Je ne savais pas que tremper 4 amandes tout au long de la nuit et les manger le matin ferait cela à mon corps en seulement 1 jour !

Je ne savais pas que tremper 4 amandes tout au long de la nuit et les manger le matin ferait cela à mon corps en seulement 1 jour !


amandes

L’amande, précieux fruit à coque, riche en lipides et en nutriments recèle des vertus encore insoupçonnées pour la santé. Riches en protéines, fibres, potassium et vitamine E, les amandes peuvent aussi bien servir de remède médicinal, produit de beauté, ou d’apaisant pour la peau notamment en tant que crème hydratante du fait de ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Ce fruit offre de nombreuses possibilités d’utilisation pour un organisme préservé et en bonne santé.

Les amandes possèdent à l’origine un grand nombre de qualités nutritionnelles et lorsqu’elles sont trempées toute une nuit, celles-ci s’en retrouvent décuplées. De plus, quand la peau de l’amande est retirée après qu’elle ait ramolli, l’amande devient plus facile à digérer. Comme tous les oléagineux, les amandes contiennent de l’acide phytique, un inhibiteur d’enzymes  qui provoque des troubles de digestion et rend difficile l’absorption de certains nutriments. Le fait de tremper les amandes toute une nuit élimine cet inhibiteur. Par conséquent, cette germination augmente la quantité de vitamines B, C et E, tout comme le pouvoir d’assimilation du calcium, du potassium, du magnésium, du fer et du zinc tout en favorisant la diminution de la quantité de graisse.

Comment faire tremper les amandes ?

Afin de décupler tous les bienfaits des amandes, il convient de les faire tremper toute une nuit afin de pouvoir en retirer la peau. Il suffit de déposer la quantité d’amandes désirées dans un bol en y rajoutant deux tasses d’eau pour ½ tasse d’amandes. Le lendemain matin, égouttez-les et gardez-les au frais au réfrigérateur dans des bocaux ou sacs en plastique. Vous pouvez les conserver au réfrigérateur pendant une semaine. Découvrez comment elles agissent sur votre corps lorsque vous les consommez après les avoir fait tremper !

Maintiennent le cœur en bonne santé

Grâce au potassium et protéines contenues par les amandes trempées, et leur forte teneur en graisses monoinsaturées, celles-ci s’associent directement à un cœur sain et maintiendraient une bonne santé cardiovasculaire. 

Accentuent l’énergie

Riches en lipides et en protéines, les amandes renferment également du cuivre et du manganèse, deux minéraux qui boostent notre énergie en éliminant les toxines dans les cellules. Quant à la vitamine B2, pour sa part elle remplit son rôle de production d’énergie à merveille !

Favorisent la baisse du taux de cholestérol

Les amandes sont de véritables alliées contre le cholestérol. Elles contiennent de la vitamine E et des acides gras monoinsaturés qui influent directement sur la baisse du mauvais cholestérol. 

Améliorent la bonne santé du cerveau   

Des amandes trempées libèrent les acides gras essentiels qu’elles contiennent, plus facilement. Ces acides gras essentiels influent directement sur les fonctions cognitives et maintiennent l’activité cérébrale en bonne santé.

Renforcent les os 

Grâce à leur forte teneur en calcium, les amandes renforcent les os tout en prévenant le risque de fractures.

Aident à baisser la tension artérielle   

Les amandes contiennent du potassium, un oligo-élément qui permet de diminuer le sel en excès dans le sang et donc d’abaisser la tension artérielle.

Préviennent le cancer du côlon

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Institut du Cancer Dana-Farber à Boston, les oléagineux en général et les amandes en particulier, réduiraient de plus de 40% le risque du cancer du côlon. 

Les amandes détiennent de nombreux autres bienfaits tels que la capacité à favoriser un bon équilibre nerveux, lutter contre la constipation et augmenter le taux de fertilité. Elles peuvent également aider à prévenir la tuberculose, le stress et même la dépression.

* Les personnes allergiques aux arachides doivent éviter de consommer des fruits à coque et oléagineux, dont l’amande. Il convient également de ne pas en introduire dans l’alimentation des enfants en bas âge. Idem en ce qui concerne le risque d’étouffement.