpêtrière et le Professeur Fabrice Barlesi, directeur médical du centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy, a été testé mais en vain. Le scanner a révélé encore une fois que les tumeurs avaient doublé de volume.

Bernard Tapie ne perd pas espoir

Toujours armé de courage et de détermination, il ne perd pas espoir. L’homme d’acier est convaincu que l’énergie est une arme pour alimenter l’immunité. « On se bouge, on ne reste pas allongé, on évite les antidouleurs, bref on fait tout pour rester intact », déclare-t-il. Bernard Tapie se dit prêt à se soumettre à de nouveaux traitements. Et malgré son mauvais état de santé, il ne perd pas pour autant son dynamisme et donne une véritable leçon de courage et de détermination à tous ceux qui baissent les bras face aux aléas de la vie. Certains internautes, touchés par son état, lui souhaitent de se rétablir au plus vite.

Sur la vie, l’amour et la mort, Bernard Tapie se confie en toute franchise dans l’émission d’Audrey Crespo-Mara. L’homme au destin hors du commun parle de son enfance qu’il a vécu dans la pauvreté avec ses parents, et sa détermination pour gravir les échelons de la réussite. En amour, il se dit avoir « le coup de pot » de vivre avec la même femme pendant 45 ans, malgré les épreuves et les difficultés qu’il a endurées. Et dans sa vie professionnelle, tout ce que l’homme a fait lui a été proposé, sans doute grâce au succès qui attire les opportunités. Pour Bernard Tapie, la réussite se résume au fait d’être heureux et de rendre les autres autour de soi heureux.

Aujourd’hui, plus que jamais, Bernard Tapie est devenu croyant. Il est convaincu que Dieu est tout le temps avec lui. Il a la certitude qu’on a tous une âme qui survit après la mort. « Le corps, c’est mécanique. L’esprit, c’est le cœur et l’âme », s’exprime l’homme téméraire.

Vidéo de l’interview de Bernard Tapie dans laquelle il s’exprime sur sa maladie

Ce que la vie nous enseigne

Faillite, divorce, licenciement ou encore maladie grave, les épreuves de la vie peuvent terrasser et rendre toute personne vulnérable. Il est toutefois important de trouver le bon soutien et le courage de se redéfinir et de se regarder autrement. A ce propos, le psychanalyste Olivier Douville, explique que face aux difficultés, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur leur devenir et peuvent soit rencontrer une grande faiblesse ou au contraire une force inestimable en eux. Selon le spécialiste, pour affronter les aléas de la vie, le mieux est de faire la distinction entre les problèmes et de surtout éviter de penser que c’est la destinée. Les difficultés rencontrées doivent amener la personne à se définir autrement et à être convaincue que son destin n ‘est pas de mourir mais de survivre.

Lire aussi « Bernard Tapie se bat en ce moment pour rester en vie »

Contenus sponsorisés