Comment enlever cette petite pierre dans la bouche qui provoque la mauvaise haleine

La mauvaise haleine est une affection fréquente qui touche de nombreuses personnes à travers le monde. S’illustrant par une prolifération excessive des bactéries au niveau de la bouche et de la langue, certains aliments, substances (tabac, alcool, médicaments) et pathologies sont en cause. Toutefois, il existe une cause de la mauvaise haleine qui est très peu connue : le caséum !

Apparaissant au niveau des amygdales, le caséum est une substance qui se caractérise par une accumulation de bactéries, de mucus, de cellules mortes de la peau et/ou de résidus alimentaires au niveau des amygdales. Il s’agit de pierres blanchâtres à la texture squameuse. Les symptômes principaux du caséum sont une mauvaise haleine, une difficulté à avaler, une irritation de la gorge et une sensation d’étouffement ou des troubles de la respiration.

Le caséum touche généralement les personnes atteintes d’inflammation chronique des amygdales ou présentant des amygdales trop grandes. Par ailleurs, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut être la cause de l’apparition du caséum. Ainsi, la prévention se base principalement sur l’entretien de l’hygiène bucco-dentaire. Le traitement, quant à lui, passe souvent par une amygdalectomie. Il s’agit du retrait chirurgical des amygdales. Cependant, cette opération ne garantit pas l’élimination complète du caséum et il existe des risques liés à cette pratique, notamment des hémorragies, d’où la réduction de cette pratique. C’est pourquoi, il est recommandé d’opter pour des manières plus naturelles d’enlever le caséum, à l’aide de seringues dentaires d’irrigation ou encore d’hydropulseur, par exemple.

Toutefois, nous ne disposons pas tous de ce type de matériel. Alors, pour vous aider, voici une technique efficace pour retirer manuellement le caséum.

Comment enlever le caséum ?

À l’aide d’un coton tige propre ou d’un embout lisse, propre et stérilisé (dans la vidéo ci-dessous il s’agit de l’embout d’un pinceau à maquillage), appuyez légèrement sur l’amygdale afin de faire ressortir les boules de caséum. Ensuite, retirez le caséum. Répétez le processus autant de fois que nécessaire afin d’enlever le plus de caséum possible.

Pour cette technique, il convient de savoir maîtriser le réflexe nauséeux, c’est-à-dire réussir à garder la bouche grande ouverte sans avoir envie de vomir. Le réflexe nauséeux est activé dès lors qu’il y a une stimulation intra-buccale qui est interprétée par le cerveau comme étant une obstruction des voies aériennes et digestives. À noter que le stress augmente ce réflexe. Certaines astuces existent pour réussir à ne pas souffrir du réflexe nauséeux au moment du retrait du caséum, comme le fait de serrer son pouce, d’appuyer sur un point d’acupuncture au niveau du poignet (il se trouve à environ trois doigts au-dessus de la paume de la main) ou encore mettre du sel sur sa langue.

Afin de vous aider à comprendre davantage comment procéder, voici une vidéo explicative :

Par ailleurs, pour éviter que le caséum ne refasse son apparition, veillez à entretenir méticuleusement votre hygiène bucco-dentaire en vous brossant correctement les dents après chaque repas, en utilisant du fil dentaire et des bains de bouche de temps à autre. De même, une alimentation saine et équilibrée, la prise de probiotiques (pour entretenir la flore buccale) et une bonne hydratation favorisent une bonne santé bucco-dentaire.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close