x

Comment combattre les douleurs articulaires avec une astuce naturelle

Le chou est une plante herbacée faisant partie des crucifères, très connue pour ses vertus santé. Il existe une variété multiple de chou ; le chou vert, le chou blanc, le chou rouge, le chou frisé, le chou-fleur, le chou de Bruxelles, le brocoli. Il est connu pour ses qualités nutritionnelles et son effet minceur.

Il est de notoriété que la majorité des légumes et des fruits diminuent le risque des maladies cardiovasculaires et des cancers ; le chou ne fait pas exception à la règle.

Bienfaits du chou pour l’organisme

Il a été vérifié au moyen d’expériences scientifiques que le chou protège de nombreuses complications liées à la santé. Il est riche en vitamines A, B1, B2, B6, C, E, K, en fer, iode, calcium et folate. Sa richesse en antioxydants lui permet de protéger l’organisme contre les radicaux libres ; sa teneur en phénol, lui permet également de réduire l’accroissement de certains cancers.

  1. Il combat l’anémie : du fait de sa richesse en fer et en vitamine C et en folate, il permet de lutter contre l’anémie en réduisant la fatigue et le manque d’énergie.
  2. Il diminue la prolifération du cancer : le chou rouge contient une plus grande partie des composés phénoliques qui permettent de réduire la prolifération des cellules cancéreuses.
  3. Il soulage la constipation : source de fibres insolubles, le chou permet de combattre la constipation, il est conseillé de le consommer cru.
  4. Il maintient le système digestif : sa teneur en glutamine, un acide aminé, lui permet de nettoyer et de détoxifier l’appareil digestif permettant ainsi la cicatrisation de l’ulcère de l’estomac.
  5. Il permet de réduire le surpoids : le chou est un allié minceur du fait de sa faible teneur en calories.
  6. Il réduit le risque de maladies cardiovasculaires : l’anthocyanine, pigment soluble contenu dans le chou rouge ainsi les polyphénols, lui confèrent la propriété de réduire l’inflammation et de stabiliser la tension artérielle.
  7. Il permet de contrôler le diabète de type 2 : d’après les sources de l’American Association of Diabetes, le chou contient des fibres qui permettent d’absorber l’excès de glucose dans le sang.

Par ailleurs, il a été démontré que le chou a des propriétés curatives par le biais d’applications externes pour traiter et guérir plusieurs maux, notamment,  les peaux gonflées et les douleurs articulaires. Il a été utilisé également pour traiter l’arthrite et les blessures sportives, les plaies, les eczémas. Sa teneur en phytonutriments, de vitamines, d’anthocyanines et de glutamine lui confèrent des propriétés anti-inflammatoires. Ce traitement fait partie de la médecine alternative et se prépare à base de compresse de chou.

Aussi, pour réduire la douleur et l’inflammation articulaires, il est conseillé d’utiliser le chou rouge sous forme de compresse, du fait de sa teneur en anthocyanines (substance qui  lui confère la couleur rouge) considéré comme un puissant antioxydant, selon le NYU Langone Medical Center dans son rapport : Les 13 aliments puissants.

Le chou vert est destiné à d’autres propriétés curatives telles que le traitement de l’ulcère.

Traitement avec les compresses de chou

Ingrédients :

  • Chou rouge (de préférence biologique)
  • Gaze ou bandage
  • Papier sulfurisé
  • Four
  • Rouleau à pâtisserie

Préparation

Éplucher une feuille extérieure du chou, la laver soigneusement et la faire sécher. Sur un plateau propre, écraser la feuille de chou à l’aide d’un rouleau à pâtisserie afin d’en extraire le jus.

Envelopper la feuille de chou dans du papier sulfurisé et la mettre au four pour la réchauffer pendant quelques minutes.

Placer le chou directement sur la zone endolorie et couvrir la feuille avec un bandage ou une gaze afin de la maintenir en place. Garder une position allongée en surélevant légèrement la jambe. Cette compresse doit être gardée pour une durée d’une heure.

Répéter la même opération 2 à 3 fois par jour en changeant les feuilles de chou à chaque fois. Vous commencerez à ressentir les bienfaits et un soulagement de la douleur dès le lendemain.

Mises en garde :

  • En général, une allergie due à une application externe du chou est rare. Cependant, si vous constatez un gonflement ou des démangeaisons, enlevez immédiatement la compresse et consultez un médecin en cas de maintien de l’irritation.
  • Du fait de sa haute teneur en vitamine K, il est conseillé aux personnes qui sont sous traitement anticoagulants de diminuer leur consommation interne en choux.
  • Il est également conseillé de limiter la consommation des choux aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable.
Contenus sponsorisés
Loading...