Ils favorisent l’obésité, le cancer, l’hypertension, le diabète : les 7 pires aliments à acheter au supermarché

Ce n’est aujourd’hui plus un secret, les produits des supermarchés sont étalés sur les étagères de manière stratégique pour nous faire consommer le plus possible. En soi, cela n’a aucun véritable impact sur notre santé, à moins que l’on ne considère certains des produits en question. En effet, au-delà des aliments recommandés pour des apports essentiels en nutriments, il existe une pléthore d’ingrédients qui, lorsqu’ils sont consommés en excès, peuvent causer un nombre non négligeable de complications pour votre santé. Interrogée par nos confrères de Medisite, Alexandra Retion, nutritionniste, révèle les pires aliments à acheter au supermarché.

Grâce à l’industrialisation et une avancée technologique fulgurante, nos sociétés modernes se sont développées pour proposer une pléthore de choix aux consommateurs. Barres chocolatées, biscuits, confiseries, paquet de chips et boissons sucrées en tout genre sont aujourd’hui disponibles dans quasiment tous les supermarchés. L’abondance de ce type de produits n’est toutefois pas sans conséquences. Nous faisons désormais face à l’obésité, aux maladies cardiovasculaires et chroniques qui sont souvent liées à la surconsommation de produits jugés malsains. Passons-les en revue.

1. Les sodas et les boissons sucrées

Premier élément et non des moindres. Les sodas classiques sont des produits bourrés de sucre. Comme le démontrent ces études parues en 2017 et 2016, une surconsommation de sucre peut non seulement engendrer des problèmes cardiovasculaires à long terme mais aussi du diabète. À rappeler que selon des chiffres gouvernementaux, les maladies liées au cœur représentent près de 140 000 décès par an en France.

boissons sucres

2. Les sodas sans sucre

Et oui, vous pensiez faire un choix sain mais malheureusement ce n’est pas forcément le cas, voire probablement l’opposé. Comme l’explique Florence Rossi, porte-parole de l’Association Française des Diététiciens Nutritionnistes, le piège consiste à croire que l’on peut en boire à volonté, vu qu’ils sont moins sucrés que les boissons standards. « Les sodas ou boissons sucrées ne sont absolument pas indispensables à notre organisme, l’eau oui ! » rappelle Alexandra Retion.

biscuits et bonbons

3. Biscuits et bonbons

C’est un thème qui sera redondant dans cet article. La plupart des biscuits ou des bonbons sont bourrés de sucre. Un facteur qui favorise les fringales intempestives, la prise de poids mais aussi les caries chez les enfants comme les adultes. La nutritionniste met également en évidence la présence d’additifs chimiques nuisibles pour la santé, en plus de mauvaises graisses qui peuvent entraîner un déséquilibre nutritionnel. Sachez néanmoins que certains biscuits contiennent moins de sucre que d’autres, n’hésitez pas à lire les notices pour comparer et faire le meilleur choix possible.

confisserie

4. Les céréales

Un bol, un peu de céréales, du lait et une tasse de café sur le côté. Voilà peut être votre idée d’un petit déjeuner sain et nourrissant. Et bien pas vraiment puisque la plupart des céréales sont aussi bourrées de sucres.

cereales

Toutefois et comme pour les biscuits, certaines variantes existent avec beaucoup moins, voire pas du tout de sucre et peuvent être une réelle alternative.

fromage jambon

5. Les charcuteries

Si leur goût est apprécié par beaucoup, il faut néanmoins savoir que les charcuteries sont à consommer avec modération. « La charcuterie est un produit très salé et peut donc favoriser de l’hypertension artérielle, mais elle est aussi riche en lipides, notamment en graisses saturées” souligne l’experte en nutrition.

saucisses

6. Les plats instantanés

Après une longue journée au travail, il est compréhensible de ne pas avoir envie de passer du temps en cuisine pour faire à manger. Les plats instantanés nous semblent alors être la solution idéale pour gagner du temps. Malheureusement cela se fait souvent au dépend de notre santé si on en consomme en excès. Selon cette étude publiée par The British Journal of Nutrition, les plats instantanés augmentent le risque d’obésité. À rappeler qu’un surpoids trop important peut causer beaucoup de complications de santé à long terme.

pizza

7. Les chips

Les chips restent l’un des produits les plus satisfaisants à grignoter, pourtant, leurs effets sur la santé peuvent s’avérer néfastes si on ne fait pas preuve de modération. Riches en graisses et en sel, Alexandra Retion explique qu’ils n’apportent tout simplement rien de bon. Et pour cause, ces produits font partie de ce que l’on appelle les produits ultra-transformés. Peu nourrissants et bourrés de sucre et de gras, ceux-ci sont à éviter comme le démontre cette étude.

les chips

Maintenant que cette liste est conclue il est important de rappeler certaines notions, notamment celles qui concernent une alimentation équilibrée. En effet, il ne s’agit pas d’opérer des changements drastiques et de tomber dans les extrêmes. D’un point de vue pragmatique, cela peut être difficile. Néanmoins, il est conseillé de réduire votre consommation de ces aliments s’ils font partie de vos repas quotidiens. Quelques biscuits de temps à autre ne sont pas un danger en soi, mais quand la consommation de ces aliments est régulière et quotidienne, elle peut devenir problématique.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close